Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘rassurer’

Au plus fort de l’orage (René Char)

Posted by arbrealettres sur 30 septembre 2019



Au plus fort de l’orage,
il y a toujours un oiseau pour nous rassurer.
C’est l’oiseau inconnu.

Il chante avant de s’envoler.

(René Char)

Découvert chez Lara ici

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

Parlez des métaux connus (Jean Rousselot)

Posted by arbrealettres sur 25 septembre 2019



Parlez des métaux connus
Des hommes durs
Non des idées incertaines
Qui vous rassurent (…)
Petits hommes incertains
Forcez-vous la main
Aimez l’écorchure.
Il sera fait de vous comme vous aurez fait :
Langage, figure.

(Jean Rousselot)

Illustration: Valérie Barcelo

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je reprends grâce à toi (Jean Sénac)

Posted by arbrealettres sur 3 juillet 2019




Illustration: Odilon Redon

    
Je reprends grâce à toi le souffle et la mesure
le coquillage d’eau est au creux de ta chair
il m’enseigne à rouler aussi vrai que la mer
les galets dans ma gorge
avant de les donner aux hommes qu’ils rassurent.

(Jean Sénac)

 

Recueil: Oeuvres poétiques
Traduction:
Editions: Actes Sud

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Au plus fort de l’orage (René Char)

Posted by arbrealettres sur 13 juin 2019



Au plus fort de l’orage,
il y a toujours un oiseau pour nous rassurer.
C’est l’oiseau inconnu.
Il chante avant de s’envoler.

(René Char)

Illustration: Philippe Zacharie

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Ecouter (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 28 mars 2019



 

Il y a ce qui rassure
et dort au coeur de la chose
on l’écoute
dans la boucle du fleuve
dans la houille éclairant
de ses brasiers
le corps de la jeune fille
qui s’expose à la vie
dans la ramure et le jour clair
ou dans la nuit poignante.

(Jean Follain)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La caverne (Dylan Thomas)

Posted by arbrealettres sur 31 décembre 2018


 

La caverne me protège de la douleur;
Dans ses flancs, j’ignore la peur;
Hors de ses murs obscurs, je meurs,
Hors de son toit ailé
Aucun lieu ne me recouvre.
Ses bruits résonnent comme des cloches,
Mais quand ils cessent, d’autres sons
Reviennent, plus tristes et plus secrets.
Ange, descends.
Aucune caverne dans l’air
Ne t’abrite,
Aucune rivière ne te purifie,
Aucune vague ne bénit ton pied.
Caverne, mon Jourdain,
Son silence est un charme argenté,
Ange, je porte ma rivière autour de mon cou,
Ma caverne est ceci et cela,
Mais elle m’éloigne du vent
Et me rassure.

(Dylan Thomas)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

AU DÉSESPOIR (André Berry)

Posted by arbrealettres sur 7 novembre 2018



    

AU DÉSESPOIR

C’est toi que j’invoque ce soir,
Ô consolant, rassurant Désespoir,
De la douleur extrémité certaine,
Fin de la crainte au sommet de la peine!
Dans mes malheurs que tu viens à propos,
Combien me plaît ton austère figure,
Bon Désespoir, de la mort doux augure,
Désespoir, fourrier du repos.

(André Berry)

 

Recueil: Poèmes involontaires suivi du Petit Ecclésiaste
Traduction:
Editions: René Julliard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

La nuit (Jean Pérol)

Posted by arbrealettres sur 4 novembre 2018




    
La nuit

Dans mes rêves la nuit je promène ma hache
au travers de forêts qui devant moi s’effritent
sans jamais que je sache qui ordonne ce rite
de changer en poussière ces feuillages si verts

je flotte je somnole je titube immobile
une clarté manège lentement dans mes yeux
elle rompt la chanson que mes lèvres profilent
et le sentier me perd que je connais le mieux

la montagne s’émiette où j’arrive au sommet
ce pays c’est du plâtre et mes os des remords
réelle ma réelle sur toi seule je mets
deux mains qui se rassurent aux limites d’un corps.

(Jean Pérol)

 

Recueil: Poésie I (1953-1978)
Traduction:
Editions: De la Différence

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sarah (Georges Moustaki)

Posted by arbrealettres sur 12 octobre 2018



David Alfaro Siqueiros the-sob-1939
    
Sarah

La femme qui est dans mon lit
N´a plus 20 ans depuis longtemps
Les yeux cernés
Par les années
Par les amours
Au jour le jour
La bouche usée
Par les baisers
Trop souvent, mais
Trop mal donnés
Le teint blafard
Malgré le fard
Plus pâle qu´une
Tâche de lune

La femme qui est dans mon lit
N´a plus 20 ans depuis longtemps
Les seins si lourds
De trop d´amour
Ne portent pas
Le nom d´appas
Le corps lassé
Trop caressé
Trop souvent, mais
Trop mal aimé
Le dos vouté
Semble porter
Des souvenirs
Qu´elle a dû fuir

La femme qui est dans mon lit
N´a plus 20 ans depuis longtemps
Ne riez pas
N´y touchez pas
Gardez vos larmes
Et vos sarcasmes
Lorsque la nuit
Nous réunit
Son corps, ses mains
S´offrent aux miens
Et c´est son cœur
Couvert de pleurs
Et de blessures
Qui me rassure

(Georges Moustaki)

Illustration: David Alfaro Siqueiros 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LES OBJETS PERDUS (Axel Toursky)

Posted by arbrealettres sur 19 septembre 2018



 

Pierre Mornet  l-homme-qui-avait-tous-les-dons-ou-presque

LES OBJETS PERDUS
(Extraits)

Le briquet, le canif,
ont eu raison des poches.
Ton prénom a dû prendre
ce chemin… Liane ou Line ?

Les doublures trouées
réservent à la main
une bise venue
d’en bas, du sol hostile.

Tout le désert occupe
l’espace d’un objet
perdu. Le dénuement
est de ne plus avoir

un rien qui rassurait.

*

Une veste qui s’use,
des montres qui s’arrêtent,
m’épaulent davantage
que la résignation.

Nous acceptons de vivre
parce qu’autour de nous
s’effilochent, s’éliment,
de pauvres serviteurs,

compagnons qui rejoignent
la matière orpheline,
anneaux sans annulaires,
alors que je conserve

mes mains pour te les tendre !

(Axel Toursky)

Illustration: Pierre Mornet

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :