Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘passeur’

Toi le passeur (Max Alhau)

Posted by arbrealettres sur 12 mai 2017



 Illustration
    
Toi le passeur qui juges ingrate cette terre,
éloigne-toi de ta maison,
approuve l’arbre, ses feuilles, ses racines.
Ne songe plus à voyager
parmi les brandes et les clairières.
Regarde le temps crépiter
et ton visage rejoindre l’horizon.

(Max Alhau)

 

Recueil: Présence de la Poésie
Editions: Editions des Vanneaux

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Moi l’envolée (Anne Perrier)

Posted by arbrealettres sur 25 janvier 2017



 

Moi l’envolée
J’ai perdu dans les airs la trace des oiseaux
Moi l’écoulée
En dormant j’ai perdu la voix des passeurs d’eau
Je suis le chant qui s’en va tout seul
Entre terre et ciel.

(Anne Perrier)

Découvert ici: http://www.ipernity.com/blog/lara-alpha

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tant d’années (Philippe Jaccottet)

Posted by arbrealettres sur 8 janvier 2017



 

Tant d’années,
et vraiment si maigre savoir,
coeur si défaillant?

Pas la plus fruste obole dont payer
le passeur, s’il approche?

– J’ai fait provision d’herbe et d’eau rapide,
je me suis gardé léger
pour que la barque enfonce moins

(Philippe Jaccottet)

Illustration: Jean Clos

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Tout à la fin de la nuit (Philippe Jaccottet)

Posted by arbrealettres sur 1 janvier 2017



 

Tout à la fin de la nuit
quand ce souffle s’est élevé
une bougie d’abord
a défailli

Avant les premiers oiseaux
qui peut encore veiller?
Le vent le sait, qui traverse les fleuves

Cette flamme, ou larme inversée:
une obole pour le passeur

(Philippe Jaccottet)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les peupliers bleuissent (Wang Wei)

Posted by arbrealettres sur 18 décembre 2016



Les fleurs tombées étouffent
le chant des oiseaux,
Les peupliers bleuissent
le passeur.

(Wang Wei)


Illustration: Claude Monet

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Passez passez passez ha passants (Alex Abouladzé)

Posted by arbrealettres sur 23 novembre 2016



 

Carlo Carra sortie du théâtre 5 [1280x768]

Passez passez passez ha passants

Passez passez passez ha passants de la nuit
passeurs vers l’autre rive où commence la mer

tous vos pas dans mon sang
tous vos pas font un bruit d’écluse qui se rompt
de marée de matière
d’écluse qui se rompt de marée de matière

passez comme vous passiez sans un mot sous la pluie
pour découvrir le feu capturer la lumière

C’est pour vous que je dis

Passants arrêtés tout au bout de la pluie
brûlant vos yeux ouverts aux plus froides lueurs

Vos visions dans mes yeux
vos visions prennent vie et battements d’enclume
jusqu’à la douleur
et battement d’enclume jusqu’à la douleur

arrêtez-vous encore regardez par ici
pour éclairer ce jour de la nuit des veilleurs

C’est pour vous que je dis

Passants passants tombés pour avoir tant dit
que la mémoire est morte avant le mot d’amour

vos silences dans ma voix
vos silences sont écrits sont signés de ces mots

ces mots pour revêtir la mort de la lumière.

(Alex Abouladzé)

Illustration: Carlo Carra

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Entre le fermé et l’ouvert (Heather Dohollau)

Posted by arbrealettres sur 3 octobre 2016



Entre le fermé et l’ouvert
Le peintre est passeur
Du visible vers l’invisible
D’une terre sans faille

(Heather Dohollau)

Illustration: Emil Nolde

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lecture (Christian Bobin)

Posted by arbrealettres sur 21 septembre 2016



La vie passe au-dehors
et sa vitesse est celle de la lumière.
Les deux mains sur un globe de papier transparent,
contemplant les flocons d’encre noire
qui tombent à l’intérieur,
il épouse la vitesse plus considérable encore de la lenteur.
Il regarde impassible les blocs de temps pur,
venus d’un ciel sans profondeur :
Eloge de l’immobile.
Supplique du muet.

Les noms possibles du lecteur :
Méditant par grand froid.
Mâche-le-vent.
Creuse-l’azur.
Songe-blanc.
Passeur.
Hirondelle du ras de la page.

(Christian Bobin)

Découvert ici: http://laboucheaoreilles.wordpress.com/

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lorsque vous m’étendrez au bûcher de santal (Gérard d’Houville)

Posted by arbrealettres sur 20 juin 2016



Lorsque vous m’étendrez au bûcher de santal,
Avant que je devienne une cendre légère
Éloignez de mes doigts l’obole de métal.

Je veux que ce qui fut ma grâce passagère
Charme encor d’un baiser le passeur infernal
Quand vous, de ces baisers, n’aurez que la poussière.

Puisque l’ennui de vivre et l’effroi, tour à tour,
De la mort, ont toujours tourmenté mes pensées
Et que triste et divin fut mon terrestre amour,

Que je rentre à jamais dans les choses passées
Et que de ma beauté l’on parle quelque jour
Quand je serai lointaine aux mémoires lassées.

Mon âme, fleur funèbre, ô nuit, t’embaumera;
Papillon ténébreux que le sort fit diurne,
Son aile d’ombre errante en l’ombre se perdra.

Et moi qui fus si grande, une très petite urne
D’argile ou de cristal transparent contiendra
Ma chair voluptueuse et mon cœur taciturne.

(Gérard d’Houville)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Toujours au porche du silence (Jacqueline Saint-Jean)

Posted by arbrealettres sur 5 juin 2016




Il marche dans le flash obsédant des figures
Au centre ce visage piétiné par mille pèlerins
dans un sommeil de fifres de poussière
Là-bas la passante au dernier pont des fuites
ses gestes minuscules de papier qui brûle
La fille aux yeux fous dans le tunnel des foules
Plus loin sur le théâtre rouge des captures
la silhouette indélébile des chasseurs
Au bord de l’ombre qui roule à pleins bords
il reconnaît à peine le profil
du passeur aux reins plus lourds
Mais toujours au porche du silence
la mendiante est assise au milieu de l’image

(Jacqueline Saint-Jean)

Illustration: ArbreaPhotos

 

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :