Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘poreux’

La Poésie (Jean-Pierre Siméon)

Posted by arbrealettres sur 28 janvier 2017



 

Albert Anker -_Stillleben_-_Unmässigkeit

Il n’y a bien sûr pas de hiérarchie de valeur entre les arts.
Toute beauté nous rajeunit.

Mais je crois que l’acte poétique premier, radical et invisible,
qui consiste dans l’effort du corps et de l’esprit ensemble
à se rendre poreux à l’extrême au principe de vie
(énergie qui force son entrée dans le vide)
qui se trouve dans l’en-deçà lointain
de tout ce qui apparaît et advient,
est la condition de tout geste artistique.

En cela tout artiste est d’abord poète.

La poésie n’est ni meilleure, ni plus grande, etc…
il y a seulement que l’acte dont elle procède
est à l’amont de toute réalisation artistique.

Le poème n’a aucun privilège ;
comme une danse, un chant ou un tableau,
il est une des formulations possibles,
un des avatars sensibles
de l’acte poétique premier.

(Jean-Pierre Siméon)

Illustration: Albert Anker

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :