Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘réinventer’

Les yeux et la parole (Robert Sabatier)

Posted by arbrealettres sur 13 août 2016



Les yeux et la parole

Fermant les yeux, je deviens invisible ;
En les rouvrant, je me recherche en vain.
Ainsi mon geste avec mille mitrailles
Pour me détruire et me réinventer.

Je veux parler. Les vrais mots se refusent
Et je revêts la peau de l’océan.
Flèche d’argent, langage véritable,
Je me transperce avec la croix du Sud.

Je suis un lieu car deux saisons m’habitent.
De l’une à l’autre ici me déchirant,
Je suis aveugle et muet je veux l’être :
Les yeux des sourds ont détruit ma parole.

(Robert Sabatier)

Illustration: Jean Legrand

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

D’UNE FONTAINE (Luc-André Marcel)

Posted by arbrealettres sur 23 juin 2016



D’UNE FONTAINE

Je te réinvente, fontaine,
comme l’oiseau léger du sommeil
refait un arbre pour sa peine,
un ciel pour le chiffre du vol.

Je te vois dérouler tes femmes,
l’arôme double de leur chair,
selon la déclive campagne.

En ton refuge végétal
laissons la joie tirer l’enfance
de l’ombre, du soir, de la rose;
permettre un intense moment,
l’ancienne douceur d’être deux
autour d’un fruit
le buvant bouche à bouche.

Quel chemin dans les yeux et sur les lèvres
ce sourire invitant la mort,
lorsque fantôme d’arbre mauve
insensible, elle remontait
sur la lisière de l’aube.

Un brusque oiseau fendait le ciel comme une orange ;
une main lente s’étonnait,
luttait aveugle contre l’ange;
Mais au coup de vent qui criait
toute rame se déchirait…

Les morts subtils aux yeux couleurs de menthe,
je vois leur main frissonner dans cet orme,
leurs mots anciens devenir ton eau claire,
leur danse luire dans le vent…
O fontaine, ta veine obscure
convie à des paroles pures,
mais qu’est devenu notre amour ?
— Le vent et l’hivernal feuillage
du long cyprès, ou ce nuage
se dévidant le long du jour…

(Luc-André Marcel)

Illustration: John William Godward

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le seul visage (Gérard Pfister)

Posted by arbrealettres sur 20 janvier 2016




Les mains jointes
offrent le vide
serré entre les paumes
les yeux fermés peuvent-ils
oublier la lumière
réinventer la nuit
— entends dans l’orage
le silence, vois
dans la foule, vois
le seul visage

(Gérard Pfister)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Poésie, mon amie (Mireille Gaglio)

Posted by arbrealettres sur 17 novembre 2015



 

Poésie, mon amie,
Tu es comme mon enfant :
Tu me fais rire et pleurer
Au même instant.

Un soir de mélancolie,
De toi, j’ai accouché :
Depuis,
Nous ne nous sommes plus quittées
Tu me poursuis,
Tu m’as suivie…
Et quand je crois
Que tu m’as tout dit de toi,
Que tout est raconté,
Que tout est terminé,
Sur le point de renoncer,
Soudain, l’inspiration renaît :
Alors, tout reste à réinventer,
Tout est à recommencer…
Avec toi, jamais, rien n’est achevé…

(Mireille Gaglio)

 

Site de Mireille ici

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 7 Comments »

En nous le séparé s’unit en se réinventant (Geneviève Agel)

Posted by arbrealettres sur 20 août 2015


separation.1189837499

Savoir qu’en nous est l’arbre entier
Et la mer en nous respirante
Que notre amour est enfin nôtre
Savoir qu’en nous le séparé
S’unit en se réinventant

(Geneviève Agel)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 4 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :