Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘mi-clos’

APRES L’AMOUR (Charles Aznavour)

Posted by arbrealettres sur 2 octobre 2018



    

APRES L’AMOUR

Nous nous sommes aimés, nos joies se sont offertes
Et nos coeurs ont battu poussés par cet instinct
Qui unit les amants en se fichant du reste
Tu glisses tes doigts par ma chemise entrouverte
Et pose sur ma peau la paume de ta main
Et les yeux mi-clos
Nous restons sans dire un mot
Sans faire un geste.

Après l’amour
Quand nos corps se détendent
Après l’amour
Quand nos souffles sont courts
Nous restons étendus
Toi et moi, presque nus
Heureux sans rien dire
Eclairés d’un même sourire
Après l’amour
Nous ne formons qu’un être
Après l’amour
Quand nos membres sont lourds
Au sein des draps froissés
Nous restons enlacés
Après l’amour
Au creux du jour
Pour rêver…

(Charles Aznavour)

Illustration

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Iris noirs (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 7 juillet 2017



Iris noirs

Dans les iris, à l’ombre de la tour,
veillent les loups du ciel, les yeux mi-clos,
prêts à bondir dans le soir innocent.

Mère prudente, écarte de la tour
l’enfant captive aux mailles du parfum
et qui déjà dérive de ta chair.

Tourne la clef, lève l’aube des lampes
sur un rucher de pacifiques fleurs,
pour conjurer cette agression de flammes.

En vain! La nuit des iris a gagné
la chambre creuse où l’enfant se dévêt.
Ta fille brûle, et te voilà perdue.

(Jean Joubert)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un livre ouvert (Ying Chen)

Posted by arbrealettres sur 18 décembre 2016



 

Un livre ouvert
Les yeux mi-clos
Les enfants jouent à côté

(Ying Chen)

Illustration: Arthur Hopkins

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Couché sur le carrelage (Jean-Hugues Malineau)

Posted by arbrealettres sur 26 avril 2016



Couché sur le carrelage
les yeux mi-clos
le chat attend la nuit.

(Jean-Hugues Malineau)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

La Sieste (José Maria de Hérédia)

Posted by arbrealettres sur 16 octobre 2015




La Sieste

Pas un seul bruit d’insecte ou d’abeille en maraude,
Tout dort sous les grands bois accablés de soleil
Où le feuillage épais tamise un jour pareil
Au velours sombre et doux des mousses d’émeraude.

Criblant le dôme obscur, Midi splendide y rôde
Et, sur mes cils mi-clos alanguis de sommeil,
De mille éclairs furtifs forme un réseau vermeil
Qui s’allonge et se croise à travers l’ombre chaude.

Vers la gaze de feu que trament les rayons,
Vole le frêle essaim des riches papillons
Qu’enivrent la lumière et le parfum des sèves ;

Alors mes doigts tremblants saisissent chaque fil,
Et dans les mailles d’or de ce filet subtil,
Chasseur harmonieux, j’emprisonne mes rêves.

(José Maria de Hérédia)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Solitude (Bernard Bertrand)

Posted by arbrealettres sur 29 août 2015




Solitude

Une perle de rosée sur la pointe des seins,
Quelques gouttes qui ruissellent dans le creux de tes reins…
Une brise discrète caresse la peau
Et s’amuse avec ces gouttes d’eau…

Les yeux mi-clos,
Des pensées oses
Et commandes à ta main
De guider tes doigts fins.

Vers le plaisir tu avances,
Et bientôt, ô jouissance,
Tu oublies ces chagrins
Qui parsèment ton chemin…

(Bernard Bertrand)

Illustration: Giorgione

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :