Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘milliard’

Maman ne cesse de rire… (Krishnakânt)

Posted by arbrealettres sur 5 juillet 2021




    
Maman ne cesse de rire…

Maman ne connaît pas
Le nom du Premier ministre
Elle n’a jamais entendu parler
Du Gouverneur
Maman ne sait rien non plus
Du Commonwealth, de la 2G
Et des concessions de charbon
Elle ne sait pas lire
Pas même les gros titres des scandales
Imprimés dans les journaux
Il est également difficile de lui faire comprendre
Combien représente en réalité
La somme de plusieurs dizaines de milliards, en pièces de 50 centimes
Maman ne sait que ceci
Si un père maçon reçoit au travail
Un billet à l’effigie de Gandhi
Alors on obtient
250 grammes de gros sel
Deux kilos de pommes de terre
Deux morceaux de mélasse
Deux doses de médicament pour l’asthme
Et du tabac pour une semaine
Là-dessus elle peut encore économiser
Quelques piécettes
Maman sait très bien
Ce que signifie ne plus avoir de grain dans la jarre
Le docteur de la ville prend
Beaucoup, beaucoup de billets à l’effigie de Gandhi
C’est pourquoi elle ne parle jamais
De ses yeux troubles
Et ses poumons malades
Maman s’échine sans relâche avec le bétail
Et ne cesse jamais de rire.

(Krishnakânt)

 

Recueil: Pour une poignée de ciel Poèmes au nom des femmes dalit (Intouchable)
Traduction: Traduit du Hindi par Jiliane Cardey
Editions: Bruno Doucey

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

À la base, Le minéral (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2020




Illustration: ArbreaPhotos
    
À la base,
Le minéral.

Toutes ces lignes, ces courbes,
Ces circonvolutions

Qui sur la terre prennent du corps,
Deviennent des formes,

Traquées par les tensions
Qui traversent l’espace
Et le régissent, tensions

Entre le soleil proche
Et les milliards
D’astres à la recherche
De quelque chose à faire
De mieux.

La douceur, la tiédeur
La rondeur du sein

(Guillevic)

 

Recueil: Accorder poèmes 1933-1996
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La dissolution (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 9 décembre 2020



Au ciel,
Des milliards d’étoiles.

En lui,
Des milliards d’atomes.

La dissolution.

(Guillevic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

SORS ! (Jean Mambrino)

Posted by arbrealettres sur 12 juin 2020



SORS !

Qui te donne
ton nom
imprononçable?
Qui le garde
quand tu dors ?
Qui le prononce
dans la dissolution
de ta mort?
Qui l’articule
parmi des milliards
de noms
dans les temps
où tu étais
en apparence
absent ?

Et pourtant tu te lèves
à l’appel
silencieux
d’un nom inconnaissable.

(Jean Mambrino)

Illustration: William Blake

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

JUSQUE (Philippe Soupault)

Posted by arbrealettres sur 27 février 2020




    
JUSQUE

Par milliers millions milliards
voie lactée incalculable
forêt chaque arbre un rappel
chaque campanule autant de cloches
dans les prés du souvenir
chaque nuage jamais retrouvé
dans le ciel de la mémoire
écumes que l’océan impose
pour toutes les marées
celles de la honte du désespoir
de la mélancolie
et les vagues de regrets de remords
qui se brisent quand vient la nuit
Orages oubliés éclairs de colère
éclairs des déchirements
le sang coulera-t-il longtemps
le prochain orage qu’on n’attendait plus
plus jamais
Et pourtant le premier coup de tonnerre
la même catastrophe et la même chanson

(Philippe Soupault)

 

Recueil: Poèmes et poésies
Traduction:
Editions: Grasset

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Des milliards de tourbillons (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 10 février 2020



Dans ton corps,
À chaque instant,

Des milliards
De tourbillons

Pas plus fous
Que ceux d’alentour.

*

Tu ne peux pas croire
Que tous ces tourbillons

Ne signifient pas
Qu’il faut avancer.

Tu sais bien
Qu’ils nous interrogent.

(Guillevic)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 4 Comments »

Condiment (Pierre Ferran)

Posted by arbrealettres sur 15 novembre 2018



Condiment

La Terre pèse cinq milliards neuf cent
quatre-vingt-deux millions quatre-vingt
douze mille sept cent dix trillions de tonnes
dont quatre cent quarante milliards
de livres de chair humaine…

… et trois décigrammes d’amour.

(Pierre Ferran)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Je porte au coeur de mon tourbillon (Carolyn Carlson)

Posted by arbrealettres sur 17 décembre 2017




Illustration: Béatrice Hunckler
    
Je porte au coeur
de mon tourbillon
un milliard de grâces rondes
ailes pour déplacer
la perception

(Carolyn Carlson)

 

Recueil: brins d’herbe
Traduction: Jean-Pierre Siméon
Editions: Actes Sud

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’écoute (Henry Bauchau)

Posted by arbrealettres sur 8 juin 2016



J’entends
tomber sans bruit
la neige
de janvier
J’écoute
ce que je suis
dans les milliards
de cellules
qui me connaissaient
et que j’ignore

(Henry Bauchau)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’éclipse du 11 août 1999 (René Depestre)

Posted by arbrealettres sur 5 juin 2016



L’éclipse du 11 août 1999

La galaxie compte un nombre infini
de sphères au gaz incandescent.
L’étoile qui protège ma rage de vivre
est une inconnue entre des milliards d’autres :
aussi banale que la pluie d’août mon amie rouge
concède à ma vie trois minutes de douceur
lors d’un éphémère soir de tendresse.

(René Depestre)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :