Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘parfaitement’

Le doux printemps est ton temps est le mien est le nôtre (Edward Estlin Cummings)

Posted by arbrealettres sur 21 mars 2019



Illustration: Karen L’Hémeury

    

« le doux printemps est ton
temps est le mien est le nôtre
car c’est le temps de l’amour
et vive le doux amour »

(tous les joyeux petits oiseaux
volent dans le flottant dans les
esprits mêmes ils chantent dans
le battement d’ailes des fleurs)

les amants vont les amants viennent
vagabondant ils s’émerveillent
mais tous les deux parfaitement
seuls il n’est nul autre au monde

(un tel ciel et un tel soleil
n’ai pas connu ni toi non plus
personne jamais n’a respiré
autant de variétés de oui)

nul arbre ne sait compter ses feuilles
chacune d’elles de s’ouvrir seule
mais ces qui brillant par milliers
ne font qu’un seul étonnement

(en secret adorant timides
petits s’allant dardant flottant
et joyeux dans le fleurissant
les heureux soi toujours chantent)

« le doux printemps est ton
temps est le mien est le nôtre
car c’est le temps de l’amour
et vive le doux amour »

(Edward Estlin Cummings)

 

Recueil: Une fois un
Traduction: Jacques Demarcq
Editions: La Nerthe

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La voie se trace dans l’ombre du coeur (Claude Michel Cluny)

Posted by arbrealettres sur 2 août 2018



 

La voie se trace dans l’ombre
du coeur.
Ne compte pas que l’esprit
l’éclaire
parfaitement.

(Claude Michel Cluny)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mélusine instruisant ses fils (Aya Cheddadi)

Posted by arbrealettres sur 16 janvier 2018



Illustration
    
Mélusine instruisant ses fils

Quand on joue avec le feu
il est très important
d’être gracieux

Si les arts prennent du temps
seul celui-ci, Messieurs
d’emblée s’entend

Il n’est pas d’atermoiements
Dansez avec le feu
Riez gaiement

Il n’est ni Moins bien ni Mieux
le mot Parfaitement
Régne en ce lieu

(Aya Cheddadi)

 

Recueil: Tunis marine
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Immaculé (Rose Ausländer)

Posted by arbrealettres sur 23 mai 2017



 Illustration: Franco Fortunato  
    
Immaculé

Pas la neige

D’une plus grande blancheur que
Les signes que l’ermite
Inscrit
Sur le tableau de la solitude

Parfaitement immaculé
Le temps

(Rose Ausländer)

 

Recueil: Pays maternel
Traduction: Edmond Verroul
Editions: Héros-Limite

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

ÉTUDE DE PRONOMS (Jean Tardieu)

Posted by arbrealettres sur 20 octobre 2016



 

ÉTUDE DE PRONOMS

O toi ô toi ô toi ô toi
toi qui déjà toi qui pourtant
toi que surtout.

Toi qui pendant toi qui jadis toi que toujours
toi maintenant

Moi toujours arbre et toi toujours prairie
moi souffle toi feuillage
moi parmi, toi selon!

Et nous qui sans personne
par la clarté par le silence
avec rien pour nous seuls
tout, parfaitement tout!

(Jean Tardieu)

Illustration: Gulácsy Lajos

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La splendeur de la vie (Kafka)

Posted by arbrealettres sur 18 mai 2015



Il est parfaitement concevable que la splendeur de la vie
se tienne prête à côté de chaque être et toujours dans sa plénitude,
mais qu’elle soit voilée, enfouie dans les profondeurs, invisible, lointaine.
Elle est pourtant là, ni hostile, ni malveillante, ni sourde,
qu’on l’invoque par le mot juste, par son nom juste, et elle vient.
C’est là l’essence de la magie, qui ne crée pas, mais invoque.

(Kafka)


Illustration: Odilon Redon

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 6 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :