Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘ourlet’

A une passante (Baudelaire)

Posted by arbrealettres sur 19 novembre 2018



La rue assourdissante autour de moi hurlait.
Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,
Une femme passa, d’une main fastueuse
Soulevant, balançant le feston et l’ourlet;

Agile et noble, avec sa jambe de statue.
Moi, je buvais, crispé comme un extravagant,
Dans son oeil, ciel livide où germe l’ouragan,
La douceur qui fascine et le plaisir qui tue.

Un éclair… puis la nuit! – Fugitive beauté
Dont le regard m’a fait soudainement renaître,
Ne te verrai-je plus que dans l’éternité ?

Ailleurs, bien loin d’ici! trop tard! jamais peut-être!
Car j’ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais,
Ô toi que j’eusse aimée, ô toi qui le savais!

(Baudelaire)


Illustration: Miriam Naïli

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Toujours (Pierre Jean Jouve)

Posted by arbrealettres sur 11 avril 2018



Toujours la courbe en forme de vague
les hauts et les bas
Voilà c’est tout
Et l’ourlet de la mer la poussée du feuillage
la terrestre fanfare des montagnes
N’ayez pas peur de votre tristesse c’est la mienne
C’est la nôtre c’est la sienne
O grandeur
N’ayez pas peur voici la paix la vie
la vie est admirable
La vie est vaine
La vie est admirable
la vie est admirable
elle est vaine

(Pierre Jean Jouve)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

A MA MÈRE (Mahmoud Darwich)

Posted by arbrealettres sur 14 février 2018



Illustration: Oskar Kokoschka
    
A MA MÈRE

J’ai la nostalgie du pain de ma mère,
Du café de ma mère,
Des caresses de ma mère…
Et l’enfance grandit en moi,
Jour après jour,
Et je chéris ma vie, car
Si je mourais,
J’aurais honte des larmes de ma mère !

Fais de moi, si je rentre un jour,
Une ombrelle pour tes paupières.
Recouvre mes os de cette herbe
Baptisée sous tes talons innocents.
Attache-moi
Avec une mèche de tes cheveux,
Un fil qui pend à l’ourlet de ta robe…
Et je serai, peut-être, un dieu,
Peut-être un dieu,
Si j’effleurais ton coeur !

Si je rentre, enfouis-moi,
Bûche, dans ton âtre.
Et suspends-moi,
Corde à linge, sur le toit de ta maison.
Je ne tiens pas debout
Sans ta prière du jour.
J’ai vieilli. Ramène les étoiles de l’enfance
Et je partagerai avec les petits des oiseaux,
Le chemin du retour…
Au nid de ton attente !

(Mahmoud Darwich)

 

Recueil: La terre nous est étroite
Traduction: Elias Sanbar
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le lait des chats (Charles Guérin)

Posted by arbrealettres sur 12 juin 2017



Le lait des chats

Les chats trempent leur langue rose
Au bord des soucoupes de lait ;
Les yeux fixés sur le soufflet,
Le chien bâille en songeant, morose.

Et tandis qu’il songe et repose
Près de la flamme au chaud reflet,
Les chats trempent leur langue rose
Au bord des soucoupes de lait.

Dans le salon, seul le feu glose ;
Mère-grand dit son chapelet,
Suzanne dort sur un ourlet,
Et dans le lait, paupière close,
Les chats trempent leur langue rose.

(Charles Guérin)

Illustration: Brunel Neuville

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un ourlet de nuit (Roger Kowalski)

Posted by arbrealettres sur 1 février 2016



chat 9d

Un ourlet de nuit
veloutait la table

Avec la lampe
– l’oeil du chat –

(Roger Kowalski)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Mon corps de joie (Claudine Chonez)

Posted by arbrealettres sur 9 janvier 2016



 

Tes pieds sont beaux comme un ourlet de vague
tu dors sur la grève des reins purs
ô corps pris dans sa vigne rouge
mon corps de joie de pain grillé…

(Claudine Chonez)

Illustration: Mandy Tsung

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :