Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘lester’

LA BEAUTÉ (Jean Rousselot)

Posted by arbrealettres sur 29 août 2019



 

LA BEAUTÉ
A Roger Toulouse.

La beauté chaque nuit s’absente
La beauté nous ferme les yeux
Chacun s’emmure dans son corps
Et leste ses mots les plus chers
Avec le plomb des vieux remords
La nuit plus longue que l’espoir
La nuit plus courte qu’un baiser
La nuit morcelle le sommeil
En jours entiers qu’il faut tuer
Qu’on tue avec des mains d’étoupe
Et des couteaux mal aiguisés
Des jours qui sont à tout le monde.

(Jean Rousselot)

 

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

JE NE PUIS, JE NE PUIS… (Chanson populaire Hongroise)

Posted by arbrealettres sur 11 février 2017



JE NE PUIS, JE NE PUIS…

Je ne puis, je ne puis
m’endormir en cage,
sur la branche est ma vie,
lestant le ramage,
lestant le ramage,
mangeant du genièvre,
portant la rosée
de l’aube à mes lèvres.

J’attache au triste saule
ma jument lassée,
et j’attache mon sort
à ma giroflée.
Ma monture à minuit
— las ! — je la détache,
lors, de toi giroflée
Mort seule m’arrache.

(Chanson populaire Hongroise)

Illustration: J.J. Grandville

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

LA BEAUTÉ (Jean Rousselot)

Posted by arbrealettres sur 27 août 2016



LA BEAUTÉ

La beauté chaque nuit s’absente,
La beauté lui ferme les yeux.
Chacun s’emmure dans son corps
Et leste ses mots les plus chers
Avec le plomb des vieux remords.

La nuit plus longue que l’espoir,
La nuit plus courte qu’un baiser,
La nuit morcelle le sommeil
En jours entiers qu’il faut tuer,
Qu’on tue avec des mains d’étoupe
Et des couteaux mal aiguisés,
Des jours qui sont à tout le monde.

(Jean Rousselot)

Illustration: Alexander Sigov

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ne pas parler… (Gilles Baudry)

Posted by arbrealettres sur 23 octobre 2015



Ne pas parler…

Ne pas parler
Plus haut que sa pensée

Pour autant
Ne pas taire le chant

Qui donnerait des ailes
Nous lesterait du poids du monde

En dépit des peurs et des violences
De tout ce qui étiole

Des malheurs qui fissurent
La belle ordonnance des choses

Permettre les affleurements
De l’inconnu

Vêtus d’incertitude
Et de jubilation intime

Consentir à cet appel d’air
Qui rend légère la fragile éternité

(Gilles Baudry)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com

Illustration: ArbreaPhotos

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

LES MAILLES DE TES MOTS (André Pieyre de Mandiargues)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2015




LES MAILLES DE TES MOTS

La langue est lucide et dure
Les mailles de tes mots
Font un filet innombrable
Que tu jettes sur ta statue
Pour la lester d’argent peut-être
Quand elle penche au-dessus
D’une eau que nulle ligne
Ne sonda jamais jusqu’aux fonds
Où les grands brochets dorment,

Mais je vois un petit sourire
Flotter sur la pierre tiède
Au coin de tes lèvres ouvertes.

(André Pieyre de Mandiargues)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Retouche à la médiation (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 25 août 2015


fleur_nuit

sur la table en radeau
la lampe a mes vertiges
de grandes fleurs habillent la nuit
des fruits lestent le silence
au creux du vent s’allume un court poème

(Daniel Boulanger)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :