Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Li Ch’Ing-Chao)’

Après le vin nocturne (Li Ch’Ing-Chao)

Posted by arbrealettres sur 31 octobre 2016



Après le vin nocturne
La main est lente à ôter les peignes
Quelques fleurs de prunus éparses dans les cheveux.

Ivresse passée sommeil brisé
Le rêve printanier ne s’accomplira pas
Silencieuse et seule
seule s’approche la lune
Le long rideau tombe au sol
Des pétales de prunus dans la main
entre les doigts
Encore un peu de caresse
encore un peu de parfum
encore un instant gagné

(Li Ch’Ing-Chao)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Te souviens-tu (Li Ch’Ing-Chao)

Posted by arbrealettres sur 18 octobre 2016



Te souviens-tu de ce clair soir
près du pavillon sur l’eau
où l’on faisait halte?
Après le vin, on ne savait plus le chemin du retour.
Le plaisir épuisé
rentrant en barque
on s’égara au milieu des lotus
« Rame! Mais rame encore! »
Surpris piaffant
de toute la rive
une bande de hérons s’envola!

(Li Ch’Ing-Chao)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

A la pointe du coeur (Li Ch’Ing-Chao)

Posted by arbrealettres sur 20 avril 2016



Le parfum des lotus rouges faiblit
déjà la natte sent la fraîcheur d’automne
Ma robe de soie légèrement dégrafée
je monte sur la barque d’orchidée
De quel nuage attendre un message?
Au passage d’oies sauvages
seule la lune inonde le pavillon d’Ouest

Les fleurs s’éparpillent
au gré du vent au gré de l’eau
Une même pensée partagée
Deux tristesses séparées
et cet ennui
A peine chassé des sourcils
Le revoici à la pointe du coeur

(Li Ch’Ing-Chao)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :