Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘occasion’

ENFIN (Kathleen Raine)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2018




ENFIN l’occasion attendue, du temps libre
De toutes ces tâches, imposées volontairement ou non,
Cependant maintenant, prise au piège, je m’affole, j’essaie
De trouver un prétexte, n’importe quoi pour me dérober
À une confrontation avec la page blanche.
Il n’y a pas d’hôte invisible dans ma chambre:
Les temps et les lieux sont à eux, non à nous,
Rendant leur présence présente, infinie.
Ce vide est le terme
De bien des dérobades: nous nous détournons
Rien qu’un instant en l’incommensurable absence.

***

AT LAST the awaited opportunity, time free
Of all those tasks, imposed or self-imposed,
Yet now, trapped, I panic, try
To think of some pretext, anything to evade
A confrontation with the unwritten page.
There is no invisible visitant in my room:
The times and places are theirs, not ours,
Who make their presence present, infinite.
This blankness is the term
Of many evasions: we turn aside
Only for a moment into immeasurable absence.

(Kathleen Raine)

Illustration: Catherine Mayet

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le même chemisier de soie (Hala Mohammad)

Posted by arbrealettres sur 8 août 2018




    
Le même chemisier de soie
Noir

Je le porte aux mêmes occasions
Heureuses
Et malheureuses

De lui-même, il change d’odeur.

Le même chemisier de soie
Noir
Chemisier des mêmes occasions
Heureuses
Et malheureuses
Je l’ai esquinté, en changeant ses boutons
En ajustant sa longueur
En coupant ses manches
Et en l’aspergeant de parfum et d’encens.

Il me semble que ce chemisier de soie noir
A cessé
De palpiter.
D’oxygène.

***

(Hala Mohammad)

 

Recueil: Ce peu de vie
Traduction: Antoine Jockey
Editions: Al Manar

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’AI PARLE (Nikiforos Vrettakos)

Posted by arbrealettres sur 4 mai 2018




    
J’AI PARLE

J’ai beaucoup parlé avec moi-même,
avec les autres et même avec les choses.
C’est seulement avec Dieu lui-même
que je n’ai pas eu l’occasion d’échanger de propos.
C’est pourquoi, peut-être, c’est bien peu
qu’il doit savoir de moi. Il s’est contenté de ce
que lui ont transmis ses fleurs.

(Nikiforos Vrettakos)

 

Recueil: LA MYTHOLOGIE DES FLEURS
Traduction: N. Lygeros
Editions:

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

SOULEIKA (Johann Wolfgang Von Goethe)

Posted by arbrealettres sur 27 avril 2018



Illustration: Irina Karkabi
    
SOULEIKA

Comblée de bonheur par ton amour,
Je ne reproche rien à l’occasion ;
Quand bien même elle fut pour toi un larron,
Combien je me réjouis de pareil larcin !

Et pourquoi parler de larcin ?
Donne-toi à moi par libre choix ;
I1 me serait très doux de croire —
Oui, c’est moi qui t’ai volé.

Ce que tu as donné si volontiers
Tе rapportera un gain splendide ;
Mon repos, ma vie en fleur,
Je te les donne volontiers, accepte-les !

Ne plaisante pas ! Ne parle pas de ruine !
L’amour ne nous fait-il pas riches ?
Quand je te tiens dans mes bras,
Mon bonheur ne le cède à aucun autre.

(Johann Wolfgang Von Goethe)

 

Recueil: Goethe Le Divan
Traduction: Henri Lichtenberger
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Agir et penser comme un chat (3) (Stéphane Garnier)

Posted by arbrealettres sur 5 avril 2018



 
Illustration: ArbreaPhotos
    

Le chat est comme la sauce bolognaise,
il retombe toujours sur ses pâtes.

(Philippe Geluck)

Si l’on pouvait croiser l’Homme avec le Chat,
ça améliorerait l’Homme
mais ça dégraderait le Chat.

(Mark Twain)

Le silence des chats
est contagieux.

(Annie Duperey)

On ne choisit jamais un chat
c’est lui qui vous choisit.

(Philippe Ragueneau)

Quand je réveille mon chat,
il a l’air reconnaissant de celui à qui
l’on donne l’occasion de se rendormir.

(Michel Audiard)

J’aime bien les chats,
ils réfléchissent
et ils le gardent pour eux.

(Jean-Marie Gourio)

La devise du chat:
Qu’importe ce que tu as fait,
essaie toujours de faire croire que c’est la faute du chien.

(Jeff Valdez)

J’aime les chats parce que j’aime ma maison.
Et qu’ils en deviennent peu à peu l’âme visible.

(Jean Cocteau)

On ne peut se fier à personne.
Les chats, c’est autre chose.
Une fois qu’ils t’acceptent dans leur vie,
c’est pour toujours.

(André Brink)

Le refus des chats de comprendre
est délibéré.

(Louis Nucéra)

Les chats sont des êtres faits
pour emmagasiner la caresse.

(Stéphane Mallarmé)

 

Auteur: Stéphane Garnier
Recueil: Agir et Penser comme un Chat
Editions: De l’Opportun

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Occasions (Sei Shonagon)

Posted by arbrealettres sur 17 mars 2018



 

femme pluie

Occasions dans lesquelles les choses sans valeur prennent de l’importance

Un grand chapeau de femme, par un jour de pluie.

(Sei Shonagon)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

GROMMELLEMENT (Sándor Csoóri)

Posted by arbrealettres sur 11 février 2017



epine-rose-coeur-b

GROMMELLEMENT

Les pluies. Les poèmes. Les chutes de neige.
L’oiseau qui se nettoie dans la neige émoussée.
Ta main. Ma main Les signes de ton corps.
La clé de la mort. Verrou qu’on ne peut pousser.

Le silence. La colère. La solitude au monde.
L’éternelle occasion de l’homme contre soi.
Les armes excitées. Les épines immondes.
La cendre des épines en toi et en moi.

(Sándor Csoóri)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Habiter poétiquement le monde (Roger Caillois)

Posted by arbrealettres sur 14 décembre 2016



Habiter poétiquement le monde
c’est le fait de mieux s’éprouver,
le fait de ressentir chacun de ses atomes
et d’être capable
d’être plus près de nos occasions
de nous faire tressaillir,
de les prolonger,
d’en augmenter la saveur
autrement dit :

c’est le fait d’être étonné.

(Roger Caillois)

 

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

À vendre occasion (Henri Lachèze)

Posted by arbrealettres sur 20 août 2016



À vendre occasion
Chaussettes golf dix-huit trous
État presque neuf

(Henri Lachèze)

 

 

Posted in humour | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

Nous ne voulons pas être tristes (Blaise Cendrars)

Posted by arbrealettres sur 16 août 2016



Nous ne voulons pas être tristes

Nous ne voulons pas être tristes
C’est trop facile
C’est trop bête
C’est trop commode
On en a trop souvent l’occasion
C’est pas malin
Tout le monde est triste
Nous ne voulons plus être tristes.

(Blaise Cendrars)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | 3 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :