Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Poème Sumérien)’

Époux, cher à mon coeur (Poème Sumérien)

Posted by arbrealettres sur 11 février 2017



 

Époux, cher à mon coeur,
Grande est ta beauté, douce comme le miel.
Lion, cher à mon coeur,
Grande est ta beauté, douce comme le miel.

Tu m’as captivée, laisse-moi demeurer tremblante devant toi :
Époux, je voudrais être conduite par toi dans la chambre.
Tu m’as captivée, laisse-moi demeurer tremblante devant toi :
Lion, je voudrais être conduite par toi dans la chambre.

Époux, laisse-moi te caresser :
Ma caresse amoureuse est plus suave que le miel.
Dans la chambre remplie de miel,
Laisse-nous jouir de ton éclatante beauté.
Lion, laisse-moi te caresser :
Ma caresse amoureuse est plus suave que le miel.

Époux, tu as pris avec moi ton plaisir :
Dis-le à ma mère, et elle t’offrira des friandises ;
À mon père, et il te comblera de cadeaux.

Ton âme, je sais comment égayer ton âme :
Époux, dors dans notre maison jusqu’à l’aube.
Ton coeur, je sais comment réjouir ton coeur :
Lion, dors dans notre maison jusqu’à l’aube.

Toi, puisque tu m’aimes,
Donne-moi, je t’en prie, tes caresses.
Mon seigneur dieu, mon seigneur protecteur,
Mon Shu-Sin qui réjouit le coeur d’Enlil,
Donne moi, je t’en prie, tes caresses.

Ta place douce comme le miel,
Je t’en prie, pose la main sur elle,
Pose la main sur elle comme sur un marteau-gishban,
Referme en coupe ta main sur elle
Comme sur un marteau-gishban-sikin.
Ceci est un poème-balbale d’Inanna.

(Poème Sumérien)

Illustration: Albena Vatcheva

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :