Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘perron’

COMMENCEMENT DE L’AUTOMNE (Liu Han)

Posted by arbrealettres sur 30 juillet 2019



automnejpg

COMMENCEMENT DE L’AUTOMNE

Dans les croassements les corneilles se dispersent
Le paravent de jade plonge dans le silence
L’oreiller neuf offre une fraîcheur
tout comme l’air d’un éventail
A mon réveil après un sommeil je cherche
d’où vient le bruit d’automne
Au clair de lune le perron
est couvert de feuilles de platane

(Liu Han)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Cette ville que j’aime (Anna Akhmatova)

Posted by arbrealettres sur 23 mars 2019



Cette ville que j’aime depuis l’enfance
M’apparaît aujourd’hui
Dans le silence de décembre
Comme un héritage dilapidé.

Tout ce qui m’était donné,
Si facile à offrir:
La chaleur du coeur, l’accent des prières
Et la grâce de la première chanson —

Tout s’est envolé en fumée,
Dissipé tout au fond des miroirs…
Et déjà le violoneux sans nez joue
Un air sur l’irrévocable.

En étrangère curieuse,
Captivée par chaque nouveauté,
J’ai regardé glisser les traîneaux,
J’ai écouté ma langue maternelle.

Avec une puissance, une fraîcheur sauvages,
Le bonheur m’a soufflé au visage,
Comme si l’amie de toujours
Gravissait avec moi le perron.

(Anna Akhmatova)

Titre: L’églantier fleurit et autres poèmes
Traduction: Marion Graf et José-Flore Tappy
Editions: La Dogana

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sans se parler (Anonyme)

Posted by arbrealettres sur 16 juillet 2018



 

Sans se parler, deux coeurs s’aiment secrètement.
Elle coud sous la lampe; sous la lune, il s’achemine.
Arrivé devant le perron, il sait qu’elle n’est pas encore couchée.
Dans la nuit profonde, on entend le bruit des ciseaux qui tombent…

(Anonyme)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

UNE NUIT DE PLUIE EN AUTOMNE (Bai Juvi)

Posted by arbrealettres sur 4 juillet 2018



feuilles gelées [800x600]

UNE NUIT DE PLUIE EN AUTOMNE

A la fin de l’automne la nuit est froide
Oisif, le vieillard veille tard
La lampe éteinte
Il se met au lit
En écoutant le bruit agréable de la pluie

Le fagot dans le poêle est déjà réduit en cendres
Le parfum du bois donne encore de la chaleur
Le lendemain matin il fait beau et froid
Le vieux tarde encore dans la chaleur du lit
Les feuilles rouges givrées jonchent le perron

(Bai Juvi)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les oiseaux s’envolent et les fleurs tombent (Kheng-Tsin)

Posted by arbrealettres sur 11 avril 2018



 

    

Les oiseaux s’envolent et les fleurs tombent

A l’aurore d’une matinée de printemps,
les oiseaux, arrivant par volées,
S’abattent dans le parterre en fleurs,
devant le pavillon de mon tranquille jardin.

A peine sont-ils posés,
que l’ouvrage de la nuit les effraie ;
Ils partent brusquement, tous ensemble,
non moins destructeurs que la nuit.

Le battement de leurs ailes
a détaché bien des pétales ;
Le vent, qui entrechoque les tiges,
maltraite aussi mes pauvres fleurs.

Des nuages de toutes couleurs
voltigent sur les degrés du perron ;
Il semble qu’il soit tombé de la neige rose,
comme au séjour des immortels.

Les oiseaux partis, le chant cesse ;
Les pistils et les étamines jonchent le sol,
flétris et dispersés.

De la terrasse du pavillon
j’ai contemplé longuement ce spectacle.
Ne sommes-nous pas souvent prodigues du temps
où nos années sont en fleurs ?

(Kheng-Tsin)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LA ROSE DE PÉPÉ (François de Cornière)

Posted by arbrealettres sur 25 février 2018



Illustration
    
LA ROSE DE PÉPÉ

C’est quand nous prenons le café
sur les deux marches du perron
que tu me parles surtout des fleurs du jardin.

Tu me les montres d’assez loin
pour me dire d’où elles viennent
(« les primevères tu te souviens
où nous les avions prises ? »).

Et je me surprends souvent
à répondre à tes questions
sans faire beaucoup d’efforts
(« oui c’était en revenant de… »).

Mais quand tu te penches et prends
entre ton pouce et ton index
tous ces moments d’ailleurs
transplantés ici même
j’entrevois dans ton geste
— si simple si parfait —
une réponse que j’entends mieux encore
dans le langage que tu emploies
quand tu dis :
« Tu as vu le pin de la Tour
il a pris » ou
« Regarde la rose de pépé
elle est bien repartie.

(François de Cornière)

 

Recueil: Ces moments-là
Traduction:
Editions: Le Castor Astral

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pu-sa-man (Li Bo)

Posted by arbrealettres sur 28 janvier 2018



Illustration   
    
Pu-sa-man

Ruban d’arbres, tissé de brumes diffuses
Ceinture de montagnes à l’émeraude nostalgie
Le soir pénètre le pavillon :
Quelqu’un s’attriste, là-haut

Vaine attente sur le perron
Les oiseaux se hâtent au retour
Est-il donc voie de retour pour les humains ?
Tant de kiosques le long des routes, de loin en loin

(Li Bo)

 

Recueil: L’Ecriture poétique chinoise
Traduction: François Cheng
Editions: du Seuil

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tristesse sur le perron de jade (Li Po)

Posted by arbrealettres sur 25 novembre 2017




    
Tristesse sur le perron de jade

Sur le perron de jade, la rosée blanche tombe…
Tard dans la nuit, ses bas de soie se sont mouillés.
Retirée, elle baisse le store de cristal,
Et contemple, par transparence, la lune d’automne.

(Li Po)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE CHAGRIN DU PERRON DE JADE (La Flûte de Jade)

Posted by arbrealettres sur 15 octobre 2017



 

Estampes   (1)

LE CHAGRIN DU PERRON DE JADE

Est-ce la rosée qui fait briller le perron de jade,
ou pleure-t-il parce que tu ne reviendras pas?

Au travers des rideaux en perles de cristal de roche,
la lune d’automne regarde la poésie
que j’écris sur le chagrin du perron de jade

(La Flûte de Jade)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Rose du Monde (Guillaume Apollinaire)

Posted by arbrealettres sur 4 décembre 2016



Longtemps au pied du perron de
La maison où entra la dame
Que j’avais suivie pendant deux
Bonnes heures à Amsterdam
Mes doigts jetèrent des baisers

Mais le canal était désert
Le quai aussi et nul ne vit
Comment mes baisers retrouvèrent
Celle à qui j’ai donné ma vie
Un jour pendant plus de deux heures

Je la surnommai Rosemonde
Voulant pouvoir me rappeler
Sa bouche fleurie en Hollande
Puis lentement je m’en allai
Pour quêter la Rose du Monde

(Guillaume Apollinaire)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :