Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘lisières’

Le moi n’est que le négatif de l’unité vivante (Joë Bousquet)

Posted by arbrealettres sur 26 février 2019



Le moi n’est que le négatif de l’unité vivante,
la soif de l’indivisible, qui se creuse avec des mirages.
Fait que nous savons, n’ayant eu de joie qu’à sentir le moi se dissoudre aux lisières du temps ;
et comme au large d’une source qui se fait de plus en plus exténuante et lointaine…
Sauver son âme, ce n’est pas se sauver, mais s’abjurer.

(Joë Bousquet)

Illustration: Gao Xingjian

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

AUX LISIÈRES (Guy Goffette)

Posted by arbrealettres sur 24 octobre 2017



AUX LISIÈRES

I

Nous avons longtemps cru qu’il nous suffisait
d’allonger le bras pour toucher le ciel
et tenir en laisse le vieil horizon

si longtemps qu’en nous le geste demeure
à la vue d’une femme à l’aube surprise
lavant dans ses larmes le jour et la nuit

que plus rien ne reste à la fin que l’ombre
pour raser de frais au fil de l’amour
nos corps effondrés dans la chambre avec

le ciel comme un bras sur le parquet nu

II

Amour, disais-tu. J’entendais lisières
genêts, passerelles. Tes yeux résistaient.
Ce n’était pourtant qu’un seuil à franchir.

Déborder le corps et qu’amour soit d’eau
vive, non comme ici lac où tournent tournent
poissons et noyés, le ciel, les nuages

les belles promesses. Reste, disais-tu.
Je voyais mourir les hommes aux barrières
battre comme un bleu crevé par l’orage.

leurs bras affolés leurs ailes d’Icare.

(Guy Goffette)

Illustration: Alberto Pancorbo

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Les oiseaux nous attendent pour crier (Georges Jean)

Posted by arbrealettres sur 3 décembre 2016



L’aube est grise
Le jour tend
des poings d’ombre

Les lisières
se replient

Passer outre
où s’écrivent
les murmures
du silence

Les oiseaux
nous attendent
pour crier.

(Georges Jean)

Les oiseaux
nous attendent
pour crier

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Aucun chemin… (Hélène Dorion)

Posted by arbrealettres sur 8 septembre 2016



Il n’existe aucun chemin ;
la quête que nous poursuivons
repose en chaque chose approchée
en chaque instant qui délivre ses clartés.

Le temps ne s’écoule pas. Le temps
brûle à nos côtés, silencieux
et bordé de roc qu’il fissure
lentement, dans le désert intérieur.

Aucun chemin. Juste quelques pas
à la lisière de l’aube.

(Hélène Dorion)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Dans la danse éperdue des atomes (Jean-Paul Hameury)

Posted by arbrealettres sur 30 août 2016



Nous qui serons passés
si vite et en tremblant
entre les deux lisières
qui n’aurons jamais su parler
nous serons là muettement éparpillés
tendrement recueillis
dans la danse éperdue des atomes.

(Jean-Paul Hameury)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 6 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :