Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘mots’

Poète d’été poète d’automne (Marie-Laurette Destin)

Posted by arbrealettres sur 29 mars 2019



Brad Kunkle The-Search_web 

Poète d’été poète d’automne
Soleil de mes moments de défaillance
A l’ombre de tes lèvres
Je masque mes douleurs
Masque de tes poésies
De tes poésies d’amour
De tes poésies de fin du monde
De ton négro spiritual
Poète d’été poète d’automne
Je remâche constamment tes mots
Tes mots désespérés
T’ont libéré enfin
Les poils de ton corps sont
Une forêt sauvage
Tes baisers sur mes yeux sont les quatre saisons
Le jour où tu seras oiseau
Je te volerai dans ta cage

(Marie-Laurette Destin)

Illustration: Brad Kunkle

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

La Création (Anna Akhmatova)

Posted by arbrealettres sur 23 mars 2019


Ca se passe ainsi : une sorte de langueur;
A mes oreilles les heures tintent sans cesse;
Au loin un roulement de tonnerre s’apaise.
J’entends comme la plainte et le gémissement
De voix inconnues, prisonnières;
Un cercle mystérieux se rétrécit,
Mais de cet abîme qui murmure et résonne
Monte un bruit qui domine tous les autres.
Autour de lui, c’est un silence tel
Que l’on entend pousser l’herbe dans la forêt,
Sur la terre marcher le mal et sa besace…
Mais voici que déjà des mots se font entendre
Et les signaux sonores des rimes légères;
Alors je commence à comprendre,
Et les lignes qui me sont simplement dictées
Se couchent sur mon cahier blanc comme la neige.

(Anna Akhmatova)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le silence n’est pas vide (Alain Boudet)

Posted by arbrealettres sur 28 décembre 2018



Les milliers de mots
qui mûrissent en silence
attestent
que le silence n’est pas vide.

(Alain Boudet)


Illustration: Folon

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 3 Comments »

FRAGMENTS POUR DOMINER LE SILENCE (Alejandra Pizarnik)

Posted by arbrealettres sur 18 octobre 2018




FRAGMENTS POUR DOMINER LE SILENCE

I
Les forces du langage sont les dames solitaires,
désolées, qui chantent à travers ma voix que j’écoute
au loin. Et loin, sur le sable noir, gît une fille dense
de musique ancestrale. Où est la véritable mort ? J’ai
voulu m’éclairer à la clarté de mon manque de clarté.
Les bouquets se meurent dans le souvenir. La gisante
niche en moi avec son masque de louve. Celle qui
n’en put mais et implora des flammes et nous
brûlâmes.

II
Quand s’envole le toit de la maison du langage et
que les mots n’abritent plus, je parle.

Les dames en rouge se sont égarées dans leurs
masques et pourtant elles reviendront sangloter
parmi les fleurs.

La mort n’est pas muette. J’entends le chant des
endeuillés colmater les lézardes du silence. J’entends
tes pleurs très doux fleurir mon silence gris.

III
La mort a restitué au silence son prestige envoûtant.
Et je ne dirai pas mon poème, mais si, je dois le dire.
Même si le poème (ici, maintenant)
n’a pas de sens, ni de destin.

(Alejandra Pizarnik)

Illustration: Frank Cadogan Cowper

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je suis arbre par tant d’oiseaux (Maurice Carême)

Posted by arbrealettres sur 6 octobre 2018


oiseau

Tout murmurant de mots à naître
Je suis arbre par tant d’oiseaux,
Rivière par tant de roseaux,
Village par tant de fenêtres
Que j’ai peine à me reconnaître.

(Maurice Carême)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Comment ? (Jean-Claude Renard)

Posted by arbrealettres sur 28 septembre 2018



Comment voir
ce que les yeux ne voient pas?

Comment faire
ce que les mains ne font pas?

Comment être
ce que les choses ne sont pas?

Comment dire
ce que les mots ne disent pas?

(Jean-Claude Renard)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les mots ne sont que des fenêtres ouvertes (Bernard Jourdan)

Posted by arbrealettres sur 1 août 2018



Entre le zig et le zag
la place d’un soupir

Entre le clic et le clac
la place d’un désir

Entre le tic et le tac
la place d’un sourire

Les mots ne sont que portes
qui s’ouvrent dès qu’on pousse.

Entre le cric et le crac
le temps d’une présence

Entre le flic et le flac
le temps d’une espérance

Les mots ne sont que des fenêtres ouvertes,
rideaux tirés, bouquets et plantes vertes.

(Bernard Jourdan)


Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 9 Comments »

Couleur de ma chanson (Edmond Jabès)

Posted by arbrealettres sur 7 juin 2018



 

djian-sculptures-web

Je chante une chanson
Que les branches connaissent,
Que les pierres ont oubliée.
Surprend-elle les hommes ?
Le rouge une fois sang,
Le vert une fois eau,
Souffle-moi, vieux mendiant,
Les mots de ma chanson.

(Edmond Jabès)


Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je te dirai ma chambre (Kettly Mars)

Posted by arbrealettres sur 27 avril 2018



Tranquillo Cremona jjurl 

Je te dirai ma chambre,
mon nom d’herbe et de paille,
le poids de mes cheveux sur l’oreiller,
la brise entre les mailles du rideau.
Je t’offrirai la coupe de mes mains
pour que tu boives le lait de l’été.
Je te dirai la naissance du verbe
dans l’impatience des draps.
je te dirai aussi mon lit
où se consume sans trêve le poème,
la nuque des draps immolés,
la chair des mots, leur lutte
pour mêler sang et chanson.
J’entre dans cette chambre
comme on va au bûcher,
je fonds dans sa fiévreuse blessure,
j’existe par sa lumière suspendue
au plafond qui se dérobe.

(Kettly Mars)

Illustration: Tranquillo Cremona

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Décrire n’est pas le monde (Carole Darricarrère)

Posted by arbrealettres sur 1 avril 2018



Ils disaient décrire n’est pas le monde.
Que les mots, l’écran, tous ces mots.
Voilaient le visage.
Que l’alignement des signes sans la lumière
n’est en vérité qu’abondante collection barrant l’accès.

(Carole Darricarrère)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :