Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘nom’

Encore des lettres aujourd’hui (Christian Bobin)

Posted by arbrealettres sur 29 novembre 2022



Illustration: Coral Silverman
    
Encore des lettres aujourd’hui
toutes sortes de phrases
mêlées aux vôtres
Parfois je réponds et parfois non
C’est comme le téléphone
il sonne je le regarde sonner
Il y a des jours
où je ne suis pas dans mon nom
pas dans mon sang pas dans mes yeux
des jours des semaines des mois
Je laisse
les lettres parler le téléphone hurler
C’est une affaire de bon sens
Je ne peux répondre qu’en ma présence
Seulement voilà que faire
quand je n’y suis pas
quand la main de l’ange
est sur ma bouche

(Christian Bobin)

 

Recueil: La Vie Passante
Editions: Fata Morgana

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je n’ai jamais écrit qu’ainsi (Christian Bobin)

Posted by arbrealettres sur 29 novembre 2022



Illustration: Nupur Choudhary
    
Je n’ai jamais écrit qu’ainsi : porté par plus léger que moi, dans les bras
— non pas de l’ange — mais de la vie passante, de l’étincelante rumeur de vivre.
Il faut du temps pour atteindre à l’innocence du jour.

Il faut du temps pour parvenir à la simplicité d’une langue.
Il faut du temps pour apprendre,
et plus encore de temps pour rire de ce qu’on vient d’apprendre.

Rire de son savoir comme de son ignorance.
Rire comme le printemps dans les yeux,
comme l’enfance dans la voix,
comme la pluie dans les livres.

Car il pleut dans les livres.
Une pluie fine glisse sur les pages, tombe sur le coeur.
Dans ce livre la pluie chantait au bout de mes doigts,
tambourinait sur le papier, rafraîchissait la chambre.

Dans ce livre la pluie portait le nom d’une femme,
éclairante dans sa voix, juste dans son coeur : Nella. Nella Bielski

(Christian Bobin)

 

Recueil: La Vie Passante
Editions: Fata Morgana

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mais sous vos lettres (Christian Bobin)

Posted by arbrealettres sur 29 novembre 2022



Illustration: Natasha Wescoat   
    
Mais sous vos lettres
Nella
sous vos lettres je sais bien
ce qui est
et que c’est tout
ou presque
Ce qu’il y a sous vos lettres
c’est ce qui est parfois
entre un homme et une femme
c’est une rivière
et c’est un arbre aussi
planté entre l’homme et la femme
grandi en un seul souffle
abondant souverain
il porte le joli nom de
charme

Je vous écris au pied de cet arbre
souvent aussi je n’écris pas
et c’est sans importance
je dors ou bien je lis

(Christian Bobin)

 

Recueil: La Vie Passante
Editions: Fata Morgana

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Encore des lettres aujourd’hui (Christian Bobin)

Posted by arbrealettres sur 28 novembre 2022



Encore des lettres aujourd’hui
toutes sortes de phrases
mêlées aux vôtres
Parfois je réponds et parfois non
C’est comme le téléphone
il sonne je le regarde sonner
il y a des jours
où je ne suis pas dans mon nom
pas dans mon sang pas dans mes yeux
des jours des semaines des mois
je laisse
les lettres parler le téléphone hurler
C’est une affaire de bon sens
Je ne peux répondre qu’en ma présence
Seulement voilà que faire
quand je n’y suis pas

(Christian Bobin)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

J’ai trouvé (Christian Bobin)

Posted by arbrealettres sur 28 novembre 2022



J’ai trouvé

J’ai trouvé, mon amour, le nom le plus secret et le plus clair
pour dire ce qu’est ta vie dedans ma vie : l’air.

Tu es l’air qui ne me fait jamais défaut,
cet air si nécessaire à la pensée et au rire,
cet air qui rafraîchit mon coeur
et fait de ma solitude
une place battue par tous les vents.

(Christian Bobin)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’ai préféré aller moi-même vers les choses (Christian Bobin)

Posted by arbrealettres sur 28 novembre 2022



J’ai préféré aller moi-même vers les choses
pour leur demander leur nom,
plutôt que de prendre le nom
qu’on leur donnait.

(Christian Bobin)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | 3 Comments »

À la naissance (Christian Bobin)

Posted by arbrealettres sur 27 novembre 2022



À la naissance quelque chose est donné à chaque nouveau-né.
Cette chose n’est rien. Elle n’a pas de forme, pas de nom, aucun prestige.
Elle est notre seul bien. On l’entrevoit par éclairs.
« Le simple sentiment d’être en vie m’est une extase. »

(Christian Bobin)

Illustration: Thomas-Alexander Harrison

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Comme ils sont parfois loin (Christian Bobin)

Posted by arbrealettres sur 27 novembre 2022



Bo Bartlett

 

Comme ils sont parfois loin de mériter ce nom,
ceux que nous avons coutume d’appeler « nos proches ».

(Christian Bobin)

Illustration: Bo Bartlett

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

Qu’est-ce que l’amour? (Christian Bobin)

Posted by arbrealettres sur 26 novembre 2022



Qu’est-ce que l’amour?
C’est ce que personne ne sait.
Mais qu’est-ce que personne?
C’est chacun de nous dans le secret de sa vie engloutie.
L’amour s’adresse en nous au plus intime,
à ce qui, dans le plus intime de nous,
est sans visage, sans forme et sans nom: personne.

(Christian Bobin)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ignorant (Pierre Reboul)

Posted by arbrealettres sur 7 novembre 2022




    
ignorant
jusqu’à leur propre nom
les hautes herbes du talus

(Pierre Reboul)

Recueil: Un désir de haïku
Traduction:
Editions: Le Prunier Sully

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :