Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘rafler’

Le Vent (Emile Verhaeren)

Posted by arbrealettres sur 23 octobre 2017




Le Vent

Sur la bruyère longue infiniment,
Voici le vent cornant Novembre ;
Sur la bruyère, infiniment,
Voici le vent
Qui se déchire et se démembre,
En souffles lourds, battant les bourgs,
Voici le vent,
Le vent sauvage de Novembre.

Le vent rafle, le long de l’eau,
Les feuilles mortes des bouleaux,
Le vent sauvage de Novembre ;
Le vent mord, dans les branches,
Des nids d’oiseaux ;
Le vent râpe du fer
Et peigne au loin les avalanches,
Rageusement, du vieil hiver,
Rageusement, le vent.
Le vent sauvage de Novembre.

(Emile Verhaeren)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Trois images d’une révolte (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 25 juin 2017



Trois images d’une révolte

Le poète s’insurgea
Contre les mots insipides
Sa langue se cabra
Força l’imaginaire
Rafla les fruits du verbe
Absorba suc et sèves
S’attacha au noyau

En tumulte d’amour
En tempête d’infini
L’enfant échappa
Aux refrains et aux cendres
De tant de rêves fourbus
Il ameuta son coeur
Interpella son âme
Pour traverser les murs
Qui verrouillaient la vie

Indomptable
La vie
Si le désir fermente
D’un savoir
D’un poème
D’une image
D’un récit

Désirable
La vie
Si l’ardeur caracole
Toujours à l’avant
Toujours inasservi.

(Andrée Chedid)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Retouche à l’inspiration (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 22 juin 2017



retouche à l’inspiration

sur la table où le papier blanc s’éteint
ma main rafle la lumière comme une mouche

(Daniel Boulanger)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Ainsi persistait la vie (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 21 février 2017



francis-uwins-soir-ht2

Ainsi persistait la vie
et sous le regard le paysage se couchait
toujours égal à lui-même

Une saison s’attardait
le hasard raflait les dés
un espoir s’éloignait avec ses navires

Le soir se glissait
lumineux d’abandons

(Georges Bonnet)

Illustration: Francis Uwins

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :