Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘joie’

Que savons-nous (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 22 juillet 2017


 

Que savons-nous des Anciens,
De leurs joies et de leurs peines?
Que savons-nous de nous-mêmes,
De nos peines et de nos joies?
D’autres que nous retrouveront
L’écho d’un soir sur le pré,

Parmi les rosées, rires, cris …

(François Cheng)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Instant un cœur qui bat (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 22 juillet 2017


Mais l’oiseau point d’empreinte
Ne laisse. Son empreinte est
Son vol même. Nulle trace
Autre que l’instant-lieu,
Joie du pur avènement :
Lieu deux ailes qui s’ouvrent,

Instant un cœur qui bat.

(François Cheng)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pour mon Coeur (Renée Vivien)

Posted by arbrealettres sur 21 juillet 2017




    
Pour mon Coeur

Mystérieux, amer et terrible, ô mon coeur,
Eloigne enfin de toi la haine et la rancoeur !

Sache combien est grand ce bienfait qu’on te donne
De pouvoir pardonner, ô mon coeur ! et pardonne !

Ne garde plus l’amer souvenir des joies dues !
Et qu’il soit comme un mot effacé sur les nues !

Sois léger et sois doux comme l’ombre d’une aile,
O mauvais coeur, tenace et méchant et fidèle !

O mon coeur ! exhalant, dans un vaste soupir,
Le pardon retenu, sache enfin t’attendrir !…

(Renée Vivien)

 

Recueil: Dans un coin de violettes
Editions: E. SANSOT & Cie

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les Quatre Vents (Renée Vivien)

Posted by arbrealettres sur 21 juillet 2017




    
Les Quatre Vents

Les quatre Vents se sont réunis sous mon toit.
Voici le Vent du Nord revêtu de blanc froid…
Voici le Vent du Sud portant les odeurs chaudes
Et toi, Vent de l’Ouest, qui pleures et qui rôdes !…

Te voici, Vent de l’Est amer et bienfaisant,
Toi dont les larges cris font trembler les coeurs lâches,
Toi qui grondes, toi qui domines, qui te fâches,
Toi qui donnes la force et la gloire du sang !

Vous voici réunis, ô quatre Vents que j’aime !
Et vous chantez, et vous criez tous réunis
Avec la joie et le désespoir infinis
Que ressent le poète en face du poème.

Tous vous obéissez au signe de mon doigt.
Mais, ô Vent de l’Ouest, qui rôdes et qui pleures,
C’est vers toi que s’en vont les songes de mes heures !…
Les quatre Vents se sont réunis sous mon toit.

(Renée Vivien)

 

Recueil: Dans un coin de violettes
Editions: E. SANSOT & Cie

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

A mon Poète et Ami (Renée Vivien)

Posted by arbrealettres sur 20 juillet 2017



Illustration: Marc Chagall
    
A mon Poète et Ami

Vos vers, ces doux oiseaux, m’apportent sur leurs ailes
Des paroles de votre coeur, —
Ils viennent, comme un vol de blanches tourterelles
A travers la mer en fureur.

Ils viennent de bien loin, pour chanter à mon coeur
Tout ce qu’a murmuré le vôtre,
Vos vers, ces doux oiseaux, m’apportent le bonheur
En passant d’un rivage à l’autre.

Vos vers, ces doux oiseaux, m’apportent sur leurs ailes
Des paroles de mon ami,
De mon ami lointain aux pensées fidèles, —
Et joyeux, mon coeur a frémi.

Leur essor a toujours un frisson de tendresse
Quand ils se posent sur mon coeur, —
Ils viennent vos doux vers, me répéter sans cesse
Des mots d’ami pleins de douceur.

Alors, je ne suis plus tellement isolée,
Et mon coeur de joie a frémi,
Vos vers, ces doux oiseaux, m’ont souvent consolée,
O mon poète et ami.

(Renée Vivien)

 

Recueil: Dans un coin de violettes
Editions: E. SANSOT & Cie

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’arbre (Rina Lasnier)

Posted by arbrealettres sur 18 juillet 2017




    
L’arbre

J’avais un grand arbre vert
Où nichait mon enfance ailée,
Un arbre grand troué de lumière
Qui remplissait le haut de mon âme.

J’avais de douces branches vertes
Où chantait mon enfance triste,
Des branches vertes et sonores
Qui répétaient les chagrins de mon âme.

J’avais mille feuilles vertes
Où palpitait l’élan de mon enfance,
Des feuilles lisses et captives
Comme les oiseaux de mon âme.

J’avais un grand arbre vert
Où se dénouait la fleur de mon enfance,
Pour quel printemps, pour quelle abeille ?
Pour quelle joie, pour quelle souffrance ?

(Rina Lasnier)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Encore un jour de gloire (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 15 juillet 2017



 Illustration: Dimitra Milan
    
Encore un jour de gloire,
Pour ceux d’ici qui voient.

Gloire des corps, gloire des fruits,
Mystère même des étoiles.

Pour ceux qui voient et louent,
Nulle possession, nulle proie.

Sol nu buvant la source,
Rien d’autre que cri de joie.

Encore un jour de gloire,
En deçà, au-delà.

(François Cheng)

 

Recueil: La vraie gloire est ici
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pour une belle (Hector Ganier)

Posted by arbrealettres sur 11 juillet 2017



Illustration: Fabienne Contat

    
Pour une belle

A gente damoiselle
Toujours suis à rêver :
Quand l’étoile étincelle,
Le jour, dès mon lever.
Ah ! pour une belle
Qu’il fait bon rêver !

Mais la farouche belle
Ne veut pas me chérir ;
Pour fléchir la cruelle
Que lui faut-il offrir ?
Ah ! pour une belle
Qu’il fait bon souffrir !

Je donnerais pour elle
Mon pigeon messager,
Avec ma tourterelle,
Et mon chien de berger.
Ah ! pour une belle
Qu’il fait bon gager !

Pour un doux regard d’elle
Je deviendrais martyr,
Sans que jamais mon zèle
Puisse se ralentir.
Ah ! pour une belle
Qu’il fait bon pâtir !

Pour un sourire d’elle
Je me ferais damner,
Dût la joie éternelle
De moi se détourner.
Ah ! pour une belle
Qu’il fait bon donner !

Sur sa lèvre jumelle
Si j’arrive à quérir
Un brûlant baiser d’elle,
Je consens à périr.
Ah ! pour une belle
Qu’il fait bon mourir !

A la Sainte-Chapelle
Je veux m’agenouiller :
« Sainte Vierge immortelle,
« Daigne la conseiller ! »
Ah ! pour une belle
Qu’il fait bon prier !

(Hector Ganier)

 

Recueil: Anthologie universelle des baisers (III France)
Editions: H. Daragon

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LES YEUX me brûlent de soif (Djamal Amrani)

Posted by arbrealettres sur 11 juillet 2017



LES YEUX me brûlent de soif
sous le poids de notre science
à ciel ouvert tu gis
dans la joie de mes veines
Je me repeuple à la tendresse
de nos semences
Bouche close dans un désert de laves
Jamais je ne cesserai de m’y mouvoir
– tristesse tiède tapie derrière un coeur charnel
Printemps comme un buisson repu.

(Djamal Amrani)

Illustration: Arthur Braginsky

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

En toi le remous originel (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 10 juillet 2017


yinyang

 

En toi le remous originel
Tout le charnel du créé
Rocher d’un jour
Ou de toujours

Tout le tourment en tes plis
Toute la joie en tes plis
Lorsque tu te déploieras
Lave et phénix ne feront qu’un

(François Cheng)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :