Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘reflété’

La parole descend (Pierre Reverdy)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2020



La parole descend

Tous les coquelicots ou les lèvres des femmes
reflétées dans le ciel
Il a plu
Les enfants se noient sur le trottoir
Et le flot de la rue
La ville en entonnoir

De profil la journée glisse vers le couchant
Le pavé de descelle
Et les bêtes craintives
au bruit que fait le vent
s’en vont
Et elles s’appellent

Sur les balcons les vitres tremblent
– un moment –
La maison a la fièvre
5 heures
à part la nuit qui se mêle au tournant
Les arbres en prières

(Pierre Reverdy)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il fut un temps (Kathleen Raine)

Posted by arbrealettres sur 5 décembre 2018




Il fut un temps
Où chacun pour l’autre était un miroir,
Et moi en toi et toi en moi nous vîmes
Le Paradis perdu,
Chaque arbre, chaque oiseau si clair
Qu’il semblait retrouvé :
Nous ne devinions pas comme était loin
Du miroir du coeur l’astre réflété.

***

Time was
When each to other was a glass,
And I in you and you in me beheld
Lost Paradise,
With every tree and bird so clear
Regained it seemed:
We did not guess how far
From the heart’s mirror the reflected star.

(Kathleen Raine)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

NOCES (Philippe Delaveau)

Posted by arbrealettres sur 1 mars 2018



Illustration: Patrick Mahieu
    
NOCES

La terre plate au four céleste lève comme
Une galette à la croûte dorée. Le vin
Des nuits reflété par les lacs, les océans, les fleuves
Vieillit dans le secret de l’ombre sidérale. Attendant
Quelles noces ? Quel céleste festin ?

(Philippe Delaveau)

 

Recueil: Le Veilleur amoureux précédé d’Eucharis
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Jardin public (Marie-Claire Bancquart)

Posted by arbrealettres sur 22 mai 2017



Illustration

    

Jardin public
ciel reflété
dans le regard d’un oiseau grave

il vous épie, ne sait
quel geste attendre
de vous, ses autres-et-mêmes.

Ne voyez-vous pas battre à sa gorge
une émotion si proche
de votre sang?

(Marie-Claire Bancquart)

 

Recueil: Terre Energumène
Editions: Le Castor Astral

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Votre sourire (Albert Dabadie)

Posted by arbrealettres sur 23 mai 2016



Oleg Sheludyakov  (20)

Votre sourire est charmant de gaieté ;
Lorsqu’en mon âme où bout parfois l’orage
Il resplendit comme un soleil d’été,
Il y dissipe et chasse tout nuage,
Et je m’apaise à sa sérénité.

Ce doux rayon dans mon cœur reflété,
Oh ! si j’étais poète, à chaque page
Comme en beaux vers ma muse l’eut chanté !
Votre sourire.

Vous n’avez pas besoin en vérité,
D’avoir le sceptre et l’empire en partage ;
Vous n’en sauriez pas en réalité
Être plus reine et régner davantage,
Car il vaut bien certes une royauté,
Votre sourire.

(Albert Dabadie)

Illustration: Oleg Sheludyakov 

 Découvert ici: https://lesourireinterieurunificateur.wordpress.com/2016/05/18/votre-sourire/

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Penché sur ton sommeil (Juan Ramón Jiménez)

Posted by arbrealettres sur 25 octobre 2015



Penché sur ton sommeil,
j’ai voulu voir, eau tranquille,
l’ineffable trésor de ton fond.

J’allais le voir, j’allais le voir,
là, parmi les étoiles reflétées du ciel haut et transparent !
…Mais dans ton rêve me suis noyé.

***

Me asomé a tu dormir,
a ver si te veía, agua descansada,
el tesoro inefable de tu fondo.

¡Ya iba a verlo, iba a verlo,
allá, entre las estrellas reflejadas del cielo alto y trasparente!
…Pero me ahogué en tu sueño.

(Juan Ramón Jiménez)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :