Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘massacrer’

VEILLÉE (Giuseppe Ungaretti)

Posted by arbrealettres sur 1 octobre 2019




    
VEILLÉE

Une nuit entière
jeté à côté
d’un camarade
massacré
sa bouche
grinçante
tournée à la pleine lune
ses mains congestionnées
entrées
dans mon silence
j’ai écrit
des lettres pleines d’amour

Je n’ai jamais été
plus
attaché à la vie

(Giuseppe Ungaretti)

 

Recueil: Vie d’un homme Poésie 1914-1970
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pour te saisir claire (Jacques Dupin)

Posted by arbrealettres sur 27 juillet 2019



je massacre les signes
et les lettres
pour te saisir claire

(Jacques Dupin)


Illustration: René Magritte

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Il n’y a pas de réponse (Anise Koltz)

Posted by arbrealettres sur 28 juin 2018




    
Il n’y a pas de réponse
la terre se tait

Dieu nous a créés
d’après Son image

Nous L’avons créé
d’après la nôtre

Mutuellement
nous nous sommes massacrés

(Anise Koltz)

 

Recueil: Somnambule du jour Poèmes choisis
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

COMPLAINTE POUR DON JUAN (Édouard Dubus)

Posted by arbrealettres sur 13 avril 2017



COMPLAINTE POUR DON JUAN

Je suis un piano brisé,
Parce qu’il a trop amusé.

Au clavier tout neuf, des menottes
A plaisir ont cassé des notes.

J’ai roucoulé très gentiment
Des morceaux pleins de sentiment.

Histoire de rire, des femmes
Ont tapote des airs infâmes,

D’autres des « tradéridéras
Et des « laïtous » d’opéras.

C’était faux, on n’y songea guère
A la guerre comme à la guerre.

Chacune voulut à son tour
Quelque ritournelle d’amour,

Et joua sans miséricorde
En massacrant corde sur corde,

Tant et tant ! que les trémolos
Eurent la gaîté des sanglots.

On croyait ouïr, aux roulades,
Les râles d’un tas de malades.

Quand ce fut assez odieux,
Elles me firent leurs adieux.

A coups de pied dans la carcasse :
Un joujou déplaît, on le casse.

Je suis un piano brisé,
Parce qu’il a trop amusé.

(Édouard Dubus)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je suis un fanatique de la paix (Yehuda Amichai)

Posted by arbrealettres sur 14 mars 2017



Je suis un fanatique de la paix :
un meurtrier noir aux yeux bleus
massacre des cheveux bouclés

Des cheveux droits dévastés
détruisent des peaux noires
découpent bien ma chair
un autre parcellise mon sang.

Seuls ceux sans couleur,
seul le transparent sont bons :
ils me laissent dormir
sans terreur la nuit
et je regarde au travers d’eux
pour voir le ciel.

(Yehuda Amichai)

 Illustration: Arunas Zilys

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il n’y a pas de réponse (Anise Koltz)

Posted by arbrealettres sur 8 juin 2016



Il n’y a pas de réponse
la terre se tait

Dieu nous a créés
d’après Son image

Nous L’avons créé
d’après la nôtre

Mutuellement
nous nous sommes massacrés

(Anise Koltz)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Que te dirais-je (René Guy Cadou)

Posted by arbrealettres sur 1 mai 2016


 


Que te dirais-je si tu reviens
Derrière ce treillis de visages
Passé les relais de l’amour?
Je ne sais plus la romance des îles
Que je massacrais le soir
En revenant sous les tonnelles.

Un bruissement de cristal
Aux frontières délicates du repos,
Fait oublier le châtiment le plus juste,
Mais toi, comment pourrai-je t’oublier?

Un jour il faudra te dire
La blessure de la première aube
Au coeur sonore de mon enfance,
Et tu crois que je me souviendrai?

(René Guy Cadou)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :