Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘réellement’

PENDANT UN INSTANT (Ron Padgett)

Posted by arbrealettres sur 4 septembre 2019




    
PENDANT UN INSTANT

C’est drôle comme
si on laisse aller
Les choses elles

reviennent vers
soi. Enfin
parfois. Alors à

quoi bon
généraliser?
Ah, ça fait

du bien de dire
ce genre de choses de
temps en temps,

comme si vraiment
réellement véritablement
on savait quelque chose !

(Ron Padgett)

 

Recueil: On ne sait jamais
Traduction: Claire Guillot
Editions: Joca Seria

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

On n’est peut-être pas plus réellement mort (Roger Munier)

Posted by arbrealettres sur 19 juin 2018



Illustration: Gustav Klimt
    
On n’est peut-être pas plus réellement mort, dans la mort,
qu’on n’est, dans la vie, réellement vivant.

(Roger Munier)

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Ils ne croient pas que la vie les aime (Franck André Jamme)

Posted by arbrealettres sur 25 mai 2018



Illustration: Josephine Wall
    
«Ils ne croient pas que la vie les aime,
qu’elle est capable de se répandre entière :
il suffirait pourtant que le regard qu’ils posent soudain sur elle
soit réellement ému, et appelle. »

«Quel effort serait-ce pour eux de desserrer enfin les lèvres
et de prononcer : « bien aimée » ?
Dites-moi. »

[…]

«Tout variera, simplement, d’un auditeur à l’autre. »

« Un qui commencera par ne pas comprendre,
car il sera frappé de plein fouet, trop directement,
pourra quelques instants plus tard se mettre à entendre. »

«Alors, immédiatement, je serai sur sa bouche. »

« Et j’ouvrirai mon ciel entier. »

« À la circulation d’amour. »

(Franck André Jamme)

 

Recueil: La récitation de l’oubli
Traduction:
Editions: Flammarion

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un oiseau (Ariane Dreyfus)

Posted by arbrealettres sur 12 mars 2018



Illustration: Dianne Dengel
    
Un oiseau dont la force serait proche

J’ai chaud sous le pli de son aile
Puis tu desserres le bras, réellement c’est beau.

(Ariane Dreyfus)

 

Recueil: Iris c’est votre bleu
Traduction:
Editions: Le Castor Astral

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Attention (Séverine Daucourt-Fridriksson)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2018



Illustration: Salvador Dali
    
attention ça va tenir
si ça vous parvient
si ça vous retient
si je rends ce qu’est la révélation
attention faites bien
faites attention à bien faire l’absent
et l’absence vous appelera où réellement vous êtes
allez faites
inoubliez pas
vous envoyer en l’air
et qu’il ne reste rien

(Séverine Daucourt-Fridriksson)

 

Recueil: A trois que le qui-vive
Traduction:
Editions: La lettre volée

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ephémère (Izumi Shikibu)

Posted by arbrealettres sur 1 novembre 2016



Suis-je un être humain
moi qui dors sans m’étonner
de ce monde de rêve
que je vois, réellement, éphémère

(Izumi Shikibu)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Ce qui est réellement présent, comment pourrait-il cesser d’être présent ? (Gérard Pfister)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2016




Ce qui est réellement présent, comment pourrait-il cesser d’être présent ?
Ce néant qui s’offre dans l’existence, comment pourrait-il cesser de s’offrir ?

La présence est ce don par lequel le néant se fait existence.
Par lequel l’existence revient au néant.

Présent perpétuel.

(Gérard Pfister)

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :