Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘larmoyer’

SAINT ANTOINE (René Guy Cadou)

Posted by arbrealettres sur 10 janvier 2018



    

SAINT ANTOINE

Saint Antoine bien aimé de Jésus
Faites-moi trouver ce que j’ai perdu

Un jour aux courses de Craonne
Perdu mon Dieu en trois personnes

Perdu la tête par boisson
Pour des Marie pour des Louison

À la Saint-Jean perdu ma place
Perdu le sourire et la grâce

Perdu le temps de larmoyer
Le soir au pied de l’escalier

Perdu la crème épaisse et blanche
Comme chemise du dimanche

Perdu l’enfant du métayer
Ses yeux sans eau ses coups de pied

Pour un vin noir pour un bon somme
Perdu le souci d’être un homme

Saint Antoine bien aimé de Jésus
Faites-moi trouver ce que j’ai perdu.

(René Guy Cadou)

 

Recueil: Poésie la vie entière
Traduction:
Editions: Seghers

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je vis, je meurs (Louise Labé)

Posted by arbrealettres sur 16 août 2017



Je vis, je meurs: je me brûle et me noie,
J’ai chaud extrême en endurant froidure;
La vie m’est et trop molle et trop dure,
J’ai grands ennuis entremélés de joie.

Tout en un coup je ris et je larmoie,
Et en plaisir maint grief tourment j’endure,
Mon bien s’en va, et à jamais il dure,
Tout en un coup je sèche et je verdoie.

Ainsi Amour inconstamment me mène
Et, quand je pense avoir plus de douleur,
Sans y penser je me trouve hors de peine.

Puis, quand je crois ma joie être certaine,
Et être en haut de mon désiré heur,
Il me remet en mon premier malheur.

(Louise Labé)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Chéri, penses-tu à moi? (Kye-Lang)

Posted by arbrealettres sur 3 septembre 2015


automne

Une pluie de fleurs de poirier tombait
Nous nous séparâmes, larmoyantes embrassades
Maintenant le vent d’automne casse les feuilles
Chéri, penses-tu à moi?
Mes songes solitaires vont et viennent
Milles li nous séparent

(Kye-Lang)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ton coeur larmoie (Francis Vielé-Griffin)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2015



 

Alexandr Sulimov -    (18)

Ton coeur larmoie,
Ce soir de Mai,
Comme un enfant;
Ton coeur larmoie,
Et se défend
D’avoir aimé
Comme un enfant…

Ton coeur regrette,
En ce doux soir,
Comme un remords;
Ton coeur regrette
Ses rêves morts
Et cet espoir,
Comme un remords…

Ton coeur hésite
Et craint d’aimer
Comme d’abord;
Ton coeur hésite…
Et c’est au bord
De cette mer,
Comme d’abord…

Ton coeur se grise
Au même vin
Sans le savoir;
Ton coeur se grise,
En ce doux soir,
Encore en vain,
Sans le savoir…

(Francis Vielé-Griffin)

Illustration: Alexandre Sulimov

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

LES STATUES (Henri De Régnier)

Posted by arbrealettres sur 6 mars 2015



 

Aristide Maillol

LES STATUES

Les feuilles, une à une, et le temps, heure à heure,
Tombent dans le bassin dont le jet d’eau larmoie;
Iphigénie en sang près d’Hélène de Troie,
Danaé, Antigone, Ariane qui pleure,

Marbres purs que le vent soufflette ou qu’il effleure!
Si le torse se cambre ou si la tête ploie,
Héroïque au destin qui caresse ou rudoie,
La statue aux yeux blancs persévère ou demeure.

L’éternelle beauté subsiste à jamais belle.
Le Silence a ployé le crêpe de son aile
Et songe, assis, le coude au socle où il inscrit

Le nom de l’héroïne énergique ou morose
Qui dérobe un sourire ou cache un sein meurtri
Derrière les cyprès ou derrière des roses.

(Henri De Régnier)

Illustration: Aristide Maillol

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :