Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘légume’

C’est facile à dire (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 10 janvier 2017



C’est facile à dire.
C’est bien facile.

Mais le bonheur,
Ca ne pousse pas comme ça,
Ca ne pousse pas en nous,
Comme des légumes.

(Guillevic)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

Et qui pour soulever ta porte? (Pascal Riou)

Posted by arbrealettres sur 28 février 2016



Tu ouvres des ruelles de feux de bois,
de légumes vieux,
tu sais que devant toi siffle le vent du col

et qui pour soulever ta porte?

(Pascal Riou)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mère ne suis-je né que pour cela? (Hosai)

Posted by arbrealettres sur 10 mai 2015



– va saler les légumes
– mère ne suis-je né que pour cela?

(Hosai)


Illustration

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | 4 Comments »

Ondine, tu es fille de la mer (Pablo Neruda)

Posted by arbrealettres sur 23 mars 2015



Ondine, tu es fille de la mer, ton corps
est d’eau pure, ô cousine de l’origan,
et ton sang, cuisinière, est de terre vivante,
terrestres et fleuries, voilà tes habitudes.
Tes yeux regardent l’eau, et soulèvent les vagues,
tes mains vont vers la terre, en y lâchant les graines,
l’eau et la terre où sont tes domaines profonds
se sont unies en toi par la loi de l’argile.
Naïade, ton corps fend la turquoise marine
et bientôt resurgi fleurit dans la cuisine
c’est ta façon à toi d’assumer ce qui est
avant de t’endormir encerclée de mes bras
qui, pour que tu reposes, écartent de ta nuit
herbe, légumes, algues, écume de tes songes.

***

Eres hija del mar y prima del orégano,
nadadora, tu cuerpo es de agua pura,
cocinera, tu sangre es tierra viva
y tus costumbres son floridas y terrestres.
Al agua van tus ojos y levantan las olas,
a la tierra tus manos y saltan las semillas,
en agua y tierra tienes propiedades profundas
que en ti se juntan como las leyes de la greda.
Náyade, corta tu cuerpo la turquesa
y luego resurrecto florece en la cocina
de tal modo que asumes cuanto existe
y alfin
duermes rodeada por mis brazos que apartan
de la sombra sombría, para que tú descanses,
legumbres, algas, hierbas : la espuma de tus sueños.

(Pablo Neruda)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Aller dans les marchés (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 9 mars 2015



Aller dans les marchés
Voir légumes et fruits
Rappeler les forêts
Alourdies de girolles.

(Guillevic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :