Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘muret’

Jardin sauvage (Sagiterra)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2019



 

Mante_religieuse_

Jardin sauvage ~
aux aguets sur un muret
la mante religieuse

(Sagiterra)

Illustration

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Des hommes (Sylvie Saliceti)

Posted by arbrealettres sur 20 juillet 2018




    
Des hommes
réduits en poussière
ont porté une à une
ces pierres sèches
blanchies au grand soleil
des siècles,
pour monter ces murets
gardiens de la mémoire.

(Sylvie Saliceti)

 

Recueil:
Traduction:
Editions:

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Retouche au pavot (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 29 novembre 2017



Illustration: Seiki Kuroda
    
retouche au pavot

du feu qu’éteignit mal sa robe encore froissée
dans une nuit lointaine et jamais oubliée
odeur d’insecte et de papier
ô vieille fille
sur le muret du bord de ville assise
et seule en ce noir à rougir

(Daniel Boulanger)

 

Recueil: De laine et soie
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La mer (Katell Antoine)

Posted by arbrealettres sur 11 juillet 2017



contre les remparts
la mer a poussé
de grands murets d’algues
aux tendons élastiques
si bien tressés
que ton doigt ne peut entrer
dans ce palais charnel

(Katell Antoine)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Midi le muet (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2017




    
Midi le muet.
L’olivier mûrit son huile;
La vigne mûrit son vin.
Les fourmis transportent leurs vivres
Le long d’un muret herbeux.
La campagne à perte de vue

Tait sa joie d’être.

(François Cheng)

 

Recueil: A l’orient de tout
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Parler (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 7 avril 2017


muret

 

Tu as cru que le muret
Pour de bon te parlait –
Il ne te parlait pas.
Tu as cru que le muret se taisait –
Il ne se taisait pas.
Tu as cru que le muret
parlait à quelqu’un qui n’était pas toi.
Même pas à lui, même pas pour lui
Parlait le muret.
Parlait avec toi,
Ensemble avec toi.
Vous étiez vous deux, vous vous racontiez
A la cantonade
Qui n’était pas là,

Qui n’existait pas,
Qui vous déléguait.

(Guillevic)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Retouche à l’agrandissement (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 6 avril 2017



retouche à l’agrandissement

un oiseau heurte
la paupière en suspens du lent matin d’été

dans la campagne une fenêtre s’éblouit
entre deux murets de chaux

l’horizon aiguise une faux

(Daniel Boulanger)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sur le jardin (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 18 février 2017



Sur le jardin
le crépuscule éparpillé

Les murets à jamais
enseignés de patience

Tout au fond un arbrisseau
né par innocence

Un puits d’autrefois pour lire
la première étoile

(Georges Bonnet)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

ETE (Cesare Pavese)

Posted by arbrealettres sur 4 janvier 2016



 

Eugène Grasset  -Girl-in-Garden,- m [1280x768]

ETE

Il est un jardin clair, herbe sèche et lumière,
Entouré de murets, qui réchauffe sa terre
Doucement. Lumière qui évoque la mer.
Tu respires cette herbe. Tu touches tes cheveux
Et tu en fais jaillir le souvenir.
J’ai vu
Bien des fruits doux tomber sourdement sur une herbe
Familière. Ainsi tressailles-tu toi aussi
Quand ton sang se convulse. Ta tête se meut
Comme si tout autour un prodige impalpable avait lieu
Et c’est toi le prodige. Dans tes yeux,
Dans l’ardent souvenir, la saveur est la même.
Tu écoutes.
Les mots que tu écoutes t’effleurent à peine.
Il y a sur ton calme visage une pensée limpide
Qui suggère à tes épaules la lumière de la mer.
Il y a sur ton visage un silence qui oppresse
Le cœur, sourdement, et distille une douleur antique
Comme le suc des fruits tombés en ce temps-là.

(Cesare Pavese)

Découvert chez Lara ici

Illustration: Eugène Grasset

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 5 Comments »

On est toujours au bord (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 2 janvier 2016



On est toujours au bord,
Même quand le bord n’est pas visible,

Qu’on ne voit pas de haie,
D’orée, de liseré, de muret, de muraille,
De garde-fou, de goémon séché,
De coquillages morts.

S’il n’y a pas de bord
Tu en fais pour te dire

Que tu es arrêté.

(Guillevic)

Illustration: ArbreaPhotos

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :