Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘pou’

Même le père et la mère du pou (Jean-Pierre Siméon)

Posted by arbrealettres sur 10 février 2019




    
Même le père et la mère du pou
sont fiers de leur enfant.

(Jean-Pierre Siméon)

Recueil: Le Livre des petits étonnements du sage Tao Li Fu
Traduction: Meng Ming
Editions: Cheyne

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

UN MARIAGE (Norge)

Posted by arbrealettres sur 16 octobre 2018



UN MARIAGE

Un garçon comme ça se rencontre rarement :
bon comme le pain, vif comme la poudre,
fort comme un turc, doux comme un mouton.
Et une fille comme ça :
belle comme le jour, fraîche comme la rose,
pure comme l’or se rencontre rarement.

Eh bien, ils se rencontrèrent.
Ils ont une fille laide comme un pou
et une vie bête comme chou.

(Norge)

 

 

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

CHANSON POUR RIRE A DEUX (Edmond Jabès)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2018



    

CHANSON POUR RIRE A DEUX

Le rire est dans l’eau. Sais-tu ce qu’il fait?
Il fait rire l’eau.

Il tient à être propre pour humilier les rires malheureux
qui n’ont ni savon ni eau mais des poux dans les cheveux.

Le rire est tout blanc.
On dirait un crabe apprivoisé.

Il fait un signe de la tête
— cela signifie, je crois, «Bonjour ».

Il me fait signe de la main
— cela veut dire, je crois, «Adieu ».

Il essaie de me fermer les yeux parce qu’il est pudique.
Ce n’est pas moi qui contrarierai le rire.

Il a bien failli, une fois,
se noyer.

(Edmond Jabès)

 

Recueil: Le Seuil Le Sable Poésies complètes 1943-1988
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

MADRIGAL POUR LE POU (Claude Michel Cluny)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2018



 

Audrey Kawasaki  b

MADRIGAL POUR LE POU

Ma belle pour demain
ma belle de toujours
pauvre enfant dépensée
sans compter,
douce chevelure d’anémone,
dors… Te cueillais-je un pou sur la tempe
ô tendre flétrissure
c’était baiser une fragile veine sûre
ce signe bleu battant
le temps de notre amour…

(Claude Michel Cluny)

Illustration: Audrey Kawasaki

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Savez-vous ce qui est comique ? (Maurice Carême)

Posted by arbrealettres sur 27 mars 2018




Savez-vous ce qui est comique ?

Une oie qui joue de la musique
Un pou qui parle du Mexique
Un boeuf retournant l’as de pique
Un clown qui n’est pas dans un cirque
Un âne chantant un cantique
Un loir champion olympique

Mais ce qui est le plus comique
C’est d’entendre un petit moustique
Répéter son arithmétique.

(Maurice Carême)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 7 Comments »

LE CITADIN AUX CHAMPS (Raymond Queneau)

Posted by arbrealettres sur 15 décembre 2017




    
LE CITADIN AUX CHAMPS

Abuser du temps qui passe
soustraire l’air d’une souris
piocher dans le beurre en motte
atteindre l’eau d’un coup de scie
piétiner l’or de la crotte
étreindre le blé sans épis
insulter mouche qui trotte
sermonner les pous des brebis
abuser du temps qui passe
voilà tout ce qu’à la campagne
fait le monsieur de Paris

(Raymond Queneau)

 

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le hibou (Maurice Carême)

Posted by arbrealettres sur 18 mai 2017



Le hibou

Caillou, genou, chou, pou, joujou, bijou,
Répétait sans fin le petit hibou.

Joujou, bijou, pou, chou, caillou, genou
Non, se disait-il, non, ce n’est pas tout.

Il y en a sept pourtant, sept en tout :
Bijou, caillou, pou, genou, chou, joujou.

Ce n’est ni bambou, ni clou, ni filou
Quel est donc le septième ? Et le hibou,

La patte appuyée au creux de sa joue,
Se cachait de honte à l’ombre du houx.

Et il se désolait, si fatigué
Par tous ses* devoirs de jeune écolier

Qu’il oubliait, en regardant le ciel
Entre les branches épaisses du houx

Que son nom, oui, son propre nom, hibou,
Prenait, lui aussi, un X au pluriel.

(Maurice Carême)

Illustration

 

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Je paye un loyer (Richard Wright)

Posted by arbrealettres sur 10 février 2017



 

Je paye un loyer
Pour les poux d’ma chambre froide
Et son clair de lune.

***

I am paying rent
For the lice in my cold room
And the moonlight too.

(Richard Wright)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Une grenouille bleue (Georges Perros)

Posted by arbrealettres sur 30 novembre 2016


grenouille-bleue

Une grenouille bleue
Se mordait la queue
Au fond du lavoir
Allez donc la voir.

Un gros éléphant
Cherchait un pou blanc
Dans une rivière
Allez donc le faire

Un canard déçu
Fuyait, le cul nu
Dans un ciel de cuivre
Allez donc le suivre.

Un oiseau sans nid
Couchait dans le lit
De la cantinière
Dormez, militaire.

Un coq sans clocher
Battait le curé
Dans la sacristie
C’est triste la vie.

(Georges Perros)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Oh ! ce pou (Taneda Santoka)

Posted by arbrealettres sur 25 septembre 2015



pou

Oh ! ce pou
Que j’ai attrapé,
Il est si chaud !

(Taneda Santoka)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :