Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘moi’

Tous les bonjours (Paul Gilson)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2021


 


Leonor Fini (7) [1280x768] 

Tous les bonjours
Tous les bonsoirs
Je me retrouve seul sur le chemin des pierres
avec un nouveau je qui ne veut plus de moi

(Paul Gilson)

Illustration: Leonor Fini

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Pardonné, oublié (Friedrich Nietsche)

Posted by arbrealettres sur 16 juillet 2021




Pardonné, oublié

Je t’ai pardonné à toi et à moi et j’ai oublié
Hélas! Tu as oublié – toi et moi, et tu m’as pardonné.

(Friedrich Nietsche)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

ÉTUDE DE PRONOMS (Jean Tardieu)

Posted by arbrealettres sur 11 juillet 2021



 

ÉTUDE DE PRONOMS

O toi ô toi ô toi ô toi
toi qui déjà toi qui pourtant
toi que surtout.

Toi qui pendant toi qui jadis toi que toujours
toi maintenant

Moi toujours arbre et toi toujours prairie
moi souffle toi feuillage
moi parmi, toi selon!

Et nous qui sans personne
par la clarté par le silence
avec rien pour nous seuls
tout, parfaitement tout!

(Jean Tardieu)

Illustration: Gulácsy Lajos

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pourtant (Oleg Grigoriev)

Posted by arbrealettres sur 20 juin 2021



La bouche de maman,
Le nez de papa,
Le menton de tonton,
Les oreilles de tante Adèle…
Le tout, pourtant,
C’est bien moi!

(Oleg Grigoriev)


Illustration

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

Coeur de l’automne (Takahama Kiyoshi)

Posted by arbrealettres sur 15 juin 2021



Lui un mot Moi un mot
Coeur de l’automne!

(Takahama Kiyoshi)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Moi à l’horizon (Marie-France Subra-Soutchkov)

Posted by arbrealettres sur 5 mai 2021



Moi ma couverture
Bien tirée jusqu’au nez
Je regarde en souriant
Mon petit désert blanc
Sans bouger les yeux
Ni les oreilles

Comme un lapin

(Marie-France Subra-Soutchkov)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bourgeon (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 28 avril 2021



Chaque fois
Que vous verrez
Sortir un bourgeon

Pensez que c’est moi.

(Guillevic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

QUELQUE CHOSE ET MOI (Pierre Delanoë)

Posted by arbrealettres sur 3 mars 2021



 

Rockwell Kent 32 [1280x768]

QUELQUE CHOSE ET MOI

Il était un soir
Il était une fois
Quelque chose et Moi
Quelque chose et Moi (bis)
Un signe un espoir
Une image une voix
Quelque chose et Moi
Quelque chose et Moi

Et je n’étais plus seul au monde
Et je n’avais plus peur ni froid
Et je vivais chaque seconde
Et j’étais partout à la fois
Et une araignée de légende
Tisse le ciel de ma nuit
Comm’ je suis heureux dans ma chambre
Je ne sais pourquoi ni pour qui

Je vais et je viens
Mal et bien sous mon toit
Quelque chose et Moi
Quelque chose et Moi
Et je n’attends rien
Ni des Dieux, ni des rois
Quelque chose et Moi
Quelque chose et Moi

Comm’ un prisonnier s’émerveille
A regarder vivre une fourmi
J’ai reçu de bonnes nouvelles
Il paraît que ça va bien la vie
J’ai envie d’ouvrir la fenêtre
Pour me voir passer dans la rue
Savoir si j’ai changé de tête
Revoir ce que je ne suis plus

Et je n’étais plus seul au monde
Et je n’ai plus peur ni froid
La nuit ne sera plus très longue
Oui, je sais que tu existeras

Il était un soir,
Il était une fois.

(Pierre Delanoë)

Illustration: William Blake

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Moi aussi ce matin (Issa)

Posted by arbrealettres sur 10 février 2021



    

moi aussi ce matin
moine au coeur pur
le prunier en fleurs

***

我もけさ清僧の部也梅の花

(Issa)

 

Recueil: Ah! Le printemps
Traduction: Cheng Wing fun & Hervé Collet
Editions: Moundarren

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

QUI (Roger Milliot)

Posted by arbrealettres sur 24 janvier 2021



Illustration: Marie Coisnon
    
QUI

Qui parle en moi, qui me regarde, d’où ?
Qui dit le bien, le mieux, le pire ?
Qui veut l’amour, qui nie l’amour ?
Qui perce des issues, qui ouvre des gouffres ?
Qui se sent étranger ?
Qui habite le vide
Où ce grand cri résonne ?
Qui tient haut les étoiles ?
Qui veut la vie, qui veut la mort ?

(Roger Milliot)

 

Recueil: Je est un autre Anthologie des plus beaux poèmes sur l’étranger en soi
Traduction:
Editions: Seghers

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :