Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Mathieu Bénézet)’

Je lance mes billes (Mathieu Bénézet)

Posted by arbrealettres sur 15 septembre 2018



Djordje Prudnikoff-Kiss

 

Le tendre vaisseau de tes mains.
Ton cou, un caillou que te complotent
les épaules. Et puis la longue prose
de tes bras, le toit du thorax.

J’écris, je parle, je lance mes billes.

Illustration: Djordje Prudnikoff

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je t’écris une lettre (Mathieu Bénézet)

Posted by arbrealettres sur 31 août 2018




Je t’écris une lettre qui parle
du soleil comme d’une hanche
,

de la mer comme d’une pupille
allongée
,

d’un gâteau de première
communion
,

d’une pomme
;

j’écris une lettre comme on gonfle
une montgolfière en choisissant
soigneusement et uniquement
des consonnes

(Mathieu Bénézet)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Diamant brisé (Mathieu Bénézet)

Posted by arbrealettres sur 17 mai 2018



Diamant brisé

te rencontrer – doux intérieur approché

l’accident d’un amour ouvre en toi une lèvre de solitude –

une ombre passe sans but elle ébauche un ange qui veille –
pur espace

ô le sourire d’une pensée patiente dans le poème te parler –

comme la mort est rouge sous les épaules
profond le commencement du sens

geste des mains – hirondelle qui hésite
parfois le regard ancien plus doucement se dresse

poète – un diamant brisé

(Mathieu Bénézet)


Illustration: René Baumer

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’accident d’un amour (Mathieu Bénézet)

Posted by arbrealettres sur 29 avril 2018


 


Anne-Marie Zilberman (23)

 

l’accident d’un amour
ouvre en toi
une lèvre de solitude –

(Mathieu Bénézet)

Illustration: Anne-Marie Zilberman

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

L’horloge des lèvres (Mathieu Bénézet)

Posted by arbrealettres sur 5 août 2017



    

L’horloge des lèvres murmure un paysage ;
le pas de deux des arbres Nous parlons d’un
courant de sang comme on parle d’un courant
d’eau Et aussi de cette bourse de secondes
nommée coeur et de l’entier du corps

Nous demeurons assis sur le mot chaise
à regarder la lune.

(Mathieu Bénézet)

 

Recueil: … Et nous apprîmes
Editions: Flammarion

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quelle heure où j’écris (Mathieu Bénézet)

Posted by arbrealettres sur 5 août 2017




    
Quelle heure où j’écris
ce mot porte mon nom
j’ai gagné de longs cheveux
à avaler le soleil

(Mathieu Bénézet)

 

Recueil: … Et nous apprîmes
Editions: Flammarion

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mon poème commence (Mathieu Bénézet)

Posted by arbrealettres sur 5 août 2017



Illustration: Andrzej Malinowski

    

Mon poème commence par le mot tête
se poursuit par le mot cou
maintenant deux fois le mot bras
puis le mot thorax
mon poème continue par le mot jambe
deux fois écrit
prend fin avec le mot pieds

le poème prend corps

(Mathieu Bénézet)

 

Recueil: … Et nous apprîmes
Editions: Flammarion

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Des joyaux de marées (Mathieu Bénézet)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2017



   Illustration: Jolly Koh
    
des joyaux de marées descendues de l’écume des
mots dans une dentelle de hurlements
qui suent
la révolte dans les gazes des yeux
la couleur d’un baiser follement consenti
à une fleur cervicale
dans l’urne des divagations

une encre meut ses arabesques vespérales
ses arabesques hurlantes

(Mathieu Bénézet)

 

Recueil: … Et nous apprîmes
Editions: Flammarion

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quel est cet être (Mathieu Bénézet)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2017



Illustration: Hokusaï
    
quel est cet être qui s’est logé dans la transparente coquille de ta voix
quel est cet être qui creuse le sable de ton regard
quel est cet être qui balbutie dans tes doigts
quel est cet être qui suinte aux commissures de tes lèvres
quel est cet être qui tète à la mamelle de ton baiser
quel est cet être réfugié dans les arabesques de tes cheveux dans les tentures de ton corps

(Mathieu Bénézet)

 

Recueil: … Et nous apprîmes
Editions: Flammarion

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

ÉVANGILE (Mathieu Bénézet)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2017



Illustration: Florian Mermin
    
ÉVANGILE

j’ai creusé le sable pour y chercher une lave
de mes mains saillantes de veines
pour y chercher la nuit
j’ai porté le sable à mes yeux
il brûla les paupières
une lumière aux mains de sable enserra
mes tempes
j’ai creusé le sable où se brisèrent mes ongles
pour y chercher un sang

(Mathieu Bénézet)

 

Recueil: … Et nous apprîmes
Editions: Flammarion

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :