Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘moderne’

VIERGE MODERNE (Edith Sôdergran)

Posted by arbrealettres sur 12 mai 2021



    

VIERGE MODERNE

Je ne suis pas une femme. Je suis neutre.
Je suis un enfant, un page, une résolution hardie
je suis un rai de soleil écarlate qui rit…
Je suis un filet pour poissons gloutons,
je suis un toast porté en l’honneur de toutes les femmes,
je suis un pas vers le hasard et la ruine,
je suis un bond dans la liberté et le soi…
Je suis le sang qui chuchote à l’oreille de l’homme
je suis fièvre de l’âme, désir et refus de la chair,
je suis l’enseigne à la porte de paradis interdits,
Je suis une flamme exploratrice et gaillarde,
je suis une eau profonde mais téméraire jusqu’aux genoux,
je suis eau et feu loyalement, librement unis…

(Edith Sôdergran)

Trad. : Carl Gustaf Bjurstom et Lucie Albertini

***

Jag är ingen kvinna. Jag är ett neutrum.
Jag är ett barn, en page och ett djärvt beslut,
jag är en skrattande strimma av en scharlakanssol…
Jagr ett nit för alla glupska fiskar,
jag är en skål för alla kvinnors ira,
jag är ett steg mot slumpen och fördàrvet,
jag är ett språng I friheten och sj ilvet…
Jag är blodets viskning i mannens öra,
jag är en sj lens frossa, köttets liingtan och förvägran,
jag är en ingångsskylt till nya paradis.
Jag är en flamma, sökande och käck,
jag är ett vatten, djupt men dristigt upp till knäna,
jag är eld och vatten I ärligt sammanhang på fria villkor…

 

Recueil: Petite anthologie Poésie européenne
Traduction:
Editions: Singulières

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Personne (José Craveirinha)

Posted by arbrealettres sur 4 octobre 2020




    
Personne

jusqu’au quinzième étage
de l’édifice moderne en béton armé.
Le rythme
forestier du ferraillage dressé
architectoniquement dans l’air
Et un passant curieux
qui demande :
– Quelqu’un est-il déjà tombé des échafaudages?

Le ronronnement modéré des
moteurs aux huiles lourdes
et la réponse tranquille de l’entrepreneur:
– Personne. Rien que deux Noirs.

(José Craveirinha)

In amigos-de-mocambique.org
traduit du portugais par Marie-Claire Vromans

 

Recueil: 120 nuances d’Afrique
Traduction:
Editions: Bruno Doucey

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

SE LA COULER DOUCE, C’EST LUNDISPENSABLE (Achbé)

Posted by arbrealettres sur 14 janvier 2020



Illustration: Achbé    
    
SE LA COULER DOUCE, C’EST LUNDISPENSABLE

Se la couler douce, c’est lundispensable.
Reprends en douceur.
Si tu as le choix entre les escaliers et l’ascenseur,
Prends l’ascenseur.
Si tu es au travail, fais mine d’être débordée,
Attention! cela demande beaucoup de talent.
Si tu n’es pas encore au travail, ralentis le pas.
Si tu es à la maison, laisse la vaisselle sale dans l’évier.
S’il y a des moutons sur le parquet,
Laisse-les et ce soir, compte-les pour t’endormir.
La lenteur est un art de vivre.
La slow life, c’est le faste de l’Homme moderne.
Car attention, à vivre trop vite, tu meurs plus longtemps.

(Achbé)

 

Recueil: Ma rue par Achbé
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bien des choses ont changé (Hervé Prudon)

Posted by arbrealettres sur 1 décembre 2018




    
bien des choses ont changé
des choses et des gens
surtout des gens des amis
et des inconnus des amis devenus
plus inconnus que des choses
inutiles et ceux qui changent
de trottoir ou de tête
ou d’idées et les choses
sont nouvelles et modernes
et moi loin et moins

(Hervé Prudon)

Découvert ici: http://laboucheaoreilles.wordpress.com/

Recueil: Devant la mort
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La véritable liberté (Hugo Friedrich)

Posted by arbrealettres sur 22 mars 2016



C’est une ambition que l’on retrouve dans la poésie moderne
et qui part de l’idée que la véritable liberté est de
« saisir les relations cachées au moyen d’une intériorité
qui s’étend au monde entier et le simplifie »

(Hugo Friedrich)

Illustration
Illustration: ArbreaPhotos

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Naufragés (William Butler Yeats)

Posted by arbrealettres sur 12 août 2015



Naufragés

Poussé par l’immonde marée de l’époque moderne
Et naufragés par sa fureur informe qui ne cesse de croître,
Sachons nous élever jusqu’à l’obscur qui nous est propre, et dessiner
De nouveau les traits d’un visage aux proportions exactes.

(William Butler Yeats)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :