Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘main’

Les mots c’est une roue en mouvement (Jules Tordjman)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2017



Les mots c’est une roue en mouvement et pourrais-je ordonner leur vertige ?
Ma voix s’aiguise à cette meule.

Gel et silence : le simple cri d’une herbe bouleverserait ce désert.
Découverte surprenante : hennir et devenir vert !

Un arbre s’ébroue, un cheval se couvre de feuilles.
Étendues raides, et pourtant nul coup n’a retenti :
antilopes de la joie, si beaux cadavres.

Qui dérange ainsi le damier de la nuit ? Il va falloir couper cette infatigable main.
L’encre aux doigts d’énigme, les hiéroglyphes de la page.

À peine délivré des mailles de la pensée, je retombe dans les rets du chant.
Être un instant cette mouette qui équilibre toute la mer !

(Jules Tordjman)

Illustration: ArbreaPhotos

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

DOMINUS DOMINO (Jean Grosjean)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2017



 

DOMINUS DOMINO

L’eau qui affleure entre les saules invente un abîme d’étoiles.
L’espace à y rêver je le déploie et il m’obsède.
Mon songe crée ce vide où il s’aggrave.
Ma profondeur me montre en moi mon défaut
mais je suis sa borne en elle,
nous nous sommes étrangers corps à corps.

[…]

Paroles et brises se font de plus en plus impalpables.
La clarté s’amenuise sans une ombre.
Exister s’exténue comme un hymne. Mon absence
me pleure de joie dans les mains.

(Jean Grosjean)
Illustration: ArbreaPhotos

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je regarde rêveusement (Ko Un)

Posted by arbrealettres sur 24 mai 2017



Je regarde rêveusement
la plaine où les gens travaillent
je regarde rêveusement
la tombe de mon grand-père
mort après une vie de travail

je sors la main de ma poche

(Ko Un)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Prendre à pleines mains la minute (Marie-Claire Bancquart)

Posted by arbrealettres sur 22 mai 2017



    

… Prendre à pleines mains la minute
la serrer.
Il en sort un fruit mûr
que j’ai longtemps cherché à l’aveuglette, parmi les leçons des ténèbres.

(Marie-Claire Bancquart)

 

Recueil: Terre Energumène
Editions: Le Castor Astral

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Qu’avez-vous fait (Marie-Claire Bancquart)

Posted by arbrealettres sur 22 mai 2017



Illustration: Benoit Colsenet
    
Qu’avez-vous fait, sinon
marcher sur terre énergumène.

Chercher un lieu

mais le voyage était sans fin.

Chercher quelqu’un. Mais c’était
à qui chercherait, sans prendre une autre main.

Même l’extrémité des branches
aurait été une patrie.

Perdus, vous vous en alliez avec la galaxie
mais vous serrez un mot qui vous est resté,
entendu par hasard au seuil d’une porte
comme reçoit une caresse un cheval solitaire.

Un mot
devenu
soleil et lieu.

(Marie-Claire Bancquart)

 

Recueil: Terre Energumène
Editions: Le Castor Astral

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Là sur mon front… (Attila Jozsef)

Posted by arbrealettres sur 22 mai 2017



Illustration: Irina Vitalievna Karkabi

    

Là sur mon front…

Là sur mon front
pose ta main
comme si ta main
était ma main.

Serre-moi fort
comme à la mort
comme si ma vie
était ta vie.

Et aime-moi
comme à bonheur
comme si mon cœur
était ton cœur.

(Attila Jozsef)

 

Recueil: Le mendiant de la beauté
Traduction: Francis Combes, Cécile Guichard, Georges Kassai
Editions: Le temps des cerises

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’ai peur (Marie-Claire Bancquart)

Posted by arbrealettres sur 22 mai 2017




    
J’ai peur
Oui, souvent
j’ai peur

alors je tends la main vers le ténu

(Marie-Claire Bancquart)

 

Recueil: Terre Energumène
Editions: Le Castor Astral

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

D’une main (Marie-Claire Bancquart)

Posted by arbrealettres sur 22 mai 2017




    
D’une main je caresse l’écorce d’un arbre
de l’autre
j’écris sur l’eau du petit lac citadin
dont les ondulations portent
jusqu’à l’homme en face
les mots suaves de l’aubier.

(Marie-Claire Bancquart)

 

Recueil: Terre Energumène
Editions: Le Castor Astral

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

À LA MUSE (Stephen Blanchard)

Posted by arbrealettres sur 21 mai 2017



À LA MUSE

1
« Parfois je rêve »
De me confondre au charme de tes yeux
Pour étancher ma soif à la même fontaine
Parfois, je rêve
D’une autre rive
De la caresse d’un baiser suprême
À la croisée des âmes
Parfois, je rêve
Le coeur en partance vers n’importe quel monde
Où je pourrais t’aimer en lettres d’or
Où je pourrais m’abandonner tel un enfant
Sous l’ambre des goémons
Avec tout l’amour des vagues insoumises.

J’attends l’aurore à tes lèvres vermeilles.

2
« Si tu avais bu dans mon verre… »
Tu aurais trouvé les pleurs salés de mes sonnets sans nom
Toutes les odes inspirées par des souffles d’amour
Tout le désespoir d’un clown aux clarines de l’automne
Tout le requiem inachevé de mes douleurs muettes
Et puis sous l’écume des jours
Ce fleuve de tendresse où je me noie sans fin
A fendre l’âme,
À contre coeur de mes désirs
Car je ne suis rien pas même un songe
Mais tout simplement une solitude qui ne demande qu’à mourir
En silence, au bord de ma mémoire
Ô Muse, peut-être ta main…

(Stephen Blanchard)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je viendrai (Vahan Terian)

Posted by arbrealettres sur 21 mai 2017



Je viendrai

Moi je viendrai, quand tu resteras seul
Sous les ombres mélancoliques du soir
Quand tu enterreras tes rêves brisés
Et t’éloigneras découragé…

Moi je viendrai comme une chanson oubliée,
Tissée de prières, d’amour et de fleurs,
Quand dans ton cœur sans vie, affluera le chagrin
Je t’appellerai vers d’autres rives.

Moi je viendrai quand tu seras triste,
Quand tes rêves seront dissipés pour toujours,
Je prendrai ta main je prendrai ta peine
J’allumerai d’autres lumières dans ton âme…

(Vahan Terian)

Découvert ici Poèmes arméniens

Illustration: Alberto Galvez

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 9 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :