Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘ogre’

L’ogre (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2019


 

L’ogre avait beau manger,
Avaler, dévorer,
Des chevreuils vivants,
Des ventres d’enfants,

Des yeux de taureau,
Des fleurs de sureau;

Il avait beau manger
Jusqu’aux plumes de geai,

Rien ne rendait
Sa chair plus gaie.

(Guillevic)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il y avait pire (Armand Lanoux)

Posted by arbrealettres sur 9 janvier 2019



Découpez la maison de l’ogre selon le pointillé.
Il y avait pire que l’ogre c’était l’ogresse.
Il y avait pire que l’ogresse
la princesse.
Il y avait pire que la princesse
la fée.
Comment l’enfant l’aurait-il deviné?

(Armand Lanoux)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Parfois la nuit (Jean Cocteau)

Posted by arbrealettres sur 10 septembre 2018


ogre11


Parfois la nuit en forêt
Le voyageur perdu voit
Une bonne lumière et court
Le coeur rempli d’espérance
Jusqu’à la maison de l’ogre

(Jean Cocteau)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 4 Comments »

PETIT POUCET (Gaston Couté)

Posted by arbrealettres sur 1 août 2018



Illustration
    
PETIT POUCET

Puisqu’on ne trouve plus sa vie
Au bout des sillons de chez nous,
Un jour, j’ai dû quitter ma mie
Pour la ville où pleuvent les sous ;
Et, ce jour-là, dans ma mémoire :
Lit clos des contes du passé,
J’ai vu se réveiller l’histoire,
L’histoire du Petit Poucet.

Refrain
En partant chez l’ogresse,
L’ogresse qu’est la vie,
J’ai semé des caresses
Pour retrouver ma mie !

Poucet semait parmi les sentes
Son pain bis et ses cailloux blancs.
Sur le corps blanc de ma charmante
Quel semis de baisers brûlants !
Sur son front et ses yeux en fièvres,
Sur son ventre et ses seins en fleurs,
Le geste rose de mes lèvres
A semé l’Amour de mon cœur.

Plus tard, pour retrouver ma mie :
« Où sont mes baisers d’autrefois ? »
Les baisers sont de blanches mies
Sous le bec des oiseaux des bois.
Plus un seul ! sur sa chair impure,
Un seul ! de mes baisers brûlants !
Tous sont partis sous la morsure
Du baiser des autres galants !

Ma mie qui ne se souvient guère
Se rappelle pourtant qu’un jour,
Je l’ai frappée dans ma colère
D’une gifle de mon poing lourd.
Elle me reproche ce geste
Toujours avec la même ardeur.
Le mal est un caillou qui reste
Dans les pauvres sentiers du cœur !

(Gaston Couté)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Orage (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 8 juin 2018



 


    
Orage

Que cherche-t-il, l’orage
qui depuis l’aube
grogne sur les collines?

Que cherche-t-il, l’ogre,
qui de sa voix de foudre
tourmente la forêt?

Ce qu’il cherche, rageur,
de ses griffes de foudre,
c’est toi, Marie,
la fillette aux yeux bleus,
la gracieuse, la tourterelle,
la fillette belle à croquer.

(Jean Joubert)

 

Recueil: Longtemps j’ai courtisé la nuit
Traduction:
Editions: Bruno Doucey

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je me sens Petit Poucet (Françoise Lison-Leroy)

Posted by arbrealettres sur 30 avril 2018



    

Dans ta bouche
je lis la faim de l’ogre
et je me sens Petit
et je me sens
Petit Poucet

(Françoise Lison-Leroy)


Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Mon coeur a des dents (Bernard Friot)

Posted by arbrealettres sur 28 février 2018



mon coeur a des dents
des dents
il mord qui approche dévore ceux qui m’aiment
j’entends les os craquer les hurlements glacés des assassinés
c’est pas
appétissant
sage mon coeur sage
es-tu rassasié maintenant
cesse s’il te plaît de grincer
des dents
j’habite un ogre en mon sein
moi qui suis végétarien
c’est un peu
embarrassant
je vais l’entourer de fil barbelé planter une pancarte
attention danger
au moins vous serez prévenu
mon coeur minotaure en son labyrinthe
vous attend
à pleines dents

(Bernard Friot)


Illustration: Pablo Picasso

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rouge-gorge, mon ami (René Char)

Posted by arbrealettres sur 16 décembre 2017



Rouge-gorge, mon ami, qui arriviez quand le parc était désert,
cet automne votre chant fait s’ébouler des souvenirs
que les ogres voudraient bien entendre.

(René Char)

Illustration: ArbreaPhotos

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ce soir (Cécile Boisson)

Posted by arbrealettres sur 24 juin 2017



  Illustration: Anne Royant 
    
Ce soir j’ai du monde à manger
à manger ?
et me voilà ogresse

(Cécile Boisson)

Découvert ici: http://laboucheaoreilles.wordpress.com/

 

Recueil: Haïkus du jardin
Editions: Encres Vives

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Chanson pour tes paupières closes (Edmond Jabès)

Posted by arbrealettres sur 13 octobre 2016



L’ogre, en appétit,
fait le vide autour de lui.

Il fait la nuit.
Le monde entamé n’a plus de forme.

Vite, ferme les yeux.
L’ogre ne mange pas ceux qui dorment.

(Edmond Jabès)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :