Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘réabsorber’

Tout poème n’est qu’un balbutiement (Roberto Juarroz)

Posted by arbrealettres sur 7 mars 2019



Il y a des choses qui occupent tellement leur place
qu’elles parviennent à se déplacer elles-mêmes
et repoussent tout alentour,
comme d’invraisemblables créatures qui débordent de leur peau
et ne peuvent se réabsorber.

Ainsi parfois la poésie ne me laisse pas écrire.
L’écriture reste alors écrasée
comme la pâture sous un gros animal.
Et il n’est possible de recueillir que peu de paroles
piétinées dans l’herbe.

Mais tout poème n’est qu’un balbutiement
sous le balbutiement sans fin des étoiles.

(Roberto Juarroz)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Un amalgame densissime amoureux (Patrizia Cavalli)

Posted by arbrealettres sur 27 juillet 2017



 

Immaculada Juarez 2-1

Un amalgame densissime amoureux

Tous mes sens rassemblés en un seul
qui les était tous et n’en était aucun.
Un amalgame densissime amoureux
qui réabsorbait le monde dans le repos.
Il apparaissait sous la forme d’un sourire
de tout mon corps plus du tout divisé,
lumière et reflet de la lumière de tout corps;
elle me visitait, la tendresse, en secret.

(Patrizia Cavalli)

Illustration: Immaculada Juarez

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :