Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘loriot’

Dans l’été de jadis (Georges-Emmanuel Clancier)

Posted by arbrealettres sur 21 janvier 2018



Illustration
    
Dans l’été de jadis le loriot s’est tu.
Oh! chante oiseau d’enfance, chante si tu es
Encore vivant au nid de la mémoire trop
Sombre… La vie comme une femme serait tendre
Comme une soeur, une mère, une amante, et
Quelle lumière au long des jours aurait lui.
Mais sur l’oiseau de nos étés enfuis trop
D’hivers sont passés d’un silence amer et dur.

(Georges-Emmanuel Clancier)

 

Recueil: Le Poème Hanté
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le chant du loriot (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2017


loriot16

 

Quand se tait soudain le chant du loriot
L’espace est empli de choses qui meurent
Tombant en cascade un long filet d’eau
Ouvre les rochers de la profondeur
Le vallon s’écoute et entend l’écho
D’immémoriaux battements de coeur

(François Cheng)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nous sommes éphémères (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 15 juillet 2017




    
Nous sommes éphémères,
Il nous demeure l’instant,
Débris de la mémoire
Que les mots ressuscitent,
Toute la vie afflue
Vers un présent offert:
Geste in-vu d’un cyprès,
Chant in-oui d’un loriot…

Toute la vie perdue
Parmi les astres muets
Depuis longtemps éteints
Hors des années-lumière,
Que sauve un seul regard
Né d’appels persistants,
Où larme rejoint rosée,
Où cendre et miel font un.

(François Cheng)

 

Recueil: La vraie gloire est ici
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’amoureuse (Sylvie Fabre G)

Posted by arbrealettres sur 16 avril 2017



L’amoureuse part loin,
si loin en elle.

L’amour ressemble au loriot
— chant, vol noir ensauvagent
— sa voix t’apprend.
Pénétré l’inexprimable,
ton corps cristallise.

Le miracle épingle l’instant, déroule le réel,
épelle ton dos, vertèbre après vertèbre,
te tient à la pointe du présent.

Il souffle là si grand vent,
tu t’arc-boutes,
tu résistes à l’emportement.

Adossée à la falaise des sens, suspendue,
tout vide en bouche vaincu,
tu dis
OUI.

(Sylvie Fabre G)

Illustration: Pascal Renoux

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Au secret (Luc Bérimont)

Posted by arbrealettres sur 7 février 2017



faon-0

Au secret

Si je disais la vie, la fraise aux lèvres vous auriez
La langue du loriot, la fièvre du laurier
L’églantier de la pluie et les cuisses de l’eau

Si je disais les mots
Qui convoquent les morts et les hauts pâturages
Les citrons de la nuit, la paille des orages
La servante alanguie, les armoires de suie
Le cheval aveuglé et l’automne qui grince
Les hôpitaux tapis, les amants dans leur lit
Le boulanger, le geai, les journaux tiédis d’encre
Si je livrais les mots que je retiens à l’ancre

En cette chambre basse où jamais vous n’entrez
Hommes ! Vous laisseriez les vins lourds de septembre
Vous partiriez roussis de feuilles, de saisons
Titubants de soleils, charnus de vos moissons
Et je vous aimerais comme un lièvre ou un faon.

(Luc Bérimont)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LA CHANSON DES CHANSONS (Jean Richepin)

Posted by arbrealettres sur 2 février 2017



LA CHANSON DES CHANSONS

J’ai vu les prés, les bois, les étangs, les buissons,
Et les petits oiseaux m’ont appris leurs chansons.

Je sais, faisant rouler dans ma gorge une perle,
Flûter comme un bouvreuil et siffler comme un merle.

Je connais le refrain des cailles dans le foin,
Et des perdreaux perdus qui s’appellent au loin.

Je peux dire d’un trait la cantilène douce
Que file la mésange en dansant sur la mousse.

J’ai retenu la gamme aux bonds capricieux,
Trilles de l’alouette en fusant vers les cieux.

Je répète la brusque et stridente ariette
Du pinson, du linot et de la mauviette.

J’imite jusqu’aux cris éclatant tout à coup
Du geai, du loriot, du pivert, du coucou.

J’ai gardé sûrement au cœur de ma mémoire
La romance de la fauvette à tète noire.

Enfin j’ai su noter la merveille des voix.
Le grand air tout entier du rossignol des bois.

Comment donc se fait-il quêta voix me paraisse,
Mignonne, plus belle et plus enchanteresse?

Pourquoi tous ces concerts me semblent-ils moins doux
Que ta parole quand je suis à tes genoux?

Maîtresse, ta voix gaie, amoureuse et tendre,
Ces chanteurs aimeraient eux-mêmes à l’entendre.

Viens voir les prés, les bois, les étangs, les buissons.
Je veux que les oiseaux apprennent tes chansons.

(Jean Richepin)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La rivière de l’ouest (Wei Ying-Wu)

Posted by arbrealettres sur 17 octobre 2016



Au bord de l’eau, seul à chérir les herbes cachées;
Un loriot jaune chante au profond des feuillages.
Chargée de pluie, monte au soir, la crue printanière.
L’embarcadère désert: une barque à la dérive…

(Wei Ying-Wu)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

SUITE POUR LES ABSENTS (Heather Dohollau)

Posted by arbrealettres sur 6 octobre 2016



SUITE POUR LES ABSENTS

Cherchant l’autre dans son absence
Comme une lampe le jour
Tendant les mains vers le pain des mots
Là où le chant du Loriot ferma le lit du temps
Dehors dans le chemin, l’oreille contre le silence
je souffle sur les cendres odorantes
D’un lieu de phénix

(Heather Dohollau)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Permettez (Lionel Ray)

Posted by arbrealettres sur 9 janvier 2016


Permettez-moi de partir
et que je prenne ma juste part
de soleil et d’ombre.

permettez que je touche
cette musique de plumes
que j’approche
la foudre et le givre.

le réel insiste dans l’anonyme loriot
dans le lait au goût d’azur
l’inexplicable puits des choses.

(Lionel Ray)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :