Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘moi’

Avant que le Ciel ne m’ait donné vie (Wang Fanzhi)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2022



Illustration: Jeanne Balas
    
Avant que le Ciel ne m’ait donné vie,
j’étais dans l’obscurité sans conscience;
Le Ciel soudain m’a donné naissance;
il me l’a donnée pour quoi faire?
Sans habit, je ressens le froid;
sans nourriture, j’éprouve la faim;
Rendez-moi mon moi du Ciel,
rendez-moi le moi d’avant de naître!

(Wang Fanzhi)

Recueil: Poèmes Chan
Traduction: du chinois par Jacques Pimpaneau
Editions: Philippe Picquier

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il y a en moi un tel désir de Toi (Aboû Al-hasan Soumnoûn)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2022




    

Il y a en moi un tel désir de Toi
que, si la pierre le supportait,
elle serait fendue
comme par un feu violent.

(Aboû Al-hasan Soumnoûn)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

FUSION (Léo Schmidl)

Posted by arbrealettres sur 4 juin 2022



Illustration: Christophe Merlot
    
FUSION

Tu dispensas richesses sans mesure,
J’ai bu, ardent, la source tout entière,
Je te voyais, aveuglante lumière,
Tout l’univers sombrait dans l’aventure,

Jusqu’à ne plus sentir que la hantise
De cette ivresse, chute d’eau, prodigue
Roulant sur moi, rompant toutes les digues,
Lorsqu’abîmé en toi, je t’avais prise …

Entre le toi, le moi, plus de barrière …
Où s’étendaient l’une et l’autre frontière ?
Ton coeur au fond du mien battait sonore,

Les mots d’amour que tu soufflais encore
Rendaient en écho mon ravissement,
Et j’étais, moi, dans ton gémissement.

(Léo Schmidl)

Recueil: 35 siècles de poésie amoureuse
Traduction: Catherine Kany
Editions: Saint-Germain-des-Prés Le Cherche-Midi

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

« De moi à l’étoile…» (José Saramago)

Posted by arbrealettres sur 16 mai 2022



Illustration
    
« De moi à l’étoile…»

De moi à l’étoile un pas me sépare :
Eclats de la même lumière que dispersa
Dans l’accidentelle explosion de la naissance,
Entre la nuit qui fut et doit être,
La gloire solaire de la pensée.

***

«De mim à estrela…»

De mim à estrela um passo me separa:
Lumes da merma luz que dispersou
Na casual explosão do nascimento,
Entre a noite que foi e há-de ser,
A glória solar do pensamento.

(José Saramago)

 

Recueil: Les poèmes possibles
Traduction: Nicole Siganos
Editions: Jacques Brémond

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Au dedans de moi (Roger Giroux)

Posted by arbrealettres sur 15 mai 2022


muet

J’habite au dedans de moi
un espace muet.

(Roger Giroux)

Posted in méditations | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

Que restera-t-il de moi (Marina Tsvétaïéva)

Posted by arbrealettres sur 7 mai 2022




Illustration: Arturo Souto
    

Que restera-t-il de moi,
Dans ton coeur, voyageuse ?

(Marina Tsvétaïéva)

 

Recueil: Insomnie et autres poèmes
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

«Lui et Moi» (Mahmoud Darwich)

Posted by arbrealettres sur 24 mars 2022


Mur_de_Berlin-2

 

«Lui ou Moi»
Ainsi débute la guerre. Mais
Elle s’achève par une rencontre embarrassante,
«Lui et Moi»

(Mahmoud Darwich)

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Il y a en moi (Fernando Pessoa)

Posted by arbrealettres sur 19 février 2022




    
Il y a en moi
un tumulte
terrible

(Fernando Pessoa)

Recueil: Oeuvres poétiques
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Léger, léger, très léger, un vent (Fernando Pessoa)

Posted by arbrealettres sur 14 février 2022



Illustration
    
Léger, léger, très léger,
Un vent très léger vient passer,
Puis s’en va, toujours très léger.
Et moi, je ne sais pas ce que je pense
Et ne m’occupe pas de le savoir.

(Fernando Pessoa)

Recueil: Oeuvres poétiques
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je ne sais pas ce que c’est (Fernando Pessoa)

Posted by arbrealettres sur 6 février 2022



Illustration: René Magritte
    
Je ne sais pas ce que c’est que me connaître.
Je ne vois pas vers l’intérieur.
Je ne crois pas que j’existe derrière moi.

(Fernando Pessoa)

Recueil: Oeuvres poétiques
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :