Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘mythologie’

Le menacé (Jorge Luis Borges)

Posted by arbrealettres sur 19 mai 2018



Le menacé

C’est l’amour. Je devrais me cacher ou fuir.

Les murs de ma prison grandissent, comme en un rêve atroce.
Le beau masque a changé, mais comme toujours c’est le seul.
De quoi peuvent me servir mes talismans :
l’exercice des lettres, la vague érudition,
l’apprentissage des mots dont l’âpre Nord se servit pour chanter ses mers et ses épées,
la sereine amitié, les galeries de la Bibliothèque, les choses courantes, les coutumes,
le jeune amour de ma mère, l’ombre militaire de mes morts, la nuit intemporelle, la saveur du sommeil ?

Etre avec toi ou ne pas être avec toi est la mesure de mon temps.

Déjà la cruche se brise sur la fontaine, déjà l’homme se lève à la voix de l’oiseau,
déjà s’assombrissent ceux qui regardent aux fenêtres mais l’ombre n’a pas apporté la paix.

C’est, je le sais bien, l’amour : le désir anxieux d’entendre sa voix,
l’attente et la mémoire, l’horreur de vivre dans la succession.

C’est l’amour avec ses mythologies, avec ses petites magies inutiles.

Il y a un coin de rue où je n’ose passer.

Déjà les armées m’encerclent, les hordes.

(Cette chambre est irréelle, elle ne l’a pas vue.)

Le nom d’une femme me dénonce.

J’ai mal à une femme dans tout mon corps.

(Jorge Luis Borges)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Bacchus (David Marino)

Posted by arbrealettres sur 10 juillet 2017



Bacchus

L’hyacinthe de la mer chavire tous les coeurs,
Les nuages de terre emportent les poussières
De la mythologie vers les eaux des lumières
Où l’Iacchus Eternel a épousé nos fleurs :

Hélianthe, Jacinthe, Ciguë et Ortie Jaune.
Ce paradis d’ivresse est coloré des Dieux.
Et un grand bruissement orange, rouge et jaune
Monte comme un poison vers les prairies des Cieux

Enivrant notre âme du vin charnel céleste.
Et toi Homme épouse nos Fleurs Saintes et reste
Dans ce beau et saint lieu : cet enfer de plaisirs,

Ce paradis brûlant de joies et de désirs.
– Nous voulons respirer les encens de l’Eglise
Au goût alcoolisé – Pour que l’âme s’enlise.

(David Marino)

Illustration: Caravage

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

L’Assiette (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 23 avril 2015



Quand tombe des mains de la servante
la pâle assiette ronde
de la couleur des nuées
il en faut ramasser les débris,
tandis que frémit le lustre
dans la salle à manger des maîtres
et que la vieille école ânonne
une mythologie incertaine
dont on entend
quand le vent cesse
nommer tous les faux dieux.

(Jean Follain)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :