Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Maître Eckart)’

La magnificence (Maître Eckart)

Posted by arbrealettres sur 1 avril 2018



 

Toute la magnificence de la fille du Roi
vient de son intériorité

(Maître Eckart)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Si la seule prière (Maître Eckart)

Posted by arbrealettres sur 23 février 2016



Si la seule prière que vous faites de votre vie
est de dire merci,
c’est déjà suffisant.

(Maître Eckart)

Illustration

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

L’anneau merveilleux (Maître Eckart)

Posted by arbrealettres sur 24 août 2015


anneau

L’anneau merveilleux
est jaillissement,
son point reste immobile.

***

der wunder rink
ist ein gesprink,
gâr unbewegit stêt sîn punt.

(Maître Eckart)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

C’est lumière (Maître Eckart)

Posted by arbrealettres sur 24 août 2015


lumiere

C’est lumière, c’est clarté
c’est la ténèbre,
c’est innommé,
c’est ignoré,
libéré du début ainsi que de la fin,
Cela gît paisiblement,
tout nu, sans vêtement.
Qui connaît sa maison,
ah! qu’il en sorte!
et nous dise sa forme.

***

Us licht, us clâr,
us winster gâr,
us unbenant
us unbekant,
beginnes und ouch endes vrî,
us stille stât,
blôs âne wât.
wer weiz sîn hûs?
der gê her ûz
und sage uns, welich sîn forme sî.

(Maître Eckart)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Deviens tel un enfant (Maître Eckart)

Posted by arbrealettres sur 24 août 2015


Le petit prince 3

Deviens tel un enfant,
rends-toi sourd et aveugle!
Tout ton être
doit devenir néant,
dépasse tout être et tout néant!
Laisse le lieu, laisse le temps,
et les images également!
Si tu vas par aucune voie
sur le sentier étroit,
tu parviendras jusqu’à l’empreinte du désert.

***

Wirt als ein kint
wirt toup, wirt blint!
dîn selbes icht
mûz werden nicht,
al icht, al nicht trîb uber hôr!
lâ stat, lâ zît,
ouch bilde mît!
genk âne wek
den smalen stek,
sô kums du an der wûste spôr.

(Maître Eckart)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Ô mon âme, sors! (Maître Eckart)

Posted by arbrealettres sur 24 août 2015


Ziya-Azazi

Ô mon âme,
sors! Dieu, entre!
Sombre tout mon être
en Dieu qui est non-être,
sombre en ce fleuve sans fond!
Si je te fuis,
Tu viens à moi.
Si je me perds,
Toi, je Te trouve,
Ô Bien suressentiel!

***

Ô sêle mîn
genk ûz, got în!
sink al mîn icht
in gotis nicht,
sink in dî grundelôze vlût!
vlî ich von dir,
du kumst zu mir.
vorlîs ich mich,
sô vind ich dich,
ô uberweselîches gût!

(Maître Eckart)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le désert (Maître Eckart)

Posted by arbrealettres sur 23 août 2015


desert

Ce point est la montagne
à gravir sans agir
Intelligence!
Le chemin t’emmène
au merveilleux désert,
au large, au loin,
sans limite il s’étend.
Le désert n’a
ni lieu ni temps,
il a sa propre guise.

Ce désert est le Bien
par aucun pied foulé,
le sens créé
jamais n’y est allé:
Cela est; mais personne ne sait quoi.
C’est ici et c’est là,
c’est loin et c’est près,
c’est profond et c’est haut,
c’est donc ainsi
que ce n’est ça ni ci.

***

Des puntez berk
stîg âne werk,
vorstenlichkeit!
der wek dich treit
in eine wûste wunderlîch,
die breît, di wît,
unmêzik lît.
dî wûste bat
noch zît noch stat,
ir wîse dî ist sunderlîch.

Daz wûste gût
nî vûz durch wût,
geschaffen sin
quam nî dâ hin:
us ist und weis doch nimant was.
us hî, us dâ
us verre, us nâ
us tîf, us hô
us ist alsô,
daz us ist weder diz noch daz.

(Maître Eckart)

Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :