Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘recueil’

L’ode (Buson)

Posted by arbrealettres sur 19 février 2019



L’ode du recueil
que tout bas fredonnent
les pivoines

(Buson)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Villanelle du solitaire (Patrice Auboin)

Posted by arbrealettres sur 12 mai 2018



Villanelle du solitaire

Douce compagne solitude
Tu t’accoudes à mon fauteuil
Toi silence, toi mansuétude.

Suis-je digne de ta quiétude
Quand tu scintilles sur le seuil
Douce compagne solitude ?

Tu favorises mon étude
Si je plonge dans un recueil
Toi silence, toi mansuétude.

Pour rompre quelque lassitude
Aux dames tu fais bon accueil
Douce compagne solitude.

Si dans l’herbe je les dénude
Eloigne-toi comme un chevreuil
Toi silence, toi mansuétude.

Après mainte vicissitude
Suivras-tu mon humble cercueil
Douce compagne solitude
Toi silence, toi mansuétude ?

(Patrice Auboin)

Découvert chez la boucheaoreilles ici

Illustration: Gennadiy Ulybin

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Apanage d’étendue (Danièle Faugeras)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2018



    

apanage d’étendue

accord
de paumes offertes et de mots
incroyants.

Recueil apostasié.

Poème.

(Danièle Faugeras)

 

Recueil: Quelque chose n’est / cing grands poèmes pour voir
Traduction:
Editions: Les Lieux dits

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La face de l’animal (Sylvaine Arabo)

Posted by arbrealettres sur 1 mai 2018




Illustration: ArbreaPhotos
    
La face de l’animal
est un recueil rare
qui vient nous toucher en plein coeur

(Sylvaine Arabo)

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

L’accent circonflexe (Chantal Dupuy-Dunier)

Posted by arbrealettres sur 24 mars 2018




    
L’accent circonflexe clôt un espace.
Je l’aimerais creuset,
paumes ouvertes ou ailes en vol.
Recueil au lieu d’éteignoir.

À l’intérieur, tiendraient
tous les chǎteaux, les gǎteaux
et les rěves de gosse.

(Chantal Dupuy-Dunier)

 

Recueil: Mille grues de papier
Traduction:
Editions: Flammarion

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le poète transforme (René Char)

Posted by arbrealettres sur 29 décembre 2017




    

Le poète transforme indifféremment
la défaite en victoire, la victoire en défaite,
empereur prénatal seulement soucieux
du recueil de l’azur.

(René Char)

 

Recueil: Fureur et mystère
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’INSPIRATION (Raymond Queneau)

Posted by arbrealettres sur 13 décembre 2017



    
L’INSPIRATION

De son juchoir
la poule laisse choir
un oeuf

c’est une imprudence
un moment d’absence
mais il tombe pouf
dans la paille :
la fermière était prévoyante

—combien de poèmes brisés
que ne recueille aucun recueil

(Raymond Queneau)

 

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le seul poème est le poème de la vie (Saint-Pol-Roux)

Posted by arbrealettres sur 12 juillet 2017



 

Claude Sauzet  (16) [1280x768]

Le seul poème est le poème de la vie
Et les livres ne sont que d’inanes recueils
Le meilleur titre d’un ouvrage et sa survie
C’est une fille qui rayonne sur le seuil.
Au cadran du vieux temps
Ma Divine a vingt ans.

(Saint-Pol-Roux)

Illustration: Claude Sauzet

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un port, c’est le départ, l’attente et le retour (Jean de la Ville de Mirmont)

Posted by arbrealettres sur 11 mai 2017



Un port, c’est le départ, l’attente et le retour.
Un port, c’est tout le grand désespoir de l’amour
Et c’est sa joie et c’est son goût de l’aventure,
C’est la crainte des flots et l’appel des mâtures.

L’exil a mis de l’ombre au front des passagers
Et les yeux des marins sont des ciels étrangers.
On devine l’odeur des terres exotiques
Parmi les caisses, les ballots et les barriques.

Tous les pays sont là, pareils aux souvenirs,
Tous les pays que dans son âme on croit tenir
Comme un secret recueil de divines images
Où meurent des couchants, où passent des nuages
Des trois-mâts sont partis, toutes voiles dehors,
Vers l’écume du large et l’Etoile du Nord.

(Jean de la Ville de Mirmont)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

C’est le printemps (Pierre Garnier)

Posted by arbrealettres sur 12 novembre 2015




C’est le printemps; la main
est une branche
couverte de mots et de bourgeons

elle ouvre le recueil
des papillons s’envolent.

la cascade descend
de page en page

le sonnet
de rocher en rocher

les rimes sont les traces du cercle.

le livre a deux ailes,
il lui arrive de voler

en haut le livre scintille.

les paysans, les outils, la maison,
l’âne
font clair de lune.

cette apparition de l’aube
cette disparition de l’aube
s’accompagnent d’échafaudages,
de mâts, de voiles, d’échelles de corde,
de marins
invisibles.

les courbes, les brisures des branches
indiquent que l’arbre est secoué
et qu’il tourne.

le poème est toujours un balcon
dans la forêt

sur la mer
— voire dans le ciel.

(Pierre Garnier)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »