Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘noctambule’

La baleine (Edmond Jabès)

Posted by arbrealettres sur 8 juin 2018



Baleine nocturne
fantasque fontaine dont
les jets d’eau sont la
respiration On danse
autour d’elle ondes
qu’incendie la joie de la
mer Le masque tombé
elle disparaît avec l’heure et
le dernier noctambule

(Edmond Jabès)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Abandon (Hermann Hesse)

Posted by arbrealettres sur 15 août 2016



Je fonce en noctambule à travers la forêt;
Etrange, autour de moi, luit un cercle magique.
Aimé, maudit? Je n’y porte pas d’intérêt
Et suis la voie qu’un sens intérieur m’indique.

Que de fois m’éveillant, cette réalité
Où vous autres vivez a voulu me reprendre!
J’y vécus à mon tour, tête basse, hébété,
Et de nouveau j’ai fui bien loin, sans plus attendre.

Tiède pays natal duquel vous me privez,
Rêve d’amour que vient troubler votre présence,
Mon coeur par cent chemins vous a tôt retrouvés,
Comme l’eau vers la mer incessamment s’élance.

Des sources en secret me guident de leur chant,
L’oiseau du rêve agite une aile de lumière,
J’entends l’écho des jours où j’étais un enfant
Et dans le lacis d’or, d’abeilles bourdonnant,
Je retourne en pleurant dans les bras de ma mère.

(Hermann Hesse)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Sous le préau de mars (Michel Deguy)

Posted by arbrealettres sur 15 janvier 2016



 

Berit Kruger Johnsen -

Sous le préau de mars le prunus ouvre noctambule À
Saint-Germain les bourgeons de

Véga
Flattant ta lyre jusqu’à l’épivanouissement
Le vœu du poème est l’architecture

(Michel Deguy)

Illustration: Berit Kruger Johnsen

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :