Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘nymphéa’

Couchant sur l’Hellas (Renée Vivien)

Posted by arbrealettres sur 17 août 2017



Illustration: Emile-Antoine Bourdelle
    
Couchant sur l’Hellas

Tes pas mystérieux d’amante virginale
Erraient près de l’étang que l’Artémis créa.
Le couchant, glorieux comme un cri de cymbale,
Ensanglantait les flots où dort le nymphéa.

Mon rêve rayonna d’une extase inconnue,
Autour de toi rôda mon désir obstiné…
Tu souriais debout et divinement nue,
Plus blanche que Léda, plus blonde que Daphné.

Le soleil, rougissant les cheveux des prêtresses,
Exaspérait l’ardeur de leur corps irrité…
Au lointain hennissaient les noires Centauresses
Dont le rut saccageait les herbes de l’été.

(Renée Vivien)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Club 26 (Lorine Niedecker)

Posted by arbrealettres sur 11 avril 2016



 

verre tulipe

Club 26

Nos propos, nos livres
troublaient la rive comme le poisson-chat
le nectar des racines
du grand nymphéa

Puis nous entrions dans la fleur
bâti blanc sur tapis rouge

fraîcheur du bar
calme et circulaire

verres-tulipe à caresser
Attendions que tremblent leurs pistils

***

Club 26

Our talk, our books
riled the shore like bullheads
at the roots of the luscious
large water lily

Then we entered the lily
built white on a red carpet

the circular quiet
cool bar

glass stems to caress
We stayed till the stamens trembled

(Lorine Niedecker)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Blanc sur les feuilles vertes (Lorine Niedecker)

Posted by arbrealettres sur 11 avril 2016



 

SONY DSC

Blanc
sur les feuilles vertes –
quoi
poisson mort
ou nymphéa ?

***

White
among the green pads —
which
a dead fish
or a lily?

(Lorine Niedecker)

Illustration

 ***

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :