Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Radovan Ivsic)’

Ainsi (Radovan Ivsic)

Posted by arbrealettres sur 26 décembre 2017



ainsi
elle partit
par les forêts
lisse
sur les feuilles
et caressée ailleurs
avec les rêves
qu’elle aime
au bord de la nuit
des pierres dans la main
qui lui sont
des étonnements

des branches
surgirent faciles
et grandirent sur le sable
et soudain
le vent passa
par les doigts
et toutes les roches
hulaient
et vert
lorsqu’elle
le regarda
un peu

(Radovan Ivsic)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Soudain (Radovan Ivsic)

Posted by arbrealettres sur 15 mars 2017



et la nuit si vite
dans les ramures houleuses
et la petite fille
soudain en rêve si vite
et les branches les branches les branches

elle court elle court
mais l’ombre ne veut pas à tous les coups
ni les feuilles
ni ses mains ni la merveille
ni ses yeux légers

alors lentement
elle marcha sur le rire
sur la rive
s’étonna devant ses mains
et se dit oh tout bas

si longtemps
elle courut sur les frondaisons
qu’elle devint
tourbillon autour de ses doigts
et forêt pour chaque poisson

par la main au bleu
toutes les pierres par la main
le sommeil par la main
la vague par les feuilles
le noir par les feuilles

puis elle devint
tellement triste qu’elle retira
la nuit de la forêt
des coquillages des nuages
et s’en alla pas à pas

(Radovan Ivsic)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Quand elle s’éveille (Radovan Ivsic)

Posted by arbrealettres sur 9 mars 2017



Quand elle s’éveille,
de petites gouttes
tombent de ses doigts,
rient sur le sol:
ce sont ces yeux,
ce sont toutes les couleurs.

(Radovan Ivsic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le silence se répand comme une onde (Radovan Ivsic)

Posted by arbrealettres sur 19 février 2017



Le silence se répand comme une onde
autour de la pierre tombée dans un lac immobile, béant,
où pas même l’écho ne peut sauver le passé.

Dans mon oeil quelque chose bouge
comme le jeu joyeux des cailloux du torrent
et puis il y a l’arbre
comme une ombre que je voudrais visiter
mais je reste pétrifié.

Il me semble que je ne peux bouger
qu’à la manière du tournesol,
en suivant le soleil.

(Radovan Ivsic)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

De tout (Radovan Ivsic)

Posted by arbrealettres sur 8 février 2017




De tout ce que je sais
Et que je sais que tu sais
De tout ce que je vois
Et que tu sais que je vois
De tout ce que j’entends
Quand j’écoute ton coeur
De tout ce que tu me dis
Et que j’aime tellement
De tout ce qui se passe
Quand tu fermes les yeux
De tous les rêves
De toutes les étoiles
De tous les nuages
De tout cela sais-tu
Ce qui me réjouit encore plus?

De tout cela ce qui me réjouit encore plus
C’est que je sais que tu sais
Parce que tu le sais et je le sais aussi
Tu sais que tu m’aimes
Et je sais que je t’aime.

(Radovan Ivsic)

Illustration: Pascal Renoux

 

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Silence (Radovan Ivsic)

Posted by arbrealettres sur 27 décembre 2016



Ils grandissent et disparaissent
les anneaux de la mémoire
il est calme
le lac du monde
tu es muette et profonde
seule
tu es le coeur du monde
nu.

Même les seins sont des fleurs fugitives
tes cuisses d’herbe bercent ma main
et les baisers sont lents comme la clarté
lents
j’oublie et la pesanteur et la peine
la peine des fleurs trop éloignées
pour s’embrasser
et mes doigts s’effeuillent sur tes épaules
comme si le vent semait et je meurs de tendresse
partout
et de nouveau ma main coule sur ton corps clair
sur les pommes
que je caresse de mon oeil
nu.

Jeunes filles jeunes filles
je serai tellement joyeux.

(Radovan Ivsic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Elle et moi (Radovan Ivsic)

Posted by arbrealettres sur 10 novembre 2016



Nous sommes assis sur la berge d’une rivière,
elle et moi.
Elle me parle,
et le murmure de ses paroles
devient un nuage de cerises
qui se pose sur mes cils.
Je respire calmement
et je pénètre dans les images
qu’elle aurait voulu me cacher.
Elle rit,
puis elle prend une montagne
et la pose sur mes lèvres,
entre nos baisers.

(Radovan Ivsic)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’ai rêvé (Radovan Ivsic)

Posted by arbrealettres sur 7 mai 2016



Seul,
tout à fait seul,
je me promène sur un nuage.
Mes jambes sont caressées
par une herbe si transparente
que je ne la vois pas.
Je suis émerveillé
par le silence.
Je prends un peu d’eau noire
et je transforme le nuage
en une jeune fille
que j’aime follement
jusqu’à ma mort,
dans la solitude.

(Radovan Ivsic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :