Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘pie’

Fruits verts… (Paul Louis Rossi)

Posted by arbrealettres sur 8 mai 2018



 

Fruits verts…

Castilles
cerises
aigres

groseille
geai
et pie

cassis
rumeur
acide

(Paul Louis Rossi)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

La pie (Pierre Garnier)

Posted by arbrealettres sur 16 avril 2018



Illustration
    
la pie.
elle est deux,
oiseau-cinéma.

l’hirondelle
vole sur une aile
puis sur l’autre —
allongeant à l’infini ce quai la terre.

le point final sera une étoile.

deux chardonnerets sur la clôture.
soudain
ils sont ma pensée.

le pigeon en vol déborde de son aile.
l’oiseau étendu sur l’air qui est oiseau.

(Pierre Garnier)

 

Recueil: Ornithopoésie
Traduction:
Editions: Des Vanneaux

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nous dînons dehors (Chantal Dupuy-Dunier)

Posted by arbrealettres sur 24 mars 2018




    
Nous dînons dehors.
Incise verticale de la pie.
A la nuit tombante,
nous croquons les dernières groseilles.
Deux chauves-souris apparaissent
en même temps que l’ombre.

Que se passe-t-il, là-haut,
dans le Grand Nuage de Magellan?

(Chantal Dupuy-Dunier)

 

Recueil: Mille grues de papier
Traduction:
Editions: Flammarion

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Merles pies corneilles (Jean-Pierre Chambon)

Posted by arbrealettres sur 2 mars 2018




    
Merles pies corneilles
de sa fenêtre un vieux poète
les épie et s’émerveille
tandis que les oiseaux picorent
vieilles perles et mies de pain
dont il a constellé le gazon

(Jean-Pierre Chambon)

 

Recueil: Tout-venant
Traduction:
Editions: Héros-Limite

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

BRUME GRISE (Inger Christensen)

Posted by arbrealettres sur 30 janvier 2018




Illustration: ArbreaPhotos
    
BRUME GRISE

Brume grise sur la baie de Knebel.
Des couteaux vibrant en cachette.
A cet endroit presque fortuit
qui me touche presque fortuitement.
Qui a le pouvoir ?

Et sous l’eau.
Sous la même brume gris-ardoise
qui coule si profondément en moi.
Des couteaux vibrant en cachette.
Qui n’a pas le pouvoir ?

Des pies de mer impuissantes. —
Des cris déchirants. —
Brume grise sur la baie de Knebel.

(Inger Christensen)

 

Recueil: HERBE
Traduction: Janine et Carl Poulsen
Editions: Atelier La Feugraie

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Des œufs dans la haie (René Guy Cadou)

Posted by arbrealettres sur 10 décembre 2017




    
Des œufs dans la haie
Fleurissent l’aubépine
Voici le retour
Des marchands forains
Et qu’un gai soleil
Pailleté d’or fin
Éveille les bois
Du pays voisin
Est-ce le printemps
Qui cherche son nid
Sur la haute branche
Où niche la pie ?
C’est mon cœur marqué
Par d’anciennes pluies
Et ce lent cortège
D’aubes qui le suit

(René Guy Cadou)

 

Recueil: Comme un oiseau dans la tête
Traduction:
Editions: Points

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Attente déçue (Po Kiu-Yi)

Posted by arbrealettres sur 27 novembre 2017



Illustration: Shi Yi 
    
Attente déçue

Candélabre ardent, amphore limpide, longtemps, ont attendu.
L’on sort, l’on revient, l’aube va poindre.
Les étoiles se font rares, la lune décline, toujours personne !
Dans les saules brumeux s’envolent les pies…

(Po Kiu-Yi)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sonnet (Alfred de Musset)

Posted by arbrealettres sur 6 novembre 2017



Que j’aime le premier frisson d’hiver ! le chaume,
Sous le pied du chasseur, refusant de ployer !
Quand vient la pie aux champs que le foin vert embaume,
Au fond du vieux château s’éveille le foyer ;

C’est le temps de la ville. – Oh ! lorsque l’an dernier,
J’y revins, que je vis ce bon Louvre et son dôme,
Paris et sa fumée, et tout ce beau royaume
(J’entends encore au vent les postillons crier),

Que j’aimais ce temps gris, ces passants, et la Seine
Sous ses mille falots assise en souveraine !
J’allais revoir l’hiver. – Et toi, ma vie, et toi !

Oh ! dans tes longs regards j’allais tremper mon âme
Je saluais tes murs. – Car, qui m’eût dit, madame,
Que votre coeur sitôt avait changé pour moi ?

(Alfred de Musset)


Illustration: Robert Doisneau

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

DESCRIPTION D’OCTOBRE (Paul Auster)

Posted by arbrealettres sur 13 octobre 2017



 

DESCRIPTION D’OCTOBRE

Abattus, les chênes d’illusion
de notre nord céleste, chaud comme pierre, debout
dans l’air en dette
de sang qui pousse
autour de la vigne mûrissante. Plus loin,
au-delà même de l’ivresse
que nous aurons respirée,
une aile de pie tournoiera
et son battement traversera notre ombre.

Viens,
prends cette monnaie de douleur
que je te donne.

(Paul Auster)

Illustration: Zdzislaw Beksinski

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le parfum du narcisse (Jean-Marie Barnaud)

Posted by arbrealettres sur 9 août 2017



    
N’en déplaise à la pie,
le parfum du narcisse
attise le bleu
du ciel.

(Jean-Marie Barnaud)

 

Recueil: POEMES II
Editions: Cheyne

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :