Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘possibilité’

Il existe en nous un bon et un mauvais silence. (Claude Vigée)

Posted by arbrealettres sur 23 mars 2021



Illustration: Marie Waltz
    
Il existe en nous un bon et un mauvais silence.

Le bon silence, c’est celui de l’écoute,
celui de l’ouverture de l’âme à l’art, à la lumière et à la nuit,
à la parole initale
dont toutes les autres ont pu sortir dans la durée d’une vie.

Le roi David, dans un psaume, remercie Dieu
de lui avoir profondément « creusé l’oreille ».
Retrait en nous, caché derrière le voile des formes,
des images, des événements fugitifs,
s’abrite le lieu de toute confiance
et de plénitude dans le repos

-parfois je l’appelle le lac de la rosée-,
d’où jaillit, hors du silence,
la possibilité de la perception des choses,
et de la parole en même temps.

(Claude Vigée)

 

Recueil: Dans le silence de l’Aleph
Traduction:
Editions:Albin Michel

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il existe, au milieu du temps (Michel Houellebecq)

Posted by arbrealettres sur 16 octobre 2020




    
Il existe, au milieu du temps,
La possibilité d’une île.

(Michel Houellebecq)

 

Recueil: Configuration du dernier rivage
Traduction:
Editions: Flammarion

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

Faire la métaphysique du langage articulé (Antonin Artaud)

Posted by arbrealettres sur 6 octobre 2020



Antonin Artaud
    

Faire la métaphysique du langage articulé,
c’est faire servir le langage à exprimer ce qu’il n’exprime pas d’habitude :
c’est s’en servir d’une façon nouvelle, exceptionnelle et inaccoutumée,
c’est lui rendre ses possibilités d’ébranlement physique,
c’est le diviser et le répartir activement dans l’espace,
c’est prendre les intonations d’une manière concrète absolue
et leur restituer le pouvoir qu’elles auraient de déchirer
et de manifester réellement quelque chose,
c’est se retourner contre le langage et ses sources bassement utilitaires,
on pourrait dire alimentaires, contre ses origines de bête traquée,
c’est enfin considérer le langage sous la forme de l’Incantation.

(Antonin Artaud)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

REELLES COMME la pensée (Robert Creeley)

Posted by arbrealettres sur 28 janvier 2020



REELLES COMME la pensée
merveilles créées
par possibilité-

formes. Point
à la fin d’une phrase
qui

commencée par c’était
est devenue présent, présence

disant
quelque chose
en passant

.

(Robert Creeley)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

POSSIBILITÉ FLOTTANTE (Armand Robin)

Posted by arbrealettres sur 26 septembre 2019



POSSIBILITÉ FLOTTANTE

Ahanant âprement, jamais confiante, la conscience
Vient jusqu’à la vie ;
Chaos placides, aplanis,
Nous sommes superposés au monde !
L’homme, lorsque le songe le prend,
Est grossement modelé d’origine et de fin
Et de toutes les étoiles rassemblées
Et de toutes les lueurs les plus dispersées.

Anarchiste de la grâce !

Il se trouve être le même bras que la poussée de Dieu dans les
choses. Alors un énorme état le surprend.

Anarchiste de la grâce, il se tend
En jongleur tendant ses mains en fleurs,
En blés, en étés saccagés, en automnes mécontents

Il demande…

(Possibilité flottante,
Efficience éparse,
Familière durée en malhabile temps,
Grande chute !)

(Armand Robin)

Illustration: Michael Parkes

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Commencements (Christian Viguié)

Posted by arbrealettres sur 2 avril 2019



Commencements

Tu fais du silence
une ombre plus juste
ou alors une feuille
dont tu ignores le nom

Après tout
le silence est une direction
comme le lierre avec le soleil
une marée pour le ciel et la mer

qui aurait encore à dire
et à modifier la possibilité
du paysage.

(Christian Viguié)

Découvert ici: http://revuedepoesie.blog.lemonde.fr/

Illustration: Marie-Christine Thiercelin

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Par les rêves inconsolée (Kathleen Raine)

Posted by arbrealettres sur 4 décembre 2018




Par les rêves inconsolée
Je m’éveille à ce morne jour :
Libre arbitre, destin fixé,
Presciente providence,
Et fourvoyée la vie,
Toute possibilité
Réduite à ce triste lit.

***

By dreams uncomforted
I wake to this blank day:
Free-will, fixed fate,
Foreknowing providence,
And life astray,
All possibility
Narrowed to this weary bed.

(Kathleen Raine)

Illustration: Lionel Le Jeune

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Produire en soi (Pierre Oster)

Posted by arbrealettres sur 26 octobre 2018




    
Une feuille, c’est bien.
Kirilov

Produire en soi la possibilité d’un mouvement à jamais plus pur.
Entrer dans ce qui, au coeur du langage, dans la quasi constance des mots,
se prête à une certaine aimantation.

(Pierre Oster)

 

Recueil: Paysage du Tout
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un petit château (Petr Král)

Posted by arbrealettres sur 1 juillet 2018




Illustration: ArbreaPhotos
    
Un petit château surgit à l’horizon,
s’approche rapidement de nous
puis s’éloigne à nouveau,
avec tout le faisceau de possibilités inconnues
qu’il recèle.

(Petr Král)

 

Recueil: Cahiers de Paris
Traduction:
Editions: Flammarion

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La seule possibilité qui nous reste (Martin Heidegger)

Posted by arbrealettres sur 28 juin 2018



Illustration: Marina Dieul
    
Seul un dieu peut encore nous sauver.
La seule possibilité qui nous reste est de préparer, par la pensée et la poésie,
une disponibilité à l’apparition du dieu ou à l’absence du dieu dans notre déclin.
Que nous déclinions devant la face du dieu absent.

(Martin Heidegger)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :