Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘longiligne’

La Dame de Syros (Vénus Khoury-Ghata)

Posted by arbrealettres sur 12 mars 2021



    
La Dame de Syros

Bras croisés sur moi-même
je suis ma propre cage
à la fois prison et prisonnière

Visage absent du visage
nez repérant les morts serrés dans leurs bandelettes
ma silhouette silencieuse régnait
sur toute une nécropole

Le sculpteur de Syros le voulait il
m’avait élaguée tel un arbre malade
tailié le superflu à ma survie
effacé l’excédent à ma
temporalité gardé le cri invisible
le regard gelé tourné vers l’intérieur

Le sculpteur de Syros m’a voulue longiligne
comme un pieu
muette comme l’argile
immobile dans mon ossature
bras croisés au seuil de l’infini

(Vénus Khoury-Ghata)

 

Recueil: La Dame de Syros
Traduction:
Editions: Ekphrasis

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’allumeur de réverbères (Patricia Coulange)

Posted by arbrealettres sur 3 avril 2020



Entre chien et loup
il sillonnait les rues
portant sa hotte sur le dos;
Une hotte de ferraille
remplie d’amours brûlantes,
de flammes ardentes
qu’il accordait
telle une aubade
aux demoiselles longilignes
sagement alignées
de part en part
au lit crépusculaire des trottoirs
impudiques à recevoir,
sans jalousie aucune
envers leurs rivales voisines,
de cet amant de chaque soir
la même étreinte incendiaire,
le même baiser
volé au sombre oreiller de la nuit.

(Patricia Coulange)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :