Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘mouru’

Le mouru (Michel Camus)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2018



Le mourant perd l’usage de la parole.

Le mouru est gagné par la vie du silence.

Mourir c’est reverdir.

La proximité de la mort réveille en nous
l’immémoriable mémoire du silence.

La verdeur de la mort est l’ultime secret du silence vivant.

L’intensité du silence a toujours lieu sans voix
comme la non-pensée: court-circuit
entre joie de l’être et splendeur du néant.

(Michel Camus)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Toujours (Michel Camus)

Posted by arbrealettres sur 29 novembre 2016


moine

Toujours le mourant perd l’usage de la parole
Toujours le mouru est gagné par le silence

(Michel Camus)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :