Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘poirier’

La beauté est un bien (Heather Dohollau)

Posted by arbrealettres sur 7 octobre 2016



Dans le jardin échevelé
Les roses fleurissent
En haut d’un poirier

La beauté est un bien

La peur crée des lieux
Mémorables
Habités par des absents
Comme la mort elle donne
Le profil des choses
Et le havre de leur substance

Reste le rire des roses
Leurs volutes ardentes

(Heather Dohollau)
Illustration: ArbreaPhotos
 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Par-dessus les murs (Heather Dohollau)

Posted by arbrealettres sur 6 octobre 2016



mandala-800x600

Par-dessus les murs, le ciel
et le jardin tant de fois revu en rêve,
le poirier n’abrite plus personne
et l’échelle a été enlevée il y a longtemps.
Comme un mandala vide, la pelouse,
s’y tenir au centre c’est tomber dans un puits
qui traverse le temps.
Transposer cette chute en distance franchissable,
c’est restituer la présence absente,
renaître au sourire mortel de l’amour,
d’en bas je vois le cercle pâle du jour.

(Heather Dohollau)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Restituer la présence absente (Heather Dohollau)

Posted by arbrealettres sur 1 octobre 2016


wheeloflife3

Par-dessus les murs, le ciel
et le jardin tant de fois revu en rêve
le poirier n’abrite plus personne
et l’échelle a été enlevée il y a longtemps
Comme un mandala vide, la pelouse
s’y tenir au centre c’est tomber dans un puits
qui traverse le temps
Transposer cette chute en distance infranchissable
c’est restituer la présence absente
renaître au sourire mortel de l’amour
d’en bas je vois le cercle pâle du jour

(Heather Dohollau)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Chéri, penses-tu à moi? (Kye-Lang)

Posted by arbrealettres sur 3 septembre 2015


automne

Une pluie de fleurs de poirier tombait
Nous nous séparâmes, larmoyantes embrassades
Maintenant le vent d’automne casse les feuilles
Chéri, penses-tu à moi?
Mes songes solitaires vont et viennent
Milles li nous séparent

(Kye-Lang)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sur le poirier isolé (Anne Tardy)

Posted by arbrealettres sur 28 juillet 2015



Sur le poirier isolé,
jolies poires rouges
toutes pourries

(Anne Tardy)

Illustration

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Le merle siffle (Roger Munier)

Posted by arbrealettres sur 1 juillet 2015



Au faîte du haut poirier,
le merle siffle en puissance,
prend le monde à témoin…

D’autre chose qu’il ne sait pas
et que nous ne savons pas.

(Roger Munier)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

MIRAGES (Tristan Klingsor)

Posted by arbrealettres sur 20 avril 2015



Claude Sauzet Les-trois-graces-100x81cm-550 [1280x768]

MIRAGES

Autour de la lune
Trois étoiles tournent,
Trois abeilles d’or
Autour d’une prune.

Emmitouflé d’ombre
Le poirier s’endort;
Quatre poires pendent
A la même branche :
Une William tombe.

La grenouille au bord
De la vasque bâille,
Voit les trois abeilles
Au ciel balancées,
Et tout à coup plonge
Dans le miroir d’eau.

Tandis qu’en pensée
Le tendre vieux beau
Voit trois jeunes filles
En jupons de bal
Qui se déshabillent :
La vie est un songe.

(Tristan Klingsor)

Illustration: Claude Sauzet

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :