Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘nom’

Retouche à la gloire (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 20 novembre 2017




    
retouche à la gloire

ivres des jeux du cirque
les heures assises sur les gradins du temps
dans le dédain des obléisques
guettent le heurt des chars l’éclat l’effondrement
le jour lèche un sable écarlate
la foule hurle un nom qui date

(Daniel Boulanger)

 

Recueil: Vestiaire des anges
Editions: Grasset

Publicités

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le café (Pierre Reverdy)

Posted by arbrealettres sur 18 novembre 2017



Le café c’est un nuage à l’ombre plein de voix
Où le passant se glisse entre l’odeur et le froid
Contre la glace éteinte les têtes se retournent
La nuit suit son chemin
Mais quelqu’un s’en détache et entre
Toutes les têtes se retournent pour deviner le nom
approximatif de ce nouveau visage

(Pierre Reverdy)

Illustration: Paul Gauguin

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il y a des fragments de paroles (Roberto Juarroz)

Posted by arbrealettres sur 17 novembre 2017




    
Il y a des fragments de paroles
au fond de toutes les choses,
comme des restes d’une antique semence.

Pour les trouver
il faut récupérer le balbutiement
du commencement ou de la fin.
Et à partir de l’oubli des noms
réapprendre à épeler les paroles,
mais à partir du revers des lettres.

Peut-être découvrirons-nous alors
qu’il ne faut pas compléter ces fragments,
car chacun est une parole entière,
une parole de langage oublié.

Il est même possible que nous trouvions en chaque chose
un texte complet,
un texte réservé et protégé
qu’il ne faut pas lire pour le comprendre.

(Roberto Juarroz)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

MARCHE SANS DIRECTION (Pierre Reverdy)

Posted by arbrealettres sur 14 novembre 2017




    
MARCHE SANS DIRECTION

Sur le train des ailes
la voix qui s’éteint
L’énorme prunelle
sur le ciel déteint
Il y a des bruits dans l’air
Si la terre s’étale
l’horizon se cache
Tout est à refaire
On fuit au gré du vent qui couche dans les lignes
Tous les arbres rompus au pas du voyageur
Toutes les bornes mortes qui gardent le ruisseau
Et toutes les étoiles qui croupissent dans l’eau
L’oiseau qui chante sur une branche de la nuit
Un fruit noir à cet arbre
que le vent a cueilli
Un mot de plus qui tombe
La fin d’une chanson
Le nom de ce visage
Le feu de la maison

(Pierre Reverdy)

 

Recueil: Main d’oeuvre
Editions: Mercure de France

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

PRIVILÈGE (Claude Sernet)

Posted by arbrealettres sur 12 novembre 2017



Illustration: Girodet de Roussy
    
PRIVILÈGE

Un oiseau de passage
Un oiseau sur la branche

Une étoile inconnue
Une étoile à connaître

Et le nom de cette heure
Et l’amour qui la nomme

Hirondelle ou mésange
Marguerite ou jonquille

Je les cherche et les trouve
Je les trouve et les chante

Bel oiseau, belle étoile
— Nous chantons pour leur plaire

(Claude Sernet)

 

Recueil: Les Pas recomptés
Editions: Seghers

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Amitié (Octavio Paz)

Posted by arbrealettres sur 11 novembre 2017




Amitié

C’est l’heure attendue
sur la table tombe
interminablement
la chevelure de la lampe
La nuit rend la fenêtre immense
Il n’y a personne
la présence sans nom m’entoure

***

Amistad

Es la hora esperada
sobre la mesa cae
interminablemente
la cabellera de la lámpara
La noche vuelve inmensa la ventana
No hay nadie
la presencia sin nombre me rodea

(Octavio Paz)

Illustration: Georges de la Tour

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

NOSTALGIE SANS NOM… (Sophia de Mello Breyner Andresen)

Posted by arbrealettres sur 11 novembre 2017



NOSTALGIE SANS NOM…

Nostalgie sans nom du paysage,
Bruissement secret de chaque image
Qui dans le noir se lève et marche.

***

NOSTALGIA SEM NOME…

Nostalgia sem nome da paisagem,
Secreto murmurar de cada imagem,
Que na escuridão se ergue e caminha.

(Sophia de Mello Breyner Andresen)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’AI CRIÉ MON NOM… (Sophia de Mello Breyner Andresen)

Posted by arbrealettres sur 11 novembre 2017



mort-dhector-800x600

J’AI CRIÉ MON NOM…

J’ai crié mon nom quand la mer chantait
J’ai crié mon nom quand coulaient les sources
J’ai crié mon nom quand les héros mouraient
Et en chaque être je me suis retrouvée.

***

CHAMEI POR MIM…

Chamei por mim quando cantava o mar
Chamei por mim quando corriam fontes
Chamei por mim quando os heróis morriam
E cada ser me deu sinal de mim.

(Sophia de Mello Breyner Andresen)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dans un désert sans eau (Sophia de Mello Breyner Andresen)

Posted by arbrealettres sur 11 novembre 2017



Dans un désert sans eau
Dans une nuit sans lune
Dans un pays sans nom
Ou sur une terre nue

Aussi grand soit le désespoir
Aucune absence n’est plus profonde que la tienne.

*

Num deserto sem água
Numa noite sem lua
Num país sem nome
Ou numa terra nua

Por maior que seja o desespero
Nenhuma ausência é mais funda do que a tua.

(Sophia de Mello Breyner Andresen)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration: Edward Hopper

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Origine (Michel Voiturier)

Posted by arbrealettres sur 8 novembre 2017




    

Origine

Autrefois, frontière s’appelait rivière ou éperon, mer ou brisant.

Quand vinrent les hommes avec leur idée de lopin, tout changea.

Il devint impensable de se rendre au-delà de ou à travers la parcelle
que quelqu’un avait annexée à la présence de son corps.

Le terroir se morcela, de sorte que chaque morceau
soit étiqueté du nom de celui qui avait pris pieds sur lui.
Le sol n’accepta plus que trace d’un seul unique pas.

(Michel Voiturier)

 

Recueil: Dits en plain désert
Editions: Clarisse

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :