Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘radis’

C’est la vie (Yokoi Yayu)

Posted by arbrealettres sur 21 mars 2019



En montagne, averses hivernales
En plaine, on arrache les radis énormes
C’est la vie.

(Yokoi Yayu)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

INDIGNATION (Charles Cros)

Posted by arbrealettres sur 10 décembre 2018



 

Charles Cros / Foto

INDIGNATION

J’aurais bien voulu vivre en doux ermite,
Vivre d’un radis et de l’eau qui court.
Mais l’art est si long et le temps si court !
Je rêve, poignards, poisons, dynamite.

Avoir un chalet en bois de sapin !
J’ai de beaux enfants (l’avenir), leur mère
M’aime bien, malgré cette idée amère
Que je ne sais pas gagner notre pain.

Le monde nouveau me voit à sa tête.
Si j’étais anglais, chinois, allemand,
Ou russe, oh ! alors on verrait comment
La France ferait pour moi la coquette.

J’ai tout rêvé, tout dit, dans mon pays
J’ai joué du feu, de l’air, de la lyre.
On a pu m’entendre, on a pu me lire
Et les gens s’en vont dormir, ébahis…

(Charles Cros)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Il arrache un gros radis (Issa)

Posted by arbrealettres sur 19 avril 2018


Radibig

Il arrache un gros radis
Il tombe à la renverse
Le gosse

(Issa)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | 1 Comment »

Les crayons (Corinne Albaut)

Posted by arbrealettres sur 20 décembre 2017



Les crayons

Mais à quoi jouent les crayons
Pendant les récréations?
Le rouge dessine une souris,
Le vert un soleil,
Le bleu dessine un radis,
Le gris une groseille.
Le noir qui n’a pas d’idée,
Fait de gros pâtés.
Voilà les jeux des crayons
Pendant les récréations.

(Corinne Albaut)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 6 Comments »

Le Crieur sur la route (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2017



    

Le Crieur sur la route
Emplit l’air
de carottes de radis et de fraises

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Sur la planète du petit prince (Antoine de Saint-Exupéry)

Posted by arbrealettres sur 18 janvier 2017



plante

Sur la planète du petit prince,
il y avait comme sur toutes les planètes,
de bonnes herbes et de mauvaises herbes.
Par conséquent de bonnes graines de bonnes herbes
et de mauvaises graines de mauvaises herbes.
Mais les graines sont invisibles.
Elles dorment dans le secret de la terre
jusqu’à ce qu’il prenne fantaisie à l’une d’elles de se réveiller…

Alors elle s’étire, et pousse d’abord timidement vers le soleil
une ravissante petite brindille inoffensive.

S’il s’agit d’une brindille de radis ou de rosier,
on peut la laisser pousser comme elle veut.

Mais s’il s’agit d’une mauvaise plante,
il faut arracher la plante aussitôt,
dès qu’on a su la reconnaître.

(Antoine de Saint-Exupéry)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

On lisait des poésies (Andrée Clair)

Posted by arbrealettres sur 4 septembre 2016



 

lire

On lisait des poésies
on a oublié
le rôti.

Le rôti est tout brûlé
charbonné
calciné.

Nous ne l’avons pas mangé
le rôti tout brûlé
charbonné
calciné.

On a mangé un sandwich
du fromage et des radis
en lisant des poésies.

(Andrée Clair)

 

 

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Porté par une fourmi (Bruno Hulin)

Posted by arbrealettres sur 10 juillet 2016



 

Porté par une fourmi
Un épi se promène
Entre les radis

(Bruno Hulin)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Le Jardin (Remy de Gourmont)

Posted by arbrealettres sur 17 décembre 2015



Le Jardin

Simone, le jardin du mois d’août
Est parfumé, riche et doux :
Il a des radis et des raves,
Des aubergines et des betteraves
Et, parmi les pâles salades,
Des bourraches pour les malades ;
Plus loin, c’est le peuple des choux,
Notre jardin est riche et doux.

Les pois grimpent le long des rames ;
Les rames ressemblent à des jeunes femmes
En robes vertes fleuries de rouge.
Voici les fèves, voici les courges
Qui reviennent de Jérusalem.
L’ognon a poussé tout d’un coup
Et s’est orné d’un diadème,
Notre jardin est riche et doux.

Les asperges tout en dentelles
Mûrissent leurs graines de corail ;
Les capucines, vierges fidèles,
Ont fait de leur treille un vitrail,
Et, nonchalantes, les citrouilles
Au bon soleil gonflent leurs joues ;
On sent le thym et le fenouil,
Notre jardin est riche et doux.

(Remy de Gourmont)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :