Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘rambarde’

Tout à coup cela frappe au visage (Aïgui)

Posted by arbrealettres sur 25 novembre 2016



Jean Charles Nicaise Perrin  -tete-de-jeune-femme-morte-n-7230539-0

 

— tout à coup cela frappe au visage : il y avait pourtant une autre main

blanche — sur la rambarde rouge du balcon
près des azalées

/ elle a tressailli tout à coup et disparu
et le monde
s’est fait — point vrillant sur le front :

oh : cela est
la première concentration de la peur… —

et cependant il ne fut pas crié « maman » / … —

[…]

comme un Dieu qui s’est arrêté
/ plus jamais
il n’y aura rien d’autre — d’autre
que Son Arrêt / —

(Aïgui)

Illustration: Jean Charles Nicaise Perrin

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mon enfant tout petit (Kiki Dimoula)

Posted by arbrealettres sur 17 juin 2015



Mon enfant tout petit
a fait encore une bêtise grave.
Il a grimpé sur la rambarde de l’univers,
a heurté de la main
l’assiette rouge
pendue au mur du ciel,
et il a renversé sur lui toute la lumière.

Dieu est resté perplexe
en voyant le soleil
vêtu d’habits d’enfant
descendre au pas de course
l’escalier de mon imagination
pour arriver chez moi.

Et moi, me voici
maintenant
qui gronde avec sévérité
mon enfant tout petit
tout en volant secrètement

(Kiki Dimoula)

Illustration: Julia Pappas

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Accoudé à la rambarde métallique (Bernard Montini)

Posted by arbrealettres sur 19 mars 2015



Accoudé à la rambarde métallique
en ce froid dimanche
il jette aux canards de l’étang
le pain rassis de son enfance

(Bernard Montini)


Illustration

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :