Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘magnificence’

La magnificence (Maître Eckart)

Posted by arbrealettres sur 1 avril 2018



 

Toute la magnificence de la fille du Roi
vient de son intériorité

(Maître Eckart)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Ma Maison (Yakoub Kolass)

Posted by arbrealettres sur 9 novembre 2017



Ma Maison

A peine un sentier dans les champs
Où je m’avance lentement
Tout en regardant alentour.
A l’abri d’un toit bleu foncé
Par une main attentionnée
M’attend une vaste maison.

I1 y fait bon et on y voit
D’une sagesse silencieuse
Partout la trace séculaire
Au gré des vents, vagues du ciel,
Vont les nuages enchanteurs.
Où allez-vous? Mais ils se taisent.

Là-bas la rivière d’argent
Court dans l’abreuvoir qu’elle ronge
Portant la lumière du monde,
Et la prairie de velours vert,
Brochée de couronnes dorées
Étale sa magnificence.

Les chênes, amis du solitaire,
S’élancent vers les cieux si hauts
Jetant leurs branches alentour.
Quelle harmonie, quelle tendresse
Dans l’or des sables qui s’étalent
Près des barques dans la vallée !

Quelle liberté, quel élan !
Que de chansons, de bruits, de cloches
S’offrent aux oreilles et aux yeux !
Chaque chanson à sa manière,
Avec ses sons, avec ses lois,
Offre son écho de l’espace.

Je me parle tout en marchant
Et je contemple ma maison
Avec un tel repos dans l’âme !
Et quelque part une chanson
Chante en harmonie amicale
Avec la terre, avec les cieux.

(Yakoub Kolass)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Conque (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 14 juillet 2017




    
Rejetée sur la plage,
Conque d’un jour,
Conque toujours.

À l’écoute des remous marins,
À l’écoute des appels humains,
De l’entrecroisement des nuages,
De l’entrechoquement des astres,
Du lointain silence sidéral…

Du brusque cri d’un goéland,
Qui, d’un trait de sang,
Raye l’immaculée magnificence.

(François Cheng)

 

Recueil: La vraie gloire est ici
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pour tout le monde il est difficile (Daïtô)

Posted by arbrealettres sur 21 mars 2016



 

Pour tout le monde il est difficile de parvenir
Au sommet du Pic Magnificence.
On y aperçoit seulement les nuages blancs
Qui passent et repassent.
Combien d’années ont vécu les pins
Et les thuyas vert sombre ?
Laissons-les! Les voix des oiseaux
Se font rarement entendre auprès des pics rocheux.

(Daïtô)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il y a ce désert acharnement de couleurs (Marie Uguay)

Posted by arbrealettres sur 6 mars 2016



il y a ce désert acharnement de couleurs
et puis l’incommode magnificence des désirs
il faut se restreindre à dormir à attendre à dormir encore
j’ai fermé la fenêtre et rentré les chaises
desservi la table et téléphoné il n’y avait personne
fait le lit et bu l’eau qui restait au fond du verre
toutes les saisons ont été froissées comme de mauvaises copies
nos ombres se sont tenues immobiles
c’était le commencement des destructions

(Marie Uguay)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :