Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘péremptoire’

Le signe (Chantal Dupuy-Dunier)

Posted by arbrealettres sur 22 mars 2018




    
Le signe le plus polysémique
du langage
est le point.
Simplement
.

Sa présence péremptoire de guillotine noire
en même temps que l’absence contenue dans son énoncé.

Parfois, je mets trois points
afin que la phrase s’achève moins vite.

(Chantal Dupuy-Dunier)

 

Recueil: Mille grues de papier
Traduction:
Editions: Flammarion

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :