Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Olav H. Hauge)’

DANS MON PARKER (Olav H. Hauge)

Posted by arbrealettres sur 9 avril 2018



 

DANS MON PARKER

Dans mon Parker
il y a beaucoup de vers,
un bon kilomètre,
et dans l’encrier encore plus,
des milliers.
Le papier arrive par la poste,
factures, réclames,
formulaires à remplir.
J’envisage l’avenir sans crainte.

(Olav H. Hauge)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

NOUS NE VOGUONS PAS SUR LA MEME MER (Olav H. Hauge)

Posted by arbrealettres sur 9 avril 2018



NOUS NE VOGUONS PAS SUR LA MEME MER

Nous ne voguons pas sur la même mer,
trompeuses sont les apparences.
Ferraille et grumes sur le pont,
sable et ciment dans mes soutes,
je m’enfonce, je suis lent,
je foule les vagues houleuses,
je hulule dans la brume.
Toi tu vogues sur un bateau de papier,
ta voile bleue gonflée de rêves,
si tiède le vent, délicate la vague.

(Olav H. Hauge)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La rose sauvage (Olav H. Hauge)

Posted by arbrealettres sur 9 février 2018




    
La rose sauvage

On a chanté les roses,
moi je veux chanter les épines
et la racine – celle qui s’agrippe
fort à la montagne, fort comme
la main d’une jeune fille maigre.

***

Klunger

Rosene har dei sunge um.
Eg vil syngja om tornane
og roti, – ho klengjer seg
hardt um berget, hardt som
ei mager gjentehand.

***

Briar Rose

The rose has been sung about.
I want to sing of the thorns,
and the root–how it grips
the rock hard, hard
as a thin girl’s hand.

(Olav H. Hauge)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LENTEMENT EMERGE LE VRAI (Olav H. Hauge)

Posted by arbrealettres sur 9 février 2018




LENTEMENT EMERGE LE VRAI

S’éveiller, et sentir
son coeur tomber,
lourd comme une pierre, sombre
et bientôt dur…
Lentement se lève la houle,
lentement rougit la forêt du ravin,
lentement s’approchent les feux de l’enfer,
lentement émerge le vrai…

(Olav H. Hauge)

Illustration: Gao Xingjian

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

CHANT CHEMINE LEGER SUR MON COEUR (Olav H. Hauge)

Posted by arbrealettres sur 24 septembre 2017



CHANT CHEMINE LEGER SUR MON COEUR

Chant, chemine léger sur mon cœur,
chemine léger
comme la bruyère des marais
sur la fagne détrempée,
comme l’oiseau du matin
sur la glace d’une nuit.
Briserais-tu l’écorce de ma peine,
tu te noierais,
chant.

(Olav H. Hauge)

Découvert ici chez Lecture/Ecriture

Illustration: Aron Wiesenfeld

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

DEMANDE AU VENT (Olav H. Hauge)

Posted by arbrealettres sur 23 septembre 2017



DEMANDE AU VENT

Demande au vent
quand il est à bout de souffle.
Il voyage loin
et revient souvent
avec les bonnes réponses.

(Olav H. Hauge)

Découvert ici chez Lecture/Ecriture
Illustration: Aron Wiesenfeld

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

CE MATIN À MON REVEIL (Olav H. Hauge)

Posted by arbrealettres sur 28 juillet 2017



CE MATIN À MON REVEIL

Ce matin à mon réveil,
les vitres étaient couvertes de givre,
je me tenais au chaud dans les braises d’un bon rêve
et le poêle répandait
dans la pièce
la chaleur
d’une bûche mijotée toute la nuit.

(Olav H. Hauge)

Découvert ici chez Lecture/Ecriture

Illustration: Ráed Al-Rawi

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

NE VIENS PAS AVEC TOUTE LA VÉRITÉ (Olav H. Hauge)

Posted by arbrealettres sur 17 mars 2017



NE VIENS PAS AVEC TOUTE LA VÉRITÉ

Ne viens pas avec toute la vérité,
ne viens pas avec l’océan pour ma soif,
ne viens pas avec le ciel quand
je demande une lampe,
viens avec une étincelle,
de la rosée,
un flocon,
comme les oiseaux emportent
des gouttelettes après le bain
et le vent un grain de sel.

(Olav H. Hauge)

Découvert ici chez Lecture/Ecriture

Illustration: Aron Wiesenfeld

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un mot – une pierre dans une rivière froide (Olav H. Hauge)

Posted by arbrealettres sur 24 février 2016



Un mot
– une pierre
dans une rivière froide.
Encore une pierre –
il m’en faudra d’autres
si je veux traverser.

**

Eit ord
– ein stein
i ei kald elv.
Ein stein til –
Eg lyt ha fleire steinar
skal eg koma yver

***

One word
— one stone
in a cold river.
One more stone —
I’ll need many stones
if I’m going to get over.

(Olav H. Hauge)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »