Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘mien’

LAURA (Menno Wigman)

Posted by arbrealettres sur 21 septembre 2019




Illustration: Agost Benkhard
    
LAURA

Heureusement, elle est partie. Maintenant elle sera
tout à fait et encore plus qu’elle ne le pense
mienne. Maintenant elle se tiendra de nouveau
nue, épanouie et sans vergogne,
devant mes yeux fermés.

Et, lourd de ses parfums, je refais passer
rapidement son sourire et me focalise
sur ses cuisses généreuses, sa peau
neige doucement sur mon grand écran,
déjà, elle prend de la voix, elle cajole,
elle jure, et puis, dernière image,
j’empoigne ses hanches et l’enneige à nouveau.

Heureusement, elle est partie. Mais moi,
je suis son chien, j’agite la queue quand
elle vient. Encore plus qu’elle ne le pense.

***

LAURA

Gelukkig, ze is weg. Nu zal ze
helemaal en meer nog dan ze denkt
de mijne zijn. Nu zal ze nogmaals,
naakt en vol en onbeschaamd,
voor mijn gesloten ogen staan.

En zwanger van haar geuren speel ik
snel haar glimlach af en spits
me op haar gulle dijen, haar huid
sneeuwt zachtjes op mijn witte doek,
ze krijgt al stem, ze fleemt,
ze vloekt, en dan, de laatste still,
yang ik haar schoot en sneeuw haar uit.

Gelukkig, ze is weg. Maar ik,
ik ben haar bond, ik kwispel als
zij komt. Meer nog dan ze denkt.

(Menno Wigman)

 

Recueil: L’affliction des copyrettes
Traduction: Pierre Gallissaires et Jan H. Mysjkin
Editions: Cheyne

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le tien le mien (Henri Thomas)

Posted by arbrealettres sur 27 mars 2019




    
Le tien le mien ne sont plus rien
qu’un tas confus dans les ténèbres,
l’hier se mêle au lendemain,
la vie est le rêve d’un rêve

(Henri Thomas)

 

Recueil: Le monde absent
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Un corps m’est échu (Ossip Mandelstam)

Posted by arbrealettres sur 14 mars 2019




    
Un corps m’est échu : qu’en ferai-je enfin,
Tellement unique et tellement mien ?

La douce joie de vivre et respirer,
D’où me vient-elle, et qui en remercier ?

Étant fleur et jardinier à la fois,
Je ne suis seul dans la geôle ici-bas.

Et sur la vitre de l’éternité
Ma chaude haleine a pu se déposer.

Ses empreintes, comme des ornements,
Déjà se déchiffrent malaisément.

Que l’instant s’envole avec la buée !
Mon cher dessin, rien ne peut l’effacer.

***

Дано мне тело — что мне делать с ним,
Таким единым и таким моим?

За радость тихую дышать и жить,
Кого, скажите, мне благодарить?

Я и садовник, я же и цветок,
В темнице мира я не одинок.

На стекла вечности уже легло
Мое дыхание, мое тепло.

Запечатлеется на нем узор,
Неузнаваемый с недавних пор.

Пускай мгновения стекает муть —
Узора милого не зачеркнуть!

(Ossip Mandelstam)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Recueil: (La) Pierre
Traduction: Henri Abril
Editions: Circé

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

UN PAR DEUX (André Frénaud)

Posted by arbrealettres sur 19 avril 2018



Illustration: Robert Auer
    
UN PAR DEUX

J’ai maintenant deux corps,
le mien et le tien,
miroir où se fait beau
celui que je n’aimais pas.
Qui ne me portait pas chance.
Des succès qui ne m’accordaient rien.
L’amour que nous nous rendons
nous a délivrés des rencontres,
aussi des vertus inutiles.

(André Frénaud)

 

Recueil: Il n’y a pas de paradis
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je cherche les yeux (Abdellatif Laâbi)

Posted by arbrealettres sur 14 avril 2018



D’une cohue l’autre
je cherche les yeux
qui cherchent les miens
Les passants
ont-ils encore des yeux?

(Abdellatif Laâbi)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

THÉORÈME D’AMOUR (Federico García Lorca)

Posted by arbrealettres sur 10 avril 2018



THÉORÈME D’AMOUR

Un seul et c’est deux.
Deux et c’est un cœur.
Mille et c’est une seule douleur.
Deux et c’est aucun des deux.
Oh, lune mienne !
Oh, théorème de l’amour !

(Federico García Lorca)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

La lune brille (Kabîr)

Posted by arbrealettres sur 19 avril 2017



La lune brille au-dedans de moi;
mais mes yeux aveugles ne peuvent la voir.
Elle est en moi ainsi que le soleil.

Sans qu’on le frappe,
le tambour de l’Éternité résonne au-dedans de moi ;
mais mes oreilles sourdes ne peuvent l’entendre.

Aussi longtemps que l’homme réclamera le Moi et le Mien,
ses oeuvres seront comme zéro.

Quand tout amour du Moi et du Mien sera mort
alors l’oeuvre du Seigneur sera accomplie.

Car le travail n’a pas d’autre but que la connaissance.
Quand la connaissance est atteinte,
le travail est laissé de côté.

La fleur s’épanouit pour le fruit;
quand le fruit mûrit la fleur se fane.

Le cerf contient le musc,
mais il ne le cherche pas en lui-même :
il erre en quête d’herbe.

(Kabîr)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

MORT (Sophia de Mello Breyner Andresen)

Posted by arbrealettres sur 15 janvier 2017



MORT

Quel triangle quel cercle pourra-t-il t’entourer
Afin que tu t’arrêtes longuement et mienne
Afin que tu ne descendes pas tout entière l’escalier ?

***

MORTE

Que triángulo ou círculo poderá cercar-te
Para que te detenhas demorada e minha
Para que não desças toda pela escada

(Sophia de Mello Breyner Andresen)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quelle maison est la mienne ? (Heather Dohollau)

Posted by arbrealettres sur 10 octobre 2016



vincent-van-gogh-fritillaires-couronne-imperiale-vase-de-cuivre-r-800x600

Quelle maison est la mienne ?
Une qui m’attend derrière le mur du jour
Ou loin en arrière au coeur d’une rue
dans une ville autre et la même
Ou celle dont chaque instant est le seuil
Ces fleurs là-bas sur une table
Dans un bruissement de porte

(Heather Dohollau)

Illustration: Vincent Van Gogh

 

 

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mon enfance (Adonis)

Posted by arbrealettres sur 10 octobre 2016


128

Mon enfance ne cesse de naître
entre les mains d’une lumière
dont j’ignore le nom
C’est pourtant elle qui m’a donné le mien

(Adonis)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :