Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘kaki’

Cueillant des kakis (Ryôkan)

Posted by arbrealettres sur 23 septembre 2022



Cueillant des kakis
mes boules dorées saisies
par le vent d’automne

(Ryôkan)

Posted in haïku, humour, poésie | Tagué: , , , , , , | 4 Comments »

Ah l’amertume des kakis (Sôseki)

Posted by arbrealettres sur 5 septembre 2022



Ah l’amertume des kakis
Etrangers l’un pour l’autre
Comment espérer d’autres rapports

(Sôseki)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Un kaki bien mûr (Santoka)

Posted by arbrealettres sur 8 février 2022




    
un kaki bien mûr
son goût sucré
me rappelle ma grand-mère

***

(Santoka)

 

Recueil: Santoka Zen Saké Haïku
Traduction: Cheng Wing fun & Hervé Collet
Editions: Moundarren

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Pluie d’automne (Santoka)

Posted by arbrealettres sur 6 septembre 2021




    
pluie d’automne
les feuilles des kakis
sont encore plus belles

***

(Santoka)

 

Recueil: Santoka Zen Saké Haïku
Traduction: Cheng Wing fun & Hervé Collet
Editions: Moundarren

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Sous le soleil (Hosai)

Posted by arbrealettres sur 12 décembre 2019



l’argent des kakis vendus
sous le soleil
elle compte

(Hosai)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | 4 Comments »

Quand je mange le kaki (Masaoka Shiki)

Posted by arbrealettres sur 5 décembre 2019



    

Illustration: Katsushika Hokusai

 

(Masaoka Shiki)

 

Recueil: Les plus beaux HAÏKU(S)
Traduction: Akié Boulard
Editions: Arichi

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

UNE FEMME QUI NE VIENDRA JAMAIS (Saisei Murô)

Posted by arbrealettres sur 14 septembre 2018



Edmund Dulac  43(1)

UNE FEMME QUI NE VIENDRA JAMAIS
SIEN NI YATTEKONAI JOSEI

Un jour que souffle un vent d’automne
Devant le jardin et l’ombre des kakis
Je regarde un ciel clair comme de l’eau
Et vais à mon bureau
Oh, coups d’oeil joyeux!
Voir les volubilis fanés
Chanter les merveilleuses roses de Chine
Et puis t’attendre en silence
Avec un beau et grand sourire
T’attendre, ma colombe!
L’ombre des kakis se déplace
Dans un doux crépuscule
J’allume, reviens
Et la nuit comme toujours
Est un vrai clair de lune
Je nettoie le jardin comme on nettoie un bijou
J’en aime les fleurs qui sont des bijoux
Je célèbre les insectes, petites flûtes,
Je marche, je pense,
Penser, regarder le ciel,
Et puis encore nettoyer,
Oh, sans laisser une poussière!
Et dans cette solitude innocente
T’attendre, toi qui ne viendras jamais!
Joyeusement
Tristement
Corps et coeur
Aujourd’hui encore je suis prêt
Ah! A la fin de cette vie d’attente
Je ne sais quand, mais que je sois béni!
Je ne sais quand, mais que je sois récompensé!
Qu’enfin vienne un être véritable!

(Saisei Murô)

Illustration: Edmund Dulac

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Kaki de montagne (Issa)

Posted by arbrealettres sur 20 juillet 2018



La partie amère
mangée par la mère
kaki de montagne

(Issa)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

Kakis (Shiki)

Posted by arbrealettres sur 18 août 2016



Trois mille
haïkus épluchés
des kakis deux seulement

(Shiki)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Je mange un kaki (Shiki)

Posted by arbrealettres sur 17 août 2016



Je mange un kaki
la cloche se met à tinter
temple Hôryûji

(Shiki)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :